Anonymous : La nouvelle attaque des hommes masqués

anonymous-hacking

Après l’attaque du site du FBI suivant la fermeture de MégaUpload le 19 janvier 2012, le collectif Anonymous revient sur le devant de la scène médiatique avec une nouvelle attaque, mais cette fois-ci, sur les sites du gouvernement Israélien.

Quelles sont les raisons de cette attaque ?

Anonymous, le celèbre groupe “hacktiviste” a menacé de perturber et de rayer Israël du cyberespace pour protester contre les mauvais traitements infligés aux Palestiniens. Cette attaque est en lien direct avec l’attaque qui a tué il y a 8 jours 133 palestiniens. La campagne de cyber-attaque s’appelle #OpIsrael, en soutien aux Palestiniens.

De nombreuses attaques ont déjà été exécutées mais le groupe nous prévient que ce n’est pas la fin. D’autre part, malgré l’affirmation de l’état d’Israël, indiquant avoir réussi à se préparer en conséquence (les Anonymous avaient prévenu qu’ils attaqueraient), on peut voir que beaucoup de sites ont été détruits, et apparemment certains sites ont été infectés de différents virus.

Anonymous

Les Anonymous semblent réussir leur coup, et maintiennent ainsi leur pression envers l’état d’Isräel. D’ici quelques heures/jours, il pourrait sembler que tout l’internet isräélien soit coupé du monde et le gouvernement pourrait bien craquer face à ces attaques. Comme quoi, internet peut sembler très utile pour défendre une cause noble !

Jeune Geek de 23 ans, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.