Actu

WhatsApp peut lire vos messages, même s’ils sont chiffrés

Contrairement à une idée reçue, WhatsApp ne garantit pas une protection totale de la vie privée. Malgré les messages chiffrés de bout en bout, les modérateurs ont accès à vos conversations.

WhatsApp : chiffré de bout en bout… pas vraiment !

Depuis son passage au chiffrement de bout en bout en 2016, WhatsApp a mis tous les moyens en œuvre pour vanter auprès des utilisateurs son côté inviolable et ultra-sécurisé. Mark Zuckerberg avait longuement tenté de rassurer ses utilisateurs, en expliquant que la messagerie instantanée était “entièrement cryptée”,rendant impossible la moindre exploitation commerciale par son entreprise. Encore aujourd’hui, la politique de confidentialité de l’application indique “Nous ne pouvons ni lire ni écouter vos conversations personnelles, car elles sont cryptées de bout en bout. (…) Cela ne changera jamais”.

whatsapp-chiffrement-bout-en-bout

Cependant, une longue enquête publiée par ProPublica nuance cette sécurité. En effet, des employés de WhatsApp peuvent lire certains messages en dépit du chiffrement de bout en bout mis en place par le service.

Et ce n’est pas tout ! En plus, c’est que ces modérateurs ne travaillent pas directement chez WhatsApp en interne, ce sont des prestataires basés à Austin, Dublin et Singapour.

Plus de 1000 modérateurs vérifient des millions de messages chaque semaine

Concrètement, tous les messages signalés comme inappropriés par les utilisateurs seraient ensuite transmis au service modération de WhatsApp, qui aurait ensuite tout le loisir de les consulter, et de les transmettre aux forces de l’ordre le cas échéant. Une situation qui contredit largement les promesses de cryptage “de bout en bout” martelé par le GAFAM depuis des mois.

whatsapp-chiffrement-lire-vos-messages-moderateurs

Les modérateurs de WhatsApp peuvent lire vos messages quand un autre utilisateur les signale. Comme l’a expliqué ProPublica, plus de 1000 modérateurs contractuels utilisent un logiciel de Facebook. Ils vérifient ainsi des millions de messages privés, de photos et de vidéos chaque semaine. Ce contenu a d’abord été signalé par les utilisateurs de l’application de messagerie, puis filtré par les systèmes d’intelligence artificielle.

En moins d’une minute, les modérateurs évaluent n’importe quel contenu. Cela peut être du spam, de la fraude, de la pédopornographie et des complots terroristes. Après cette évaluation, les modérateurs peuvent bannir le compte, mettre l’utilisateur sous surveillance ou ne rien faire du tout. Mais alors, qu’en est-il du chiffrement de bout en bout de WhatsApp sur lequel Facebook mise autant ? Avec un « vrai » chiffrement de bout en bout, seuls le destinataire et l’expéditeur ont accès au contenu des messages échangés…


Encore un peu de temps ? Découvrez les réactions aux messages qui arrivent bientôt sur WhatsApp !

Tags
chiffrement facebook Messagerie news sécurité whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page