Le NE555 – Ce petit circuit intégré indispensable (+ quelques utilisations)

Vous ne le connaissez peut-être pas, mais ce petit circuit intégré à huit pattes couramment appelé 555 est l’un des circuits intégrés les plus utilisés pas les électroniciens et convient parfaitement aux débutants en électronique désireux d’apprendre.

ne555-ti

Historique

Hans R. Camenzind cultivait l’idée de concevoir un circuit intégré permettant de capturer un signal électrique en utilisant une boucle à verrouillage de phase. Lors de son entrée à Signetics (maintenant NXP Semiconductors), il conçut deux circuits intégrés basés sur ce concept que sont devenus le 565 et le 566. Ces deux composants nécessitaient, pour leur fonctionnement, un oscillateur simple et stable et peu de composants externes pour les configurer. Cet oscillateur devint la base du NE555 en lui ajoutant les fonctionnalités d’amorçage et d’arrêt. Signetics commercialisa le 555 en 1971 qui devint rapidement l’un des circuits intégrés parmi les plus populaires jamais construits (un milliard d’unités sont fabriquées chaque année). (source Wikipedia)

Fonctionnement

Le NE555 contient 23 transistors, 2 diodes et 16 résistances qui forment 4 éléments :

  • deux amplificateurs opérationnels de type comparateur ;
  • une porte logique de type inverseur ;
  • et une bascule SET-RESET.

Le NE555 peut fonctionner selon trois modes : monostable, astable ou bistable. Je n’en détaillerai précisément que deux dans cet article, le troisième étant d’une extrême simplicité.

Fonctionnement astable

Pour moi le fonctionnement le plus simple. Cette configuration permet d’utiliser le 555 comme oscillateur qui va générer un signal carré sur sa sortie. Le mot astable signifie que le timer n’a pas d’état stable.

NE555_Astable.svg

 

Les résistances Ra et Rb ainsi que le condensateur C permettent de modifier la fréquence d’oscillation et le rapport cylique (allez faire un tour sur le net si vous voulez savoir à quoi correspondent ces termes, ils sont assez importants au fonctionnement de ce CI).

Une oscillation complète est effectuée lorsque le condensateur se charge jusqu’à 2/3 de Vcc et se décharge à 1/3 de Vcc (tension appliquée en entrée du 555). Lors de la charge, les résistances Ra et Rb sont en série avec le condensateur, mais la décharge s’effectue au travers de Rb seulement. C’est de cette façon que le rapport cyclique peut être modifié.

Le signal émis par le NE555 en configuration astable.

Fonctionnement monostable

En configuration monostable, le 555 permet de générer une impulsion d’une durée définie seulement (le signal ne sera pas symétrique) à l’aide d’une seule résistance R et d’un condensateur. Le terme monostable signifie que le timer n’a qu’un seul état qui est stable.

NE555_Monostable_Diagram_fr.svg

Une impulsion est engendrée suite à l’application d’un front descendant à l’entrée du circuit (TRIG), le graphique ci-dessous présente les formes d’ondes résultantes.

Immédiatement après l’application du front descendant, la bascule interne ainsi que la sortie sont activées. Du même coup, le transistor de décharge est désactivé permettant au condensateur C de se charger à travers la résistance R. La forme d’onde aux bornes du condensateur est celle d’un circuit de premier ordre RC face à un échelon de tension, c’est-à-dire une exponentielle croissante. Lorsque cette exponentielle atteint une valeur égale à deux tiers de la tension d’alimentation Vcc, la bascule interne est désactivée ramenant la sortie et le condensateur à zéro.

 

Le signal émis par le NE555 en configuration monostable.

Fonctionnement bistable

Je ne m’attarderai pas sur ce mode de fonctionnement étant donné sa simplicité. Le terme bistable signifie que le timer possède deux états stables, 0 et 1. Le passage d’un état à un autre ne peut s’opérer qu’à l’aide d’une action extérieure comme l’actionnement d’un bouton. La bascule est un exemple de composant électronique bistable.

Le signal émis par le NE555 en configuration bistable.

Exemple de circuits

Vous pouvez acheter chez notre partenaire belectronique.fr la totalité des composants cités dans la suite de cet article au meilleur prix !

Clignotement d’une led

Le traditionnel « Led blinking », un passage quasiment obligatoire pour découvrir chaque nouveau CI ou cartes programmables.

 

Comme vous pouvez le voir le 555 est en configuration astable. Pour modifier la vitesse de clignotement, vous pouvez remplacer la résistance R2 par un potentiomètre de 500K ou 1M et jouer aussi sur la capacité du condensateur C1.

 

 

 

 

 

Clignotement de 2 leds

 

 

Les branchements de ce circuit son particulier du fait de l’unique sortie que possède le NE555 mais il est en fait en astable. La sortie du PIN 3 en se mettant à l’état haut empêche le courant venant de la résistance R1 de passer éteignant ainsi la led rouge.

 

 

 

 

Une bascule à base de NE555

Je vais vous présenter ici deux types de bascules que vous pouvez réaliser avec le NE555 en mode bistable. Pour vous expliquer brièvement ce qu’est une bascule c’est un composant ou un montage électronique qui possède une ou deux entrées et une sortie. Pour la bascule à deux entrées, la sortie devient active quand on active une entrée, et devient inactive quand on active l’autre entrée (une entrée pour chacune des deux fonctions ON et OFF). Pour la bascule à  une seule entrée, la sortie devient active quand on active une fois l’entrée, et devient inactive quand on active une deuxième fois cette même entrée.

La bascule à deux entrées

Un contact entre les deux plaques du haut entraînera un état haut (1) à la sortie 3 du 555, la led s’allumera. Au contraire un contact entre les deux plaques du bas entraînera quant à lui un état bas (0) sur la sortie, la led sera donc éteinte. Vous pouvez facilement recréer ce type de plaque ou, comme moi, utiliser un simple bouton (présent dans le kit).

 

 

 

La bascule à une entrée

Vous pouvez remarquer la présence ici d’une seule « Touch Plate », un appui sur ce plaque entraînera un changement d’état sur la sortie, si l’état était haut il devient bas et inversement. Ce type de bascule est le plus simple à mettre en place et ne demande presque pas de composants. Vous pouvez améliorer considérablement la sensibilité en ajoutant un transistor de type BC547 ou PN2222A. Je vous laisse chercher comment faire, si vous ne trouvez vraiment pas le formulaire de contact ou les commentaires sont la pour ça (mais cherchez avant, je vous vois venir 🙂 )

 

 

 

Détecteur d’obscurité

Ce circuit utilise une photorésistance (ou LDR : Light Detecting Resistance). Sa résistance varie selon la lumière reçue, plus la lumière est forte moins la résistance est importante. Chaque photorésistance est différente, y compris dans le même modèle. Ce n’est pas un composant qui sert à mesurer précisement mais juste donner une idée de l’éclairage. Vous aurez donc peut-être à ajuster le potentiomètre de 1M pour obtenir un circuit fonctionnel. Idée d’amélioration : allumer les lampes de sa maison ou son jardin en branchant la sortie sur un relais.

 

 

 

Vous retrouvez pour sûr ce petit circuit intégré dans de futurs montages sur le blog. En attendant n’hésitez pas à poster des suggestions ou vos réalisations dans les commentaires de l’article et faire un tour sur belectronique.fr pour vos besoins en électronique.



Ancien Rédacteur
Rédacteur qui n'est plus présent sur le site depuis un certains temps, son compte a donc été supprimé.
16 Comments
  • Albar
    Fév 18,2018 at 2018-02-18T18:05:57+00:000000005728201802

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si la sortie du ne555 peut être connectée Directement (via une R de 1K par exemple) à la base d’un transistor NPN, l’émetteur étant à la masse (emetteur commun) et avec une charge de 0,5 K (par exemple) entre collecteur et Vcc.
    C’est un montage que j’ai fait et la sortie du 555 s’effondre immédiatement, la fréquence disparaît. un schéma serait plus simple mais je ne vois pas comment le joindre.

    Par avance merci

    Alain

  • harwek
    Nov 28,2016 at 2016-11-28T14:41:58+00:000000005830201611

    chambrin lpb

  • COLORMATIX
    Oct 16,2016 at 2016-10-16T18:19:55+00:000000005531201610

    Bonjours, le NE555P de chez texas Instrument peut-il faire l’affaire, pour un oscillo reliée avec un petit emplis pour un HP ?
    Merci de votre réponse 🙂

  • André
    Déc 24,2015 at 2015-12-24T19:12:05+00:000000000531201512

    Bonjour,
    Je voudrais faire l’inverse : lorsque la photo-diode est éclairée , faire changer le 555 en bascule activée et déclencher un buzzer pour signaler l’ouverture d’une boite à objectifs lors des démonstrations en public.

    • Simon
      Mar 30,2016 at 2016-03-30T21:59:55+00:000000005531201603

      Il suffit de connecter le buzzer a la pin 3 du ne555 et au + ou au – dépendamment de l’état voulue lorsqu’il y a de la lumière (bref, dans ton cas, le contraire de ce qui est marqué sur le schéma)

  • albert
    Oct 9,2014 at 2014-10-09T17:31:35+00:000000003531201410

    comment réagi le 555 en bistable à une touche en cas de coupure de courant
    reste-il dans sa position ou son état peut changer à la remise sous tension??
    très important dans un montage de sécurité.!
    merci d’avance Albert

  • albert
    Oct 9,2014 at 2014-10-09T17:26:10+00:000000001031201410

    comment réagi le 555 en bistable une touche en cas de coupure de courant ?
    reste-il dans sa position ? à la remise sous tension change-il d’état ?
    très important dans un montage de sécurité .
    merci d’avance très intéressant vos cours Albert.

    • Oct 10,2014 at 2014-10-10T18:58:33+00:000000003331201410

      Le 555 se remet à son état d’origine et non pas celui avant la coupure de courant.

  • Nat
    Mai 15,2014 at 2014-05-15T10:21:54+00:000000005431201405

    Bonjour,

    je cherche un moyen de construire un appareil qui allumerait de façon aléatoire 7 lumières, dans des rythmes variables (pour travailler les réflexes en associant un mouvement à une lumière).
    Est-ce que quelqu’un pourrait m’aider?

    Merci d’avance!

    • Oct 10,2014 at 2014-10-10T18:51:28+00:000000002831201410

      Je te conseilles d’utiliser un microcontroleur comme un arduino mais cela nécessitera un peu de programmation.

  • ikram
    Avr 17,2014 at 2014-04-17T00:57:02+00:000000000230201404

    svp est ce que le Détecteur d’obscurité necessite une programmation pour le NE555? si oui est ce que vous pouvez me donner le code de programmation?
    merci d’avance

    • eliobou
      Oct 10,2014 at 2014-10-10T18:46:58+00:000000005831201410

      Bonjour, aucune programmation nécessaire avec ce petit composant il est 100% analogique 🙂

  • mat
    Mar 16,2014 at 2014-03-16T20:41:07+00:000000000731201403

    Bonjour,

    Est il possible de faire une pause avec un 555 en mode monostable. Par exemple : déclenchement de la tempo, decouplage du condo (c’est la pause), reconnexion du condo, fin de charge et fin su cycle.

    Merci d’avance.

  • Mar 3,2014 at 2014-03-03T22:34:07+00:000000000731201403

    super site, parlez un peu du logiciel utilisé pour tracer et dessiner le circuit du clignotement d’une Led. Merci.

  • Août 12,2013 at 2013-08-12T10:17:03+00:000000000331201308

    Whouah ! Quel article, merci. Nouveau design du blog également ? (-:

    • Août 12,2013 at 2013-08-12T17:10:52+00:000000005231201308

      Qui sait… 😉

Leave a Comment