Quand l’intelligence artificielle s’invite sur le Raspberry

Inutile de vous présenter le fameux Raspberry Pi, le meilleur ami des « makers », ou l’ordinateur à moins de 40 euros. Si celui-ci s’illustre dans de nombreux projets DIY et web, comme le montre cet article du digital guide de 1&1, il trouve, de nos jours, de plus en plus sa place dans des projets d’intelligence artificielle.

L’assistant personnel Open Source Picroft pour Raspberry

Les assistants personnels et les intelligences artificielles se démocratisent rapidement. Que ce soit Siri, Alexa, Google Now ou encore Cortana, il n’est plus rare que vous en utilisiez un sans même vous en rendre réellement compte. Mais qu’en est-il dans le monde de l’open source, et plus particulièrement pour le Raspberry ? La société Mycroft, à l’origine d’une intelligence artificielle open-source et de l’assistant personnel Mark1, vient de sortir Picroft pour le Raspberry.

Concrètement, ce logiciel livré prêt à l’emploi permet à chacun d’accéder à une intelligence artificielle de manière simple et rapide, le tout gratuitement. Il suffira ensuite de brancher un micro et une enceinte pour pouvoir correspondre avec votre assistant personnel. L’objectif principal est, comme pour tout projet open-source, de le faire évoluer et avancer grâce au savoir-faire de sa communauté et de ses utilisateurs, qui n’est pas à négliger dans le monde du Raspberry !

Google, Facebook et Microsoft de plus en plus attirés

Mais ces derniers temps, le Raspberry attire aussi les plus grands noms du Web et des nouvelles technologies, et c’est principalement le domaine de l’intelligence artificielle qu’ils ont voulu mettre en avant. Ainsi, Facebook a récemment partagé du code permettant à tout détenteur de ce petit ordinateur de créer un chatbot. Amazon fournit, lui, les codes nécessaires pour recréer son assistant personnel Alexa, alors que Microsoft a favorisé le domaine des objets connectés en adaptant sa version Windows 10 IoT.

C’est cependant Google qui est mis en avant à l’heure actuelle en voulant partager des briques de logiciels et des outils d’apprentissage automatique et d’analyses prédictives pour venir repousser les limites de l’ordinateur à la framboise. La société espère ainsi pouvoir profiter au maximum de l’engouement pour les objets connectés et de la croissance impressionnante de ce marché en permettant aux « makers » d’exploiter ses nombreux outils, et ainsi augmenter son nombre d’utilisateurs, afin de mieux les perfectionner par la suite. Une chose est maintenant certaine, le Raspberry a un parcours exceptionnel qui ne cesse de nous étonner. Un bel exploit pour cet ordinateur à moins de 40 euros !



Si vous avez apprécié cet Article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à votre voisin de bus ou même à votre machine à café !

Aussi n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter @lecafedugeek, de télécharger notre Application iPhoneFacebook, notre Application Android et notre Application Windows Phone 8, pour être au courant des dernières news importantes et de nos derniers articles.
Leo Thevenet
Jeune Geek de 21 ans, étudiant à Tsinghua University à Beijing en Chine, fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.