[TEST] Scythe Fuma – Un ventirad performant

Dans le domaine du refroidissement pour processeur l’utilisateur peut être noyé dans une marée de marques et de références. Si les grosses marques sont celles qui ressortent le plus, il ne faut pas oublier les « petites », qui proposent elles aussi des produits de qualité. C’est le cas aujourd’hui de la marque Scythe, en provenance du Japon, et de son ventirad qui porte comme nom Fuma. Alors marque peu connue peu rimé avec qualité ? C’est ce que nous allons voir dans ce test !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On retrouve donc sur ce modèle un format double tour, composé de 47 ailettes en alu. La base est en cuivre et les caloducs, au nombre de 6, sont quant à eux en cuivre nickelé. Le problème des ailettes en aluminum est la resistance de celles-ci. En effet dès reception du produit, j’ai pu remarquer qu’une des ailettes du haut était tordue. Rien de grave je vous rassure, mais il faut avouer que ça peut faire un peu peur quant à la qualité globale du produit. En dehors de ça, la finition est remarquable et respire la qualité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais il n’y a pas de soucis à se faire et Scythe nous le montre avec ses deux ventilateurs de 120mm. Des gaines qui entourent les câbles à la finition générale, c’est un sans faute pour la marque japonaise. De plus, avec des vitesses de rotation annoncées entre 300RPM et 1300RPM, le silence doit être assuré avec brillo, c’est ce que nous verrons à l’utilisation. Les ventilateurs sont bien entendu en PWM (C’est à dire que leur vitesse de rotation sera gérée par la carte mère, en fonction de la température du processeur) et Scythe fournit également un adaptateur afin d’utiliser seulement 1 prise PWM sur votre carte mère.

IMG_20160213_143025

Le contenu du boitier est plutôt correct, voici ce qu’il contient :

  • Le radiateur
  • Les 2 ventilateurs 120mm
  • Les 6 attaches pour les ventilateurs
  • L’adaptateur pour brancher les 2 ventilateurs
  • Une plaque de fixation Intel (pour AMD la plaque fournie avec le ventirad de base est nécessaire)
  • 1 tube de pâte thermique
  • Toutes les vis nécessaires !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Venons en maintenant à l’installation. Personnellement j’ai toujours trouvé l’installation d’un ventirad bien plus compliqué que celle d’un Watercooling, d’autant plus avec les modèles deux tours. Et ce modèle ne déroge pas à cette règle, puisque les dernières vis sont assez galères à installer, surtout pour les personnes ayant de grosses mains ! Mais passons.

Comme vous pouvez le voir sur le diaporama ci dessus, qui représente les grandes lignes de l’installation, la plaque d’origine va être utilisée pour les personnes ayant un processeur AMD (Pour Intel une backplate est fournie). Il suffira ensuite d’installer les 4 vis qui accueilleront les plaques de montages (deuxième photo). Viens ensuite l’installation des dites plaques de montage sur lesquelles le radiateur du ventirad viendra se poser et finir par y apposer la barre de montage entre les deux tours (troisième photo). C’est cette dernière manipulation qui pourra poser un problème pour visser correctement les vis. Pour ceux qui se le demanderaient, sachez que les barrettes de RAM en low-profil (sans dissipateur) sont plus que conseillé étant donné que le Fuma a tendance à dépasser un peu.

Finissons cet article sur les deux points les plus importants pour un ventirad, le bruit ainsi que la capacité à refroidir le processeur. Et avant d’en venir au chiffre, il faut reconnaitre que le Scythe Fuma à un rapport bruit/refroidissement plutôt correct ! Comme d’habitude, la configuration sur laquelle sera effectué est la même :

  • Processeur AMD FX 8350 cadencé à 4Ghz
  • Carte mère Gigabyte GA-970A-DS3P
  • Boitier NZXT Noctis 450 (4 ventilateurs installés)
  • HDD WD Blue – 1To
  • Carte Graphique Asus GTX 770 DCIIOC
  • 2x4GB Crucial Ballistix Sport 1333Mhz

Le protocole de test sera effectué via le logiciel OCCT et aura pour but de faire subir au processeur une charge de 100% pendant 1h et ensuite de relever les températures minimales et maximales et seront ensuite comparées au XE1236 de chez Silentium PC ainsi qu’au watercooling Raijintek Triton 280.

ChartGo_fumaDifficile de commenter ce graphique tant les températures sont proches. S’il est quasiment similaire au XE1236 on remarque que le Triton 280 n’est pas très loin. Il fait même « l’exploit » d’avoir une température en idle inférieure, un joli tour de force de la part de Scythe !

Au delà des températures plus que correct il faut surtout remarquer que ce ventirad sait se faire oublier. En effet, que ce soit en idle ou en full charge le Scythe Fuma saura se faire discret, pour le plus grand plaisir des personnes recherchant performance et silence.

C’est avec un grand plaisir que nous lui accordons le Reward du Café Du Geek !

Award transparent



Si vous avez apprécié cet Article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à votre voisin de bus ou même à votre machine à café !

Aussi n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter @lecafedugeek, de télécharger notre Application iPhoneFacebook, notre Application Android et notre Application Windows Phone 8, pour être au courant des dernières news importantes et de nos derniers articles.
Nathan 
Salut ! Moi c'est Nathan, 20 ans, passionné d'informatique et de nouvelles technologies. Je suis en troisième année de Licence Informatique à la FAC d'Avignon et je suis très intéressé par les métiers du web. Sinon je suis aussi un éternel insatisfait niveau smartphone, c'est pour cela que j'en change environ tous les 3 à 6 mois. Niveau écriture, j'aime surtout écrire des reviews (boîtiers, caméra embarquée, etc...) mais aussi des guides pour que vous puissiez choisir votre ordinateur en fonction de vos besoins. A bientôt !

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.