Exelium lance Hy Bo, le meuble Hybride Bois

Exelium est une société française qui sort cet été le premier meuble Hy Bo, pour Hybride Bois. C’est un support made in France qui est moitié meuble, moitié pied technique, affichant un beau design métal/bois.

Le bois sélectionné pour le meuble de rangement est le chêne massif connu pour sa résistance, sa durée de vie et son bel aspect. L’acier, quant à lui, permet le support de l’écran, ainsi que sa déclinaison dans deux coloris : le noir ou le blanc. Et plusieurs couleurs peuvent habiller le fond du meuble : Noir, orange, vert ou conserver l’aspect chêne.

Les caractéristiques d’Hy Bo

C’est un support qui n’est pas mural, mais il en a toutes les caractéristiques, dont :

  • Supporter des écrans d’un poids allant jusqu’à 30 kg
  • Avec une diagonale de 32’’ à 55’’
  • Le point de fixation peut avoir un minimum de 75×75 jusqu’au maximum de 400×400
  • Présence d’une rotation horizontale à 90° sur le côté gauche comme le droit.
  • Inclinaison possible de +/- 5° (assiette de l’écran)
  • Et présence d’un système de guide-câble
Hy-Bo de face

Hy-Bo de face

Hy Bo, ses dimensions, son intérêt et son prix

Donc ce support présente une dimension tatale de 1m (ajustable) x 72 cm x 40 cm. De plus, les dimensions du caisson sont les suivantes : 72 cm x 40 cm x 17 cm.

Du côté de son intérêt, c’est un meuble assez pratique, qui permet d’avoir un support de l’écran sans être fixé au mur. Cela existe déjà bien sûr, mais là, le matériau est noble dans le choix du chêne. Et ce meuble devrait être robuste comme le chêne millénaire du Château de Vincennes.

Enfin le prix est de 380 à 480 €, ce qui n’est pas excessif pour un meuble en chêne.

Hy Bo blanc dans le salon

Hy Bo blanc dans le salon

Rédacteur (Spécialiste Jeux-Vidéo) - Jeune quarantenaire, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de livres et de BD, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.