News – Un trimestre record pour Apple grâce à l’iPhone X !

Apple vient de publier ses résultats trimestriels et force est de constater qu’ils sont excellents.

Ces derniers sont très bons sur l’activité smartphone grâce à un prix de vente moyen en hausse pour les iPhones. Il s’agit là des fruits d’une nouvelle stratégie marketing entreprise par Apple et que nous vous faisions déjà remarquer précédemment.

En effet, l’iPhone X malgré son prix demeure le modèle le plus sollicité chez la marque à la pomme.

Les résultats financiers clos le 31 mars dernier et portant sur le second trimestre de l’année 2018 révèlent ainsi un progrès de 16% du chiffre d’affaire sur un an sur cette même période. Le chiffre d’affaire atteint 61,1 milliards de dollars contre 52,8 milliards sur 2017. D’autre part, le résultat net est de 13,8 milliards de dollars. Enfin une hausse du prix de l’action permet une hausse des bénéfices de 30%. (Cf. résultats consolidés ci-dessous).

La firme montre ainsi qu’elle sait faire face à des ventes supposément décevantes de son enceinte connectée, le HomePod.

Il s’agit donc effectivement d’un record pour Apple sur la période d’un trimestre.

D’ailleurs Tim Cook assure : « être heureux de présenter le meilleur trimestre de mars de l’histoire d’Apple, ainsi qu’une croissance solide des revenus pour iPhone […]. Chaque semaine, les consommateurs continuent de préférer l’iPhone X à tout autre iPhone, comme on le constate depuis son lancement au trimestre de décembre. Notre chiffre d’affaires a augmenté dans tous nos marchés géographiques, allant jusqu’à plus de 20 % de croissance en Chine élargie et au Japon ».

Un trimestre record pourtant en demie-teinte pour Apple ?

Certes, l’iPhone rapporte davantage d’argent à Apple (plus de 100 milliards de dollars sur le premier semestre). Cependant, c’est surtout la conséquence d’un prix de vente moyen plus élevé puisque les ventes ne progressent que relativement peu en réalité (seulement 3% en volume).

D’autre part, les ventes de Mac ont baissé de 3% en volume mais restent stables en valeur. Quant aux ventes d’iPad, elles ont progressé de 6%.

Rien d’alarmant donc, surtout à en voir les chiffres prévisionnels du troisième trimestre de l’exercice fiscal d’Apple. La firme de Cuppertino prévoit entre 51,5 et 53,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires une marge brute comprise entre 38 et 38,5%. Voilà de quoi faire taire les mauvaises langues quant à la santé financière de la marque à la pomme croquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.