Actu

Twitter veut limiter les tweets contenant des insultes et mots grossiers

Pour réduire le harcèlement en ligne, Twitter teste une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de prendre un peu de recul sur leurs publications. Un message invite l’utilisateur à reconsidérer des propos, s’ils contiennent des injures ou des propos choquants.

Twitter continue de lutter contre le harcèlement en ligne

Si les tweets ne peuvent contenir que 280 caractères, c’est parfois bien assez pour laisser les utilisateurs s’insulter. Pour Twitter, ces attaques verbales sont devenues trop nombreuses. Dans un post, Anita Butler, directrice conception de produit, détaille comment l’application veut mettre fin aux insultes et messages à caractère grossier.

Twitter veut limiter les tweets contenant des insultes et mots grossiers

L’année dernière, Twitter a mis à l’essai auprès de plusieurs internautes une nouvelle fonction qui fait apparaître une fenêtre lorsqu’une personne est sur le point de publier un message au contenu potentiellement offensant.

Tout indique que cette invitation à réfléchir à ses propos avant de les publier a passé le test : selon un billet de blog paru mercredi, les réponses offensantes ont diminué de 11 % en moyenne après que la fenêtre s’est affichée, et 34 % des personnes ont revu leur réponse initiale ou décidé de ne pas envoyer de réponse du tout.

Concrètement, à la publication d’un message potentiellement blessant, une fenêtre s’ouvre et invite l’utilisateur à reconsidérer ses propos. C’est un peu comme si la plateforme demandait à ses utilisateurs de tourner 7 fois leur langue dans leur bouche avant de parler. Le but est bien évidemment de limiter le harcèlement en ligne, mais surtout de permettre à tout un chacun de prendre conscience de l’impact négatif que pourraient avoir certains commentaires. Sur son compte officiel, le petit oiseau bleu explique.

« Quand la situation devient tendue, vous pouvez dire des choses que vous ne pensez pas. Pour vous permettre de repenser une réponse, nous lancer une expérience limitée sur iOS avec une invitation qui vous donne la possibilité de revoir votre commentaire avant sa publication, s’il utilise un langage qui pourrait être dangereux ».

L’outil pourra détecter si vous insultez vos amis « pour rire »

Selon Twitter, l’outil prend en considération la relation entre deux comptes, ce qui signifie que le réseau social pourrait ne pas afficher de fenêtre pour des proches qui s’insultent.

Les algorithmes, corrigés, devraient désormais permettre de reconnaître quand deux utilisateurs s’insultent « juste pour rire ». Pour ça, Twitter se focalisera sur les liens entretenus par les deux tweetos. Si ces derniers échangent des tweets fréquemment, il y a des chances que les propos haineux utilisés entre eux relèvent de la plaisanterie.

Pour l’instant, l’outil est proposé uniquement dans les pays anglophones, mais Twitter a l’ambition de le déployer plus tard dans d’autres pays.


Encore un peu de temps ? Saviez-vous que Twitter permet de donner des pourboires grâce à la fonction Tip Jar ?

Tags
Harcelement twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page