Actu

Facebook menace de devenir payant pour vous faire accepter les publicités ciblées

Avec l’arrivée de la fonctionnalité App Tracking Transparency sur les iPhone, Facebook souhaite convaincre ses utilisateurs d’accepter les pubs ciblées. Cependant, les réseaux sociaux de Mark Zuckerberg ne font pas les choses à moitié en jouant sur la corde sensible de la gratuité en menaçant les utilisateurs de rendre leurs services payants s’ils n’acceptaient pas le traçage publicitaire.

facebook-menace-payant-pubs-ciblees-accepter

Cela fait quelque temps que Facebook se plaint de l’arrivée d’iOS 14.5. Lancée depuis la semaine dernière, la mise à jour offre de nouvelles fonctionnalités aux iPhone, dont l’App Tracking Transparency. Permettant de bloquer le traçage publicitaire par défaut sur chaque application, l’initiative d’Apple fait ainsi grincer des dents certaines applications étant habituées à collecter en toute impunité vos données personnelles. De ce fait, le modèle économique de Facebook en prend par exemple pour son grade. Pas de panique cependant, l’argumentaire du géant des réseaux sociaux vient de débuter afin de vous faire accepter la publicité ciblée.

Facebook menace pour continuer à proposer des pubs ciblées

Suite à la mise en place de l’App Tracking Transparency, Facebook se devait de réagir afin de pouvoir continuer à générer des revenus grâce au traçage publicitaire. Cependant, la méthode employée est assez étonnante et peu orthodoxe.

Le 30 avril 2021, Ashkan Soltani a partagé des captures d’écran des réseaux sociaux Facebook et Intsagram après la mise à jour d’iOS 14.5. Nous découvrons ainsi un petit discours assez audacieux de la part de ces derniers afin de faire accepter les publicités ciblées aux utilisateurs. « Cette version d’iOS nous oblige à demander votre permission pour pister certaines données depuis ce terminal« , jusque-là tout semble correct. Les deux services s’engagent ensuite sur un listing non exhaustif expliquant à quoi sert la collecte de vos données personnelles :

  • Montrer des publicités qui sont mieux personnalisées” ;
  • « Aider à garder Facebook gratuit » ;
  • « Soutenir les entreprises qui reposent sur la publicité pour atteindre les consommateurs« .

Vous l’aurez donc compris, l’objectif est de culpabiliser les utilisateurs afin d’obtenir leur consentement concernant le pistage publicitaire. L’argument soulignant une possible fin de la gratuité de Facebook et Instagram semble tout de même osé, et possiblement mensonger. En effet, il serait totalement absurde de perdre l’énorme base d’utilisateurs en rendant ces plateformes payantes à l’avenir. Cependant, des abonnements pourraient voir le jour afin d’éviter le traçage publicitaire ou ajouter certaines fonctionnalités, qui sait.

Tags
facebook instagram news publicité ciblée

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Un commentaire

  1. Que Facebook parte dans cette direction est une excellente chose :
    1/ Les gens se rendront comptent qu’ils payent pour un service mais qu’ils payent aussi pour que Facebook les détrousse de leurs données
    2/ Facebook perdra des utilisateurs ce qui est une bonne chose mais malheureusement ceux-ci seront récupérés par une autre entité qui fera pareil
    3/ Faire comprendre la réalité de ce genre de société

    Il est temps que ce genre de modèle économique basé sur nos données personnels vole en éclat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page