La radio : cette « Oldie » plus variée que jamais, et toujours sur les ondes

La radio se targue d’une longue histoire ; on ne peut cependant pas la qualifier de Oldie, car celle-ci n’a jamais été aussi moderne. Finis les programmes de radio figés ! Grâce à Internet, des dizaines de milliers de stations sont vingt-quatre heures sur vingt-quatre à l’écoute. Les amateurs de hard rock, house ou musique traditionnelle écoutent leurs morceaux préférés à tout moment et en tout lieu, grâce aux applications radio pour Smartphones.

La première pierre de la radio a été posée dès le 19e siècle. En 1886, le physicien allemand Heinrich Hertz découvrit les ondes électromagnétiques invisibles qui se propagent telle la lumière. « L’oscillateur Hertz » qu’il développa produisait des ondes générant des étincelles du côté du récepteur, c’est pourquoi les termes « radio » et « radiodiffusion » se sont imposés pour les émissions radio. Plus tard, le Prix Nobel Gugliemo Marconi fit la découverte des ondes électromagnétiques permettant de transmettre des télégrammes. On considère d’ailleurs souvent Marconi comme l’inventeur de la radio alors que la première transmission fut réalisée par le russe Alexander Popow à l’aide de la radiotechnique. Le 24 mars 1896, il parvint à transmettre les mots « Heinrich Hertz » à une station de réception située à 250 mètres de distance. La radio vivait alors ses premières heures.

Le développement de la radio en France

radio 1

Deux ans plus tard, le 5 novembre 1898, la première émission de radio était diffusée en France. L’inventeur et industriel Eugène Ducrete présentait le principe de transmission d’informations sans fil devant des représentants de l’Académie des Sciences ; il y parvint publiquement de la plus haute plateforme de la Tour Eiffel jusqu’au Panthéon, à presque quatre kilomètres de distance.

 

Malgré cette démonstration de taille, la suite de l’évolution de la radio n’en a pas moins été lente. Il faudra attendre 1905 pour qu’elle soit utilisée comme moyen de communication, et ce, surtout à des fins militaires dans un premier temps. La première guerre mondiale donna un coup d’arrêt à la généralisation de la radio au sein de la population. Ce n’est que dans les années 1920 que la radio fit ses réels débuts. Le 24 décembre 1921, la première station de radio française passa à l’antenne avec le « Poste de la Tour Eiffel ». Le programme quotidien d’une demi-heure consistait tout d’abord en un bulletin d’information, un bulletin météo et de la musique. Peu de temps après, de nouvelles stations sont apparues sous le contrôle de l’État, d’organes de presse, tel que le quotidien français anciennement numéro 1 « Le Petit Parisien », et de fabricants d’appareils radio.

 

Au cours de la seconde guerre mondiale, la plupart des entreprises de radio cessèrent leur activité. À l’issue de la libération du pays de l’occupation allemande, le nouveau gouvernement promulgua un monopole étatique des chaînes de radio. Toutefois, de nombreuses stations privées qui transmettaient leur programme depuis les pays voisins et atteignaient une grande partie de la population française, virent le jour. 1981 marqua la fin du monopole étatique pour laisser place à une multitude de stations radio, qui pour la plupart ne connurent qu’une brève existence.

Grâce à Internet, la radio vit sa renaissance.

La radio classique détient désormais une place importante et compte parmi les moyens de communication les plus utilisés. Près de 60 % des français écoutent la radio tous les jours ou presque, le matin au petit-déjeuner ou sous la douche, en voiture sur le chemin du travail ou le soir en cuisinant. Avec la propagation d’Internet, non seulement une nouvelle voie de diffusion s’est développée, mais l’offre en émissions de radio a également connu une croissance exponentielle. Grâce à la web radio, des milliers et des milliers de programmes sont retransmis, sur PC avec des web radios spécifiques mais aussi en version mobile sur Smartphone ou tablette. La radio sur internet représente presque une renaissance de la radio.

radio.fr_neg_RGB

Sur le site internet radio.fr, l’on peut choisir parmi 20 000 stations radio du monde entier. Elles sont classées selon 20 thématiques et 80 genres musicaux : les fans de Deep Disco trouveront des titres qui leur plairont de la même façon que les amateurs de musique créole qui veulent découvrir qui aura accédé au hit-parade international. Radio.fr existe aussi sous la forme d’une application pour iPhone ou Android, téléphones Windows et Blackberry. Une liste de lecture affichant les 12 derniers morceaux joués offre la possibilité de mémoriser ses titres préférés qui pourront être achetés par la suite. Heureusement, le temps est révolu où le nombre d’émissions était restreint et la qualité de surcroit mauvaise. Grâce à internet, l’on a désormais accès à un récepteur universel. À tout moment, avec un son d’une clarté exceptionnelle et partout où l’on veut.

Copyright :
image 1: pixabay.com
image 2: radio.fr

Jeune Geek de 23 ans, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.