I LOVE TECHNO 2015 – Le récap’ du festival à ne pas manquer

Comme annoncé ici, nous nous sommes rendus au festival musical I Love Techno qui était présent à Montpellier pour l’année 2015 ! Venu de toute la France et même des contés voisines, les festivaliers étaient nombreux, très nombreux avec plus de 20 000 personnes ayant tapés du pied ce 19 décembre ! Dans le parc des expos de Pérols, l’enjeu était colossale, d’une part pour faire oublier les erreurs de l’année dernière en annulant les festivités au dernier moment mais également effacer les pensées négatives liées aux attentats du mois dernier. Il y a eu des conséquences, positives et négatives puisque le festival était bien présent avec des travaux effectués et une abondance de vigile pour sécuriser les lieux. D’ailleurs, il était agréable de voir autant de vigilance à l’extérieur, avec un renfort policier et une centaine de vigile. Cependant, les chiffres ont beau remonter, le record de visiteur ne sera pas battu pour l’année 2015.

Enfin bref, en tant que grand amateur de musique électronique, il m’était inconcevable de ne pas terminer l’année sur une note pareille ! Accompagné de Léo (venu pour Vitalic/Birdy Nam Nam) ainsi que Nathan (venu pour Borgore), nous avons passé notre temps à nous balader dans les 3 salles d’une couleur et ambiance différente. Ce que je vais vous dire là n’est que mon avis et nous comprenons bien évidemment vos goûts musicaux, mais la salle rouge n’était pas faite pour nous. Cependant, de passage de nombreuses fois, nous avons pu apercevoir que cette fameuse salle était pleine à craquer, pire encore lorsque Mr Kalkbrenner est arrivé aux platines, il était quasiment impossible de rentrer dans la salle. En tout cas, cette salle a attiré le plus de peuple et la folie était présente. Nous avons passé quasiment le reste de la soirée dans la Blue Room, qui ne nous a pas déçu, bien au contraire. Si vous recherchiez de la bass et de la percussion à en déchirer les tympans, c’est définitivement ici que vous deviez vous trouver ! Nathan en a eu pour ses oreilles, et moi de même, avec le prestigieux Savant et le monstre Borgore ! Tous les artistes de la Blue Room étaient renversants, c’était une agréable soirée. Nous avons ensuite terminé cette nuit dans la Green Room avec Vitalic et ses musiques mythiques ainsi que le retour de Birdy Nam Nam ! Cette salle s’est permise d’achever nos oreilles avec sa techno/electro et ses mélodies à en couper le souffle. On tient à remercier les organisateurs de nous avoir permis d’approcher les artistes et la scène, nous avons pu découvrir l’envers du décors et se mettre face à vous, spectateurs, pour ressentir vos émotions. Il s’avère que même en plein extase, vos têtes ne peuvent que donner du bonheur aux artistes, en voyant ces foules d’amateur de musique électro !

23778070592_d47474af73_o

Côté organisation, disons que les choses étaient en partie bien orchestrées. Dès l’entrée, deux fouilles pour minimiser les dégâts à l’intérieur, cependant quelques plaisantins ont pu rentrer avec des sprays au poivre et autant vous dire qu’une fois dans les yeux… Enfin bref, des fouilles à revoir. Pas de nourriture, ni de boisson ce qui est tout à fait normal mais possibilité de consigner. Sauf qu’il nous a été possible de le faire, puisque à priori, il n’y avait pas de consigne… Un gros « bordel » qui nous a fait perdre 10€ de nourriture, pendant que d’autres meurent de faim. A l’intérieur, l’animation était au rendez-vous, les jeux de lumières étaient fort agréable mais loin d’une perfection, le mapping sera à revoir pour l’année prochaine. Quant aux bars, le prix était, disons, un peu trop cher pour de 33cl de Heineken. Enfin, cela permet de ne pas trop avoir de personne ivre dans le bâtiment, même si les secours étaient d’une grande aide tout au long de la soirée, merci à eux. Entre les trois salles, nous avons pu découvrir un coin restauration rapide avec Quick mais aussi des snacks et pizzerias, qui d’ailleurs nous a permis de reprendre des forces. Le coin VIP permet de se rendre dans un bar privé où la musique de la Green Room est retransmise, un petit coin de détente entre chaque artiste. Pour le retour, les tramways étaient présents, jusqu’à l’aube ! La métropole de Montpellier avait tout prévu pour ce festival, dans les moindres détails ! En conclusion, certes il y a eu des dégâts, des vols mais malheureusement, les vigiles ne peuvent pas être partout à la fois, certains devraient se remettre en question lorsqu’ils veulent se rendre à un festival, profiter de la vie et de la musique que l’on aime, ne serait-ce dont pas la priorité ?

23886372875_a71aa15b83_o

Enfin bref, I Love Techno 2015 était une pure soirée et si c’était à refaire, nous le referions sans hésiter. Cet événement est à faire au moins une fois dans sa vie ! D’autant plus que la liste des artistes étaient très longue et qu’il y en a pour tous les goûts ! On s’y retrouve pour 2016, on est d’accord ?

En bonus, on a fait une petite vidéo qui récapitule notre soirée, n’hésitez pas à la regarder pour vous mettre dans le bain !

De plus, les photos de la soirée sont disponibles sur notre Flickr en cliquant ici !

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.