[TEST] Far Cry Primal : Sauve ton peuple de l’extinction

Fan de la saga Far Cry, de Mammouths et de découverte ? Le dernier Far Cry Primal est fait pour vous, l’instinct de survie avec un retour à l’âge de pierre vous met dans des situations avec un danger permanent.

Far Cry Primal est un jeu vidéo édité et développé par Ubisoft, sorti en France le 01 mars 2016 (PC) c’est un renouveau pour les fans de Far Cry. Pour un prix aux alentours de 40€ Ubisoft nous plonge dans une ère plus ancienne avec les mammouths et les tigres qui dominent le monde. Grâce au nouveau système de protection Denuvo, aucun problème de lancement n’ont été détectés sur les différentes machines. Il y a très peu de problèmes de textures, certaines ont été et seront corrigés au fur et à mesure des mises à jour.

 

Devenir un prédateur

Dans ce nouveau Far Cry, nous nous retrouvons plongé 10 000 ans avant J-C, avec le contrôle d’un chasseur nommé Takkar. Etant le dernier survivant de votre peuple de chasseurs, vous devrez apprendre à dominer les montagnes et les plaines d’Oros. Vous devrez développer votre tribu et améliorer vos compétences pour guider votre peuple. Affronter des humains aussi féroces que les prédateurs de ce monde et devenez vous-même le prédateur de ces bêtes sauvages. Grâce au nouveau système

Fidèle à ses habitudes, Ubisoft nous propose des avant-postes et des bûchers à capturer avec toujours plus de difficultés, d’ennemis différents et de zone à découvrir.

 

Far Cry Primal _ Pic1

 

Dompter la faune sauvage

La particularité de ce jeu est tout de même l’aptitude à dresser des bêtes. Que ce soit un loup, un tigre ou un ours, tout en passant par le blaireau. Chacun a des caractéristiques spécifiques qui sont utiles pour différentes situations, en plus de ça, chacun dispose d’une capacité unique. Les loups avertissent d’un danger proche, les tigres récupèrent les ressources après une attaque et beaucoup d’autres sont à découvrir lors de vos expéditions. Certains animaux peuvent être chevauchés tel que les tigres à dents de sabre, les ours bruns ou même les mammouths. Vous rencontrerez une chouette qui deviendra vos yeux depuis le ciel, mais surtout votre meilleur allié.

Ubisoft nous as proposé plusieurs trailers tout au long de la phase de communication pour ce nouveau Far Cry. L’un d’eux montre cet aspect du jeu, très simplement et d’une façon compréhensible.

 

 

 

Far Cry Primal, le jeu qui ne vous lassera jamais

De mon expérience personnelle, ce jeu est vraiment une merveille. J’ai la chance de pouvoir le faire tourner en Ultra, les graphismes sont à couper le souffle. J’ai actuellement aux alentours des 40 – 50 heures de jeux et je ne m’en lasse pas. Toujours des quêtes secondaires à réussir, des nouvelles zones à découvrir, des succès à réaliser et beaucoup d’autres possibilités.

En conclusion, ce jeu vous assure une grosse dose d’âge de pierre, d’amusement et de survie pendant plusieurs heures. Un jeu solo qui donne un renouveau dans la saga et qui ne donne qu’envie de continuer la campagne sans jamais s’arrêter.

Pour se rendre compte de l’aspect visuel et technique du jeu je vous laisse regarder une démo de gameplay. Cette vidéo a été produite par Ubisoft pour présenter le jeu avant sa sortie officielle.

 

 


 

 

Promo
Far Cry Primal

Ubisoft - Jeu vidéo

39,99 EUR - 11,03 EUR 28,96 EUR
Promo
Far Cry Primal

Ubisoft - Jeu vidéo - Anglais

39,99 EUR - 10,00 EUR 29,99 EUR
Promo
Far Cry Primal

Ubisoft - Jeu vidéo - Anglais

39,99 EUR - 20,09 EUR 19,90 EUR

 


 



Si vous avez apprécié cet Article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à votre voisin de bus ou même à votre machine à café !

Aussi n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter @lecafedugeek, de télécharger notre Application iPhoneFacebook, notre Application Android et notre Application Windows Phone 8, pour être au courant des dernières news importantes et de nos derniers articles.
Léo A
Lycéen de 16 ans, passionné d'informatique et de jeux vidéos. Mélomane, amateur de rap français. Graphiste et développeur à mes heures perdus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.