[E3 2015] Conférence Bethesda – Le récap’ rigolo de Guénadi & Kaldin

Pourquoi y’a un Hobbit sur scène ? C’est les nouveaux films en 4D ? Non non, juste la conférence Bethesda ! C’est comme ça qu’à démarré la première conférence de l’E3 2015 chez nous ! Tout est dit, c’est Bethesda qui a ouvert le jeu avec de nouveaux jeux !

wpid-Bethesda-Wallpaper.jpg

La conférence a débuté par Doom, en même temps le jeu est annoncé depuis 2008, il fallait bien faire quelque chose… On est comme eux, quand on a un brouillon quelque part, on le finit ! Ils ont la chance de bien finir les choses, EUX. Après la vidéo dispo sur le web d’une durée de 15 secondes, il fallait bien redonner de l’appétit et c’est chose faite, ou presque, pour tout le monde. Avec un gameplay de malade, totalement fou et puissant ET SURTOUT SANGLANT, Bethesda annonce un jeu qui vous fera pousser des cris tellement violent que même dans District 9, les humains avaient moins peurs. Enfourchez n’importe quelle arme, que ce soit un fusil-plasma, une arme modeste ou une FU**ING tronconneuse, il est impossible de ne pas s’amuser quelques minutes. De même pour la scénarisation, avec des actions spéciales pour chaque arme ou chaque monstre. En tout cas, du sang vous en aurez, un bon jeu de boucher diplôme S spécialité Chirurgie mammaire/double pontage. De plus, si vous n’êtes pas trop fan de jouer en solo, il est possible de s’amuser en multi, à détruire ses potes ou à créer une alliance pour défoncer du « pas beau ». Enfin, il y aura un éditeur de map, du nom de Doom Snapmap (non c’est pas SnapChat, vous allez tout de même pas envoyer des selfies à côté des têtes fracassées). En tout cas, le jeu a l’air cool, cool pour s’amuser durant 2 bonnes heures, rien de plus. On trouvera de la répétition, enfin pour ma part, je penserais plus à la bonne fringale que je me ferais le soir qu’à la fin de l’histoire. Le nouveau Doom sera le genre de jeu à speedrunner, à finir en quelques heures et à ressortir lorsque le temps commence à devenir aussi triste que la durée du jeu. Bref, à vous de vous faire votre avis avec cette vidéo :

Sinon, entre deux gros jeux et lors d’une pause pipi, ils ont annoncés BattleCry. Globalement, Bethesda a trouvé Team Fortress 2 vraiment sympa, alors ils ont décidés d s’y mettre en nous sortant un like de ce jeu mais en version paysanne. On trouvera quelques séquences drôles et des attaques sympathiques mais c’est typiquement le jeu que tu télécharges sur Steam et que tu désinstalles au bout de 30 minutes, après avoir correctement configuré les touches. 

Dishonored 2 : Nous avons enfin le droit à une suite. Le studio français est toujours aux commandes et ça se voit : la patte graphique est belle et bien là, avec quelques améliorations bien sûr. Et cette fois-ci, c’est une nana que l’on incarnera, ça change. Une époque un peu plus futuriste, avec des robots qui ressemblent au Général Grievous dans Star Wars (mais si, vous savez, l’alien chelou avec une armure et 4 sabres laser). Maintenant, on attend de voir quelques images de vrai gameplay, s’il vous plait.

Nouvelle pause pipi, annonce d’une mise à jour PvP et Raids pour TESO. Voilà, voilà…

Sinon, un tout nouveau jeu qui portera le nom de The Elder Scrolls Legends fait son apparition.Clairement, vous en avez marre de voir vos potes jouer à Hearstone et vous aimez être le premier à avoir tâter un jeu ? Vous jouerez sur Elder Scrolls Legends sur iPad et PC, sinon il sert à rien.

Fallout 4 : Comment dire ? Il y a tout. Trop d’annonce ? Je ne sais pas si c’était trop, mais lors de la conférence, y’avait plus de hype pour Fallout 4 que de téton dans Game Of Thrones. Et ça se comprend, ça n’en finissait jamais : séance de gameplay, mini-jeu de gestion pour smartphone, un Pip-boy connecté, figurines, etc. Du début à la fin, la présentation de Fallout 4 était tout simplement géniale et impressionnante. Le clou du spectacle, c’était cette petite animation sur l’écran géant transformant les chiffres « 1 1 1 » en « 11 – 10 – 2015 ». Oui. Encore oui, vous avez bien lu. Fallout 4, c’est pour ce novembre. Dites au revoir à votre début d’année scolaire, dommage pour toi le petit redoublant qui s’était juré « Cette fois, je bosse et je passe mon bac ». Je m’en vais maintenant boire quelques litres d’eau, ça assèche de rester bouche bée en bavant.

Oui, à l’heure où on vous écrit, on est fatigué. Oui, on est clairement pas gentil, ni très subjectif dans notre façon de parler, mais c’est pour rigoler bien sûr (enfin pas trop). En tout cas, cette E3 commence parfaitement et Bethesda a sût y mettre le feu !

Rédacteur qui n'est plus présent sur le site depuis un certains temps, son compte a donc été supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *