[NEWS] Google veut mettre fin au Captcha

Le Captcha, cette petite boîte qui nous fait tous transpirer au moment de la remplir. “Faites que je tombe sur un Captcha avec des chiffres à remplir, pitié pitié pitié…”

captcha impossibleWrooooong ! Dans ces moments, tu sais que tu vas pouvoir refresh plusieurs fois avant de tomber sur quelque chose qui n’est pas réalisable uniquement par Stephen Hawking.

Seulement ces moments d’angoisse seront bientôt du passé, une nouvelle fois c’est Google qui est derrière ça en nous présentant le “No CAPTCHA reCAPTCHA”.

Concrètement comment ça fonctionne ?

Recaptcha

Si si, c”est aussi simple que ça, une checkbox pour prouver que vous n’êtes pas un robot. Derrière cette simplicité se cache en réalité des mois de travail pour l’équipe de Google sur cet algorithme qui vérifie si l’utilisateur est bien réel.

Et dans le cas où la certitude d’un utilisateur humain ne peut pas être faite, la vérification sera plus simple et mobile friendly. On se retrouvera par exemple devant une série d’images parmi lesquelles il faudra trouver les dindons (une façon d’améliorer Google Images ? …)

turkey_captcha

 

Google l’assure, un robot avancée peut résoudre 99.8% des anciens modèles de Captcha. Le nouvel algorithme n’est donc pas seulement une aide pour l’utilisateur, il permettrait aussi de renforcer la sécurité contre les robots. Des sites comme Snapchat ou WordPress l’utilisent déjà, si vous souhaitez en savoir plus, c’est ici que ça se passe : https://www.google.com/recaptcha/intro/index.html

No CAPTCHA reCAPTCHA c’est un peu une page de l’internet qui se tourne, mais qui laisse place à une solution tournée vers l’utilisateur mais aussi qui s’adapte aux nouveaux usages avec en tête l’internet mobile.

Rédacteur qui n'est plus présent sur le site depuis un certains temps, son compte a donc été supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.