CoD : World War II front

Avis – Call of Duty: World War II : La renaissance ?

Activision, un peu bousculé par le dernier épisode de son opus, fait un choix décisif afin de tenter de reconquérir ses joueurs. Les doubles sauts, jet-packs, glissades, technologies inspirées par le jeu Titanfall, ont commencés à ne plus être au goût de la communauté. Après des plaintes de nombreux joueurs et une pluie de pouces rouges sur la bande-annonce officielle de Call of Duty : Infinite Warfare, la chute des ventes de cet épisode fut de lui l’un des pires de leur existence. Aujourd’hui, la firme tente de reconquérir le public avec un jeu sur lequel ils ont travaillé durant 3 ans.

Écoutant enfin son public, Activision et Sledgehammer Games dérivent enfin sur un sujet qui nous ramène les pieds sur terre lors de la Seconde Guerre mondiale dans son nouvel opus, Call of Duty : World War II.

World War II shot

Après la bêta ouverte de CoD:WWII sur PS4 et Xbox One, c’est au tour des joueurs PC d’avoir eu un avant-goût de ce que va donner ce tout nouveau Call of Duty durant le weekend du 29 Septembre jusqu’au 2 Octobre.

Un jeu qui semble coller avec la demande des utilisateurs

Un retour aux sources avait été demandé par une grande majorité des joueurs. C’est donc ce qu’Activision a fait en nous amenant en plein milieu de la Seconde Guerre mondiale. Au plus grand plaisir des anciens joueurs, les hitmarkers et quickscopes font leurs grands retours.

La qualité des graphismes reste assez pauvre par rapport à ce qui avait été annoncé. Utilisant un ancien moteur graphique, Slegdehammer semble plutôt avoir préféré se concentrer sur les petits détails de l’environnement afin de rendre celui-ci largement plus réaliste. Sur CoD, les parties courtes et intenses ne permettent pas de se concentrer sur l’environnement afin de prendre le temps de l’observer. C’est un choix qu’ont fait les studios par rapport à cet opus, plus concentré sur l’histoireIl ne reste quand même pas désagréable de jouer à un jeu où les graphismes sont magnifiques comme sur Battlefield 1.

CoD : World War II 1

Un style de jeu toujours aussi rapide : courir, tuer, mourir, qui permet au joueur de ne perdre aucune seconde de son temps de jeu. Ne contenant seulement que quelques modes disponibles et 3 cartes de jeu durant la bêta, nous n’avons bien sûr qu’un avant-goût du jeu final. 5 divisions, chacune appartenant à un pays, sont dotées de bonus particuliers. Se débloquant par paliers, la plupart des bonus sont obtenus sur le long terme. Le système de niveaux d’armes, permettant de débloquer des ajouts supplémentaires sur celles-ci, tout comme les niveaux donnent accès à des équipements supplémentaires.

Il faut savoir qu’environ 5% des joueurs rencontrent d’énormes bugs et crash du jeu durant la bêta. Pour l’instant, aucun patch corrigeant la situation n’a été issu. Par contre, des solutions ont été trouvées par des joueurs, comme désinstaller et réinstaller le jeu, ou encore en suivant cette méthode.

Un jeu pas encore tout à fait terminé…

Une bêta qui s’est assez bien déroulée sur Ps4 et Xbox One, mais cependant moins convaincante sur PC… A un mois de la sortie de CoD:WWII, celui-ci est accablé par différents soucis. Des difficultés concernant l’interface utilisateur, les crashs et les invitations de groupe, ce jeu subit aussi des problèmes d’équilibrages d’armes. Certaines sont majoritairement délaissées car elles ne sont pas assez puissantes comparés à d’autres. Il n’est pas rare de voir la plupart des joueurs n’utiliser que les quelques armes surpuissantes (principalement les SMG) et obtenir un avantage face aux joueurs voulant utiliser les autres.

Ce souci semble être principalement causé par les cartes actuellement disponibles. Avec énormément d’angles et de recoins, il est très fréquent de se retrouver nez à nez avec un autre joueur. Beaucoup plus rares sont les combats à distance, donnant peu d’utilité pour les fusils d’assaut automatiques. La communauté elle, semble être remplie de campeurs. Malheureusement, sur les cartes présentes, ceux-ci ont un majeur avantage sur certains modes de jeu où les zones de réapparition ne changent que très rarement. Il faut espérer que ce soucis soit lui aussi réglé durant les prochains patchs.

2

Beaucoup de bruits ambiants empêchent de repérer facilement l’ennemi grâce à leurs pas. De plus, le cri systématique du personnage lorsqu’il voit un ennemi ou effectue une interaction est un véritable problème. Plus fort que la plupart des autres bruits, cet ajout non désactivable donne facilement votre position à l’ennemi. Un vrai souci pour rester discret…

Pour parler des kill streaks, ceux-ci sont vraiment très compliqués à obtenir. En comptant 50 points par kill, il faudra enchaîner 6 kills pour espérer avoir un simple drone. D’autres méthodes sont disponibles afin de gagner des points, dont les actions du mode de jeu.

World War II permettra-t-il de faire remonter Activision?

Le retour à la terre ferme est une bonne chose pour CoD:WWII. Un correctif est prévu afin d’équilibrer les armes, visant à rendre le jeu plus agréable pour les joueurs. Avec son gameplay rapide et nerveux, Activision nous ramène au bon vieux temps des World War et Modern Warfare.

Après ce petit teasing, on remarque les producteurs ont fait en sorte qu’il corresponde à ce que les joueurs demandaient. Plus engagé envers ses joueurs, il est cependant possible que les Call of Duty soient ramenés au goût du jour. Il faudra malgré tout patienter avant de pouvoir tester le mode Campagne et le mode Zombie

CoD : World War II date de sortie

Un système de double XP est mis en place pour les joueurs ayant précommandé le jeu. Il permet d’obtenir des avantages beaucoup plus rapidement, incluant les bonus de killstreaks. Si vous avez testé et apprécié CoD:WWII , il vous est possible de le précommander sur Amazon.



Share :
Kévin
Etudiant de 20 ans en 3ème année d'Informatique. Passionné par les jeux vidéos, la technologie et l'univers geek, mon but est de vous partager ces passions.

Leave a Comment

Avis – Call of Duty: World War II : La renaissance ?

par Kévin Temps de lecture : 5 min
0