[TEST] Sid meier’s Civilization 6, un classique revisité !

Sid Meier’s Civilization 6 est un jeu 4X de la série Civilization développé par Firaxis Game et édité par 2k games sorti en octobre 2016. Il est dans la continuité de Civilization 5 (2010) qui jusqu’à la sortie du 6 est resté dans le top 10 des jeux les plus joués de Steam. Il est aussi précédé de Beyond Earth (2014), s’éloignant beaucoup des autres Civilization, qui n’a pas connu un grand succès.

 

Des graphismes nettement améliorés

Civilization 6 est un renouveau complet en termes de graphismes pour la série Civilization qui adopte un style très moderne. Cependant, les détails restent au rendez-vous aussi bien sur les unités que dans les villes, où chaque bâtiment (contrairement aux derniers Civilization) est visible dans la ville, tout cela de manière à ce que le monde reste lisible de près comme de loin à l’aide du zoom. De nombreux autres détails sont ajoutés qui contribuent à l’intégration des objets au décor, comme par exemple les bâtiments enneigés dans un biome propice, ajoutés lors du « patch de l’automne 2016 ».

Une des grandes nouveautés visuelles est aussi le brouillard de guerre qui passe d’une zone sombre dans les derniers Civilization à un parchemin vierge. Celui-ci sera pourtant beaucoup critiqué car il nuit beaucoup à la lisibilité en se mêlant trop aux zones visibles. Finalement, l’interface a aussi été modifiée pour un style plus classique et accessible où beaucoup de données ont été supprimées. Cela laisse place aux informations « utiles » uniquement mais retire l’accès à certaines statistiques.

 

 

Des mécaniques revisitées

Au niveau du gameplay, Civilization 6 reste un jeu 4X (basé sur l’exploration, l’expansion, l’exploitation et l’extermination) fidèle à ses prédécesseurs de la série Civilization. La croissance de la ville, sa production, les technologies et la plupart des mécaniques de base du jeu restent inchangées ou ont de modifications mineures. Par exemple, créer un colon fait maintenant perdre un citoyen à la ville, chaque merveille occupe une case du territoire et le bonheur, maintenant nommé « activité », est devenu propre à chaque cité et non commun à la civilisation. À l’inverse, les points de personnages illustres se regroupent pour faciliter leur obtention.

Cependant,  certaines mécaniques évoluent entièrement, la plus marquante étant celle des doctrines. Autrefois de simples bonus gagnés avec la culture puis diversifié dans Civilization 5 avec les idéologies, elles sont maintenant transformées dans un système de deck où les cartes se gagnent de la même manière que les technologies dans l’arbre des doctrines. Le système d’alliance avec les cités états est remplacé, qui fait disparaître la victoire diplomatique au profit d’une nouvelle victoire : la victoire religieuse. Celle-ci consiste à convertir toutes les civilisations à votre religion.

 

 

La configuration nécessaire pour Civilization 6

Pour faire fonctionner Civilization 6 vous n’avez pas besoin d’avoir un monstre en guise d’ordinateur. Comme vous le montre l’image ci-dessous, la configuration minimum est très accessible pour un petit budget. Ensuite la configuration recommandé nécessite un peu plus d’investissement mais reste très raisonnable. Ce jeu sera très adapté pour n’importe quelle configuration. Si vous possédez des composants au-delà de ceux recommandés vous pourrez profiter pleinement des nouveaux graphismes !

 

 

Un jeu très complet

Les villes étendues, la nouvelle interface qui devient très lisible et tout les nouveaux ajouts sont vraiment un atout majeur pour le sixième jeu de cette merveilleuse saga. Ainsi, Civilization 6 arrive bien à mêler les mécaniques de base du jeu à des systèmes plus complexes et des graphismes détaillés qui permettent à tous les joueurs avec chacun un style de jeu différent de s’y retrouver. Je le conseille a tout les amateur de 4X et tout les joueur qui ont envie de découvrir le monde de Sid Meier’s Civilization VI ! Le jeu est disponible sur Amazon pour le prix de 59,99 euros (hors promotions).

Pour finir je vous laisse profiter de cette magnifique vidéo de lancement.

 

 

 


 



Si vous avez apprécié cet Article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à votre voisin de bus ou même à votre machine à café !

Aussi n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter @lecafedugeek, de télécharger notre Application iPhoneFacebook, notre Application Android et notre Application Windows Phone 8, pour être au courant des dernières news importantes et de nos derniers articles.
Léo A
Lycéen de 16 ans, passionné d'informatique et de jeux vidéos. Mélomane amateur de rap français. Graphiste et développeur à mes heures perdus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.