Valve « ré-évalue » les jeux érotiques sur Steam !

Steam, propriété de Valve, se veut la plateforme sur ordinateur de référence pour l’achat de jeux vidéo dématérialisés principalement. Cette même plateforme connait le succès en raison de ses prix défiant la concurrence en période de soldes mais pas uniquement. Effectivement, la diversité du catalogue proposé contribue tout autant au succès du magasin. Et force est de constater qu’on y trouve de tout et pour tous les gouts…

C’est peut-être d’ailleurs ce qui pousse Steam à entreprendre un tri dans son offre. Or, pour ce faire, la plateforme vise directement les jeux érotiques. En effet, ces derniers devront se conformer prochainement aux nouvelles règles établies par la plateforme sans quoi elle les bannirait.

Ce sont les développeurs du Studio HuniePot, auteurs du controversé HuniePop qui nous font connaitre ce revirement de politique. D’après eux, la plateforme aurait explicitement sollicité une règlementation du contenu de l’œuvre sous peine de la retirer du catalogue :

Comprendre : « J’ai reçu un mail de la part de Valve m’indiquant que HuniePop contrevient aux règles et directives de Steam concernant le contenu pornographique. Le jeu sera retiré de la plate-forme à moins que nous censurions ledit contenu ».

Valve poserait un ultimatum de mise en conformité sous 30 jours :

Les studios concernés disposeraient donc de 30 jours pour proposer un contenu conforme à la nouvelle règlementation. A défaut, ils risqueraient de voir leur(s) jeu(x) disparaître de la plate-forme Steam.

Toutefois de nombreux défenseurs de ce genre de jeux n’hésitent pas à monter au créneau et soulignent l’hypocrisie du géant. Ils remarquent, de ce fait, que cette nouvelle politique ne cible que les jeux résolument érotiques. Les titres AAA, quant à eux, ne seraient pas inquiétés. En effet, les scènes de nudité des titres comme The Witcher ne seraient pas relevées quand le sont celles des contenus animés… Nul doute que les studios concernés adapteront leur contenu à Steam tout en permettant au joueur de lever la censure in-game !

Cependant, Steam aurait déjà réagi à la polémique grandissante expliquant qu’il s’agit pour l’heure d’une simple opération de ré-évaluation des jeux animes érotiques. Reste à voir quels effets suivront donc cette « ré-évaluation »…

Une telle politique de la part Valve vous surprendrait-elle ? Comprenez vous qu’une telle censure concerne le contenu de certains jeux et pas d’autre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.