[Interview] La France a un incroyable vivier : « Chibi Dam’z en fait parti »

Depuis des années je parcours le net à la recherche de fanzines, fan arts, fan fictions. Ou quoi que ce soit dans le monde, des artistes en herbe partagent leurs créations et il y a de réelles choses à voir, lire. Je m’attarde particulièrement sur notre vivier national et je souhaite vous le faire partager au fil du temps.
Aujourd’hui je vais vous faire découvrir Chibi Dam’zIl s’agit d’un artiste amateur, venu du Nord,  avec ses inspirations mais aussi un style bien à lui. Voici qui il est…

Chibi Dam'z
The World of Chibi Dam’z

Chibi Dam’z, qui es tu ?

Pour commencer cet article, je vais commencer par présenter Chibi Dam’z à travers la petite série de questions typiques de notre média.

Qui êtes-vous ?
Je suis Chibi Dam’z, mais ma véritable identité reste secrète (phrase lolesque). Non je me nomme Damien Szymczak
 
Pourquoi êtes-vous ici ?
Pour me faire interviewer, M’sieur
 
Thé ou Café ? Combien par jour ?
Thé vert, au moins une fois par jour.
 
Si vous devriez aller boire un café dans un pays, ce serait lequel ?
Le café, beurk mais sinon boire un véritable thé au japon serait cool.
 
Que faites-vous le dimanche après midi ?
En général, c’est après-midi pâtisserie avec un bon film où s’il fait beau, mais c’est rare dans le pays de ch’tis, une bonne balade en forêt.
 
Pour vous c’est quoi une bonne journée ?
Dessin, musique classique  et une bonne discussion avec des lecteurs.
 
La meilleur app pour passer du temps aux toilettes ?
Dragon ball Dokkan battle à moins d’avoir le wifi à proximité sinon un bon Majhong
 
Suivez-vous l’actu technologique ? La dernière news qui vous a marqué ?
Euh non du tout. Je suis juste l’actualité des jeux vidéos de la licence Dragon ball
Chibi Dam'z
Exemple d’illustration de Chibi Dam’z

Chibi Dam’z que fais-tu ?

Chibi Dam’z est un artiste amateur qui fait des bandes dessinées, des illustrations, mais aussi parfois des logos pour des entreprises mais aussi des associations. Mais là ou notre artiste se retrouve le plus, c’est lors de ses animations auprès des jeunes. En effet Chibi Dam’z propose des ateliers initiation manga, pour partager sa passion.
Il ne s’explique pas forcément le pourquoi de cette passion, en effet il a des envies soudaines de dessiner, mettre en pratique sa passion. Cela peut aussi le réveiller la nuit, mais aussi le prendre à n’importe quel moment de la journée.

Chibi Dam’z, quelle est ton histoire ?

Chibi Dam’z est un fan inconditionnel de Dragon Ball comme il le décrit. En effet cela l’a aider aussi bien à avancer dans sa vie, mais aussi à l’inspirer dans la plupart de ses œuvres.  Il a aussi été inspiré par de nombreux mangas tels que Full Metal Alchemist, Elfen Lied et sûrement d’autre à plus petite échelle.
Chibi Dam’z a grandi avec le club Dorothée. Il y a découvert les héros qui ont fait vibrer son enfance, ceux qui ont pris place à côté de Batman, Spider man et compagnie…
Dragon Ball a particulièrement été influent auprès de Chibi Dam’z. En effet il l’explique par le fait d’avoir eu une enfance compliquée. Il précise aussi avoir eu un profil d’enfant loin des élève populaire, loin de la norme vestimentaire coûteuse ou dites « de marque ». Mais aussi le profil d’un enfant doué et souvent pris en grippe, visé par des brimades désagréables ou encore certaines moqueries.
C’est à ce moment qu’intervient Dragon Ball, il a découvert Son Goku et sa bande qui «luttait contre l’adversité sans jamais faillir, même au fond du trou » selon ses propres mots.
Il a voulu appliquer cette volonté à ses propres soucis, pour ce sortir de ces histoires dont il ne voulait pas. Il s’est donc approprié ce manga, quitte à devenir un connaisseur incollable. En effet il partageait les répliques, au point de voir des surnoms tels que Son Goku ou Kaméhaméha lui coller à la peau. Dragon Ball Faisait partie de son ADN.
Il a découvert sa passion pour le dessin au même moment. De ce fait il l’a vécue à fond. Tout particulièrement en dessinant la Z-team de Goku. Il a gardé ce style, tout d’abord en copiant puis modifiant des choses afin de créer son propre style.
Chibi Dam'z
Sangoku, une idole pour Chibi Dam’z

Chibi Dam’z, tes œuvres ?

Notre artiste amateur a participé à plusieurs choses. Déjà le chapitre spécial sur Cell dans l’univers Dragon Ball Multiverse, un chapitre cours disponible sur le site de Dragon Ball Multiverse.

Sinon, Chibi Dam’z a des œuvres à lui, créées de toutes pièce par son imagination. D’une part, Yardrats l’histoire d’un survivant. Une partie de Dragon Ball inexplorée que notre artiste a voulu développer.
Bon nombre de ses lecteurs lui ont fait savoir que cette oeuvre aurait pu intégrer la véritable histoire de Dragon Ball. Il a su tirer profit des informations données dans le manga original pour nous sortir un scénario crédible et original.
Mais aussi « My Destiny » son oeuvre principale à son sens.

Chibi Dam'z
My Destiny

My Destiny

L’oeuvre principale de Chibi Dam’z est sans conteste « My Destiny« , cette oeuvre a tout d’abord une histoire.
Petit comme je l’ai dit plus haut, Chibi Dam’z vécu tout un tas de choses durant son enfance. Il a eu besoin de  développer dans son inconscient un alter-égo qui pouvait lutter contre tout ses tourments.
Il précise qu’il ne serait pas là pour répondre à mes questions  s’il ne l’avait pas créé.
Cet alter-égo s’appelait Glean et comme son nom l’indique, c’est un anagramme d’angel, donc ange. Là en l’occurence, c’était tout l’inverse d’un ange, il brutalisait violemment ceux qui le faisaient souffrir, etc..
Un jour, lors d’un moment de déprime dans son studio cet alter ego s’est re manifesté. Après avoir eu l’impression d’avoir besoin d’extérioriser tout ce mal, il est parti sur l’écriture d’une introspection fantastique où il pourrait faire évoluer son personnage et son alter égo dans une histoire un peu déroutante. Mais au combien importante pour lui.

Il avais déjà produit 60 pages quand la Mission Locale lui a suggéré de le publier en livre. Ensuite il a donc suivi cette idée et a continué l’histoire. Aujourd’hui, cette histoire est terminée après 4 tomes voyant l’intérêt des lecteurs qui s’amenuisait au fil du temps.
Le seul rêve qu’il aurait pour son oeuvre serait de le voir en animé pour voir ses personnages en mouvement.

Légère description de « My Destiny » :

L’action se déroule dans le nord de la France à la fin des années 80, un jeune enfant est né et sa mère l’abandonne à un prêtre, car elle est persuadée que c’est un démon.
Cet enfant est l’atout clé d’une bataille entre anges et démons, mais il ne le sait pas encore. Il sera le sujet d’une conspiration démoniaque visant à réveiller l’entité démoniaque qui vit dans l’âme de l’enfant qu’il est afin d’écraser l’armée céleste…
Chibi Dam'z
By Chibi Dam’z

Pour Finir

Etant donné que certains sujets de cette bd n’ont pas été abordés, Chibi Dam’z a décidé de se lancer dans un webcomics réunissant tous les personnages qu’il a  dessiné que ce soit My Destiny, Yardrats etc. et d’aborder certains sujets dans une histoire complètement folle, ce projet se nomme Ultimate Victory.
Enfin j’ai laissé à Chibi Dam’z la parole pour donner un ou plusieurs mots au jeunes qui n’osent pas se lancer :
« Il ne faut pas avoir peur de se lancer. La vie est courte et qu’est-ce qu’on risque à faire quelque chose qu’on aime ? On ne risque rien. C’est une aventure unique que peu de monde peut vivre. Personnellement je préfère prendre 5 années pour réaliser une bd que de bosser toute ma vie et d’attendre la retraite pour réaliser un rêve alors qu’on sera trop brisé par la santé pour le faire. Donc faisons les choses tant qu’il est encore temps, demain nous ne serons peut-être plus de ce monde. Alors battons-nous pour nos rêves. « 
Merci Chibi Dam’z


Si vous avez apprécié cet Article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à votre voisin de bus ou même à votre machine à café !

Aussi n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter @lecafedugeek, de télécharger notre Application iPhoneFacebook, notre Application Android et notre Application Windows Phone 8, pour être au courant des dernières news importantes et de nos derniers articles.
Yoan Meunier
Culture Geek à fond, Dragon Ball au centre de tout. Je suis très intéressé par tous types de Fanarts et de contenus amateurs BDs , jeux-vidéos, films etc etc Les jeux de société prennenprennent le pas sur beaucoup de choses, meme les jeux-video que j'aime tant. Geek Footeux, parlez moi Monaco. Sinon la technologie me fascine, je cherche a tout comprendre.

3 Responses

  1. Chibi Dam'z

    Magnifique article, je vous remercie de m’avoir accordé une page sur votre site, ça me touche d’autant que j’étais totalement libre sur mes propos et qu’ils ont été fidèlement retranscrit.

    Merci à votre site et longue vie au café du Geek 😉

    Amicalement Ch’ti

    Répondre
    • Yoan Meunier

      Merci à toi d’avoir jouer le jeu à fond, d’avoir été naturel et sincère.
      Tu laisses passer un véritable message.

      Répondre
      • Chibi dam'z

        Je ne joue pas de jeu, je suis comme ça dans la vraie vie 😉

        Je ne sais pas si tout le monde comprendra le message, mais enfin on l’a passé ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.