ActuBuzz et Clair

Cyberscore, bientôt un indicateur sur la protection de nos données

Publicité

Le Sénat a adopté une loi visant à créer un cyberscore à l’image du nutriscore. L’objectif est de noter le niveau de protection de nos données sur les plateformes.


Le cyberscore est issu d’une proposition de loi du sénateur Laurent Lafon. En effet, le cyberscore a pour objectif de mieux informer les consommateurs sur la sécurité de leurs données. Par la suite, la proposition de loi a été adoptée le jeudi 22 octobre au Sénat. La prochaine étape est le vote par les députés à l’Assemblée Nationale. Les indicateurs, les organismes et la durée de validité du cyberscore seront définis ultérieurement par décret.

Vous pouvez retrouver également le discours du sénateur Laurent Laffon devant le Sénat sur son compte Twitter.

Publicité

Un nutriscore version numérique ?

Le principe du cyberscore est identique à celui qui est maintenant bien connu le nutriscore. Ce dernier évalue la valeur nutritionnelle d’un produit avec un petit logo coloré qui comporte les lettres de A à E. De quoi, rendre accessible et intelligible au plus grand nombre. Le cyberscore est également un bon moyen de forcer les grandes plateformes à avoir plus de transparence. A la fois sur le traitement ainsi que la sécurité de nos données. D’une autre part, ce nouvel indicateur, permet même d’imaginer que les plateformes soient poussées à avoir de meilleure pratique pour ne pas perdre de client.

cyberscore


En conséquence, cette mesure vient renforcer le règlement européen RGPD et le code de la consommation. En effet, les deux ont pour objectif la protection des utilisateurs. Reste donc à présent le vote des députés afin d’inscrire ce cyberscore dans la loi.

Source : Le Sénat


Publicité
Tags
cyberscore cybersécurité

Mévin

Étudiant de 21 ans en Informatique. Passionné par les nouvelles technologies et l’aéronautique, je pilote du drone à l’avion !
Publicité
Bouton retour en haut de la page