TopSeries, La chronique ! [N°15] Better Call Saul et Eye Candy

Il semblerait que ma présence et mon temps aient une nouvelle fois oubliés cette chronique TopSeries dans un coin du site, même si ma pensée de vous fournir de nouvelle série était toujours présente. Puisqu’il faut se faire une idée par soi-même, j’ai décidé d’attendre les nouveautés et de vous les présenter avec du recul et de nombreux épisodes sous la main. Pour ce nouveau numéro, qui est tout de même le quinzième, j’ai décidé de vous présenter une série prometteuse qui plaira forcément à bon nombre d’entre vous ainsi qu’une autre série, plutôt destinée à un public plus jeune mais tout aussi plaisant. Découvrons ensemble Better Call Saul et Eye Candy !

 

Better Call Saul

Better-Call-Saul-Poster-1

Provenance : Série Américaine
Première diffusion : NetFlix
Créée en : 2015
Genre : Comédie, Drame

Six ans avant de croiser le chemin de Walter White, Saul Goodman, connu sous le nom de Jimmy McGill, est un avocat qui peine à joindre les deux bouts, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Pour boucler ses fins de mois, il n’aura d’autres choix que se livrer à quelques petites escroqueries. Chemin faisant, il va faire des rencontres qui vont se révéler déterminantes dans son parcours : Nacho Varga, ou encore Mike Ehrmantraut, un criminel spécialisé dans le “nettoyage”, qui deviendra son futur homme de main.

Vous l’aurez compris, si vous avez regardé la série Breaking Bad, les aventures de Saul Goodman sont spécialement conçues pour vous ! Connaître le passé de cet avocat d’une renommée incroyable (humour) était une chose que nous n’attendions pas mais que nous recevons et dégustons avec plaisir ! Pour ceux qui n’ont pas suivi la série Breaking Bad, il ne me semble pas que cela soit gênant, vous suivrez juste les histoires d’un type que vous allez connaître au fur et à mesure des épisodes, cependant, vous ne pourrez pas connaître les autres personnages qui vont se présenter à lui (un petit conseil, si vous n’avez jamais vu Breaking Bad, FONCEZ !!). Ainsi, on se retrouve 6 ans avant Walter White, 6 ans avant le génie de Vince Gilligan. Dans cette série, vous apprendrez beaucoup de choses sur le personnage, sur sa famille, sur ses proches et sur son évolution.

BCS

Bien heureusement, on retrouve Bob Odenkirk dans le rôle de Saul Goodman, il le fallait bien ! Dans une série qui mêle le drame des affaires dont notre avocat préféré va devoir gérer et l’humour de par les actions que celui-ci va orchestrer, Better Call Saul est une série plaisante, drôle et parfaitement produite. Nous retrouvons de nombreux acteurs déjà présentés dans la série de Breaking Bad (comme Mike Ehrmantraut, dont nous apprendrons également son passé) et c’est un plaisir de retrouver ce spin-off/prequel après la fin de la merveilleuse série de Breaking Bad. Cependant, puisque la série ne fait que commencer, nous faisons face à un Saul pauvre, sans argent, j’ose également dire mauvais dans son travail et n’ayant aucun client pour se lancer. C’est juste un homme qui aide son frère et qui veut beaucoup d’argent, voilà comment nous pouvons caractériser notre ami dès le début. Puis les épisodes passent et nous commençons à cerner la bête, nous découvrons son côté humanitaire, Saul a un bon fond, c’est ce qu’il faut se dire et c’est ce que nous voyons ! Better Call Saul est une série produite par Vince Gilligan, on fait une nouvelle fois face à son coup de génie et sa réalisation au détail près. On retrouve l’ambiance de BB et c’est un réel plaisir de renouer des liens avec ces acteurs (Tu nous manques Walter White !).

 

Eye Candy

Eye Candy

Provenance : Série Américaine
Première diffusion : MTV
Créée en : 2015
Genre : Drame, Thriller

Brillante hackeuse de 21 ans, Lindy a grandi avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. L’informatique est pour ainsi dire sa senconde langue. Depuis le kidnapping de sa soeur, la jeune femme utilise ses talents pour explorer le monde digital et trouver des connexions et indices qui l’aideront à retrouver les personnes disparues. Des investigations qui l’amènent à défier la loi. Inscrite malgré elle par une amie sur un site de rencontres, elle devient elle-même la cible d’un mystérieux tueur en série qui prend un malin plaisir à la traquer et l’effrayer. Le jeu du chat et de la souris est lancé…

Vous la sentez la série s’adressant à des adolescents parlant de hacker/pirate du web, d’une actrice provenant d’une série pour adolescente, d’acteurs beaux gosses et d’un scénario traitant l’actualité du 21ème siècle ? Bienvenue dans le monde d’Eye Candy, une très jolie hackeuse (oui je suis sous le charme !) qui a plus qu’une réputation à faire valoir mais elle le doit à son passé. Dès le premier épisode, on apprend que Lindy a vécu l’enlèvement de sa sœur et durant quelques années, elle va se perfectionner avec les nouvelles technologies pour la rechercher. Cependant, elle va commencer à ce faire harceler par une personne qui la traque et qui la voit comme la femme parfaite. C’est bien beau tout ça mais comment fait-elle pour travailler ensuite avec la police ? Elle passe de “hors la loi” à cause de ses infiltrations dans des bases de données à consultante pour le FBI, c’est plutôt fort ! Outre le fait que l’histoire principale soit aisément brodée, durant chaque épisode, nous allons faire face à des histoires secondaires, des scènes de crime ou des disparitions en rapport avec la technologie.

eye-candy-avec-victoria-justice

Pour ma part, hormis le jeu d’acteur qui est loin de promettre à cette série un succès incommensurable, Eye Candy permet de voir la technologie sous un autre aspect, comme le fait si bien Black Mirror à une échelle plus grande. Dès le début, on nous parle d’une application qui ressemble étrangement à Tinder et des problèmes que cela peut causer puisqu’on ne connaît pas la personne derrière le smartphone. Bref, tout un tas d’histoires qui peut permettre aux jeunes de faire attention à l’utilisation qu’ils donnent à internet. Pour ce qui est du reste de la série, c’est tourné correctement, pas d’effets spéciaux ratés, quelques scènes d’horreur à la Hannibal. Il est difficile de classer cette série puisqu’elle mélange tous les genres. C’est pour cela que je tenais à vous la présenter, voyez pas vous même et revenez me dire ce que vous en avez pensé !

C’est tout pour moi ! J’ai d’autres séries sous la main, j’essaye de vous présenter ça le plus rapidement possible, en attendant, n’oubliez pas de regarder de la qualité !

Rédacteur en chef - 23 ans. Diplôme en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.