Actu

Apple et Samsung : pénuries de smartphones en vue

Si Samsung et Apple comptaient commencer leur année 2020 en poursuivant la bonne dynamique qu’ils avaient initié en cette fin d’année 2020, il semble que les deux groupes ne doivent revoir leurs ambitions à la baisse. En effet, le coronavirus gèle l’économie chinoise, qui représente la principale source d’approvisionnement des constructeurs en matériaux électroniques…

« Ne plus s’attendre à atteindre ses objectifs » pour Apple

L’année 2019 avait pourtant bien terminé pour les deux constructeurs. D’un côté, Samsung finissait son année en tête du classement des ventes de smartphones, avec 295 millions d’unités expédiées en 2019. De l’autre, Apple rattrapait une année en demi-teinte, en vendant plus de smartphones que tous ses concurrents sur le quatrième trimestre de 2019. Ce bon dernier trimestre d’Apple, avec 70,7 millions d’unités expédiées, lui permettait de terminer l’année en troisième position du classement des ventes de smartphones, avec 197,4 millions d’unités expédiées.

Cependant, Apple, dans un communiqué, a indiqué « ne plus s’attendre à atteindre ses objectifs de chiffre d’affaires pour le trimestre clos en mars pour deux raisons« . En effet, le groupe américain produit la majeure partie de ses pièces en Chine. Or, le coronavirus paralyse l’économie chinoise depuis plusieurs semaines, mettant de nombreuses usines à l’arrêt. Cette dépendance des usines chinoises, qui peinent à redémarrer après leur fermeture, impacte directement la production d’IPhones.

Enfin, au-delà des usines, c’est également la consommation du pays qui tourne au ralenti. En effet, les commerces sont déserts et de ce fait, la Chine n’achète plus. Un problème majeur pour Apple, qui réalise 15 % de son chiffre d’affaires en Chine…

Samsung également impacté, comme la plupart des constructeurs

Si Apple a choisi de communiquer officiellement sur ses perspectives revues à la baisse, tous les constructeurs sont impactés. Le sud-coréen Samsung lui aussi est touché par l’épidémie. Rien d’officiel, mais les bourses se sont chargées de faire peser ce climat de méfiance sur l’action du constructeur. L’action de Samsung a affiché en moyenne un recul de 2,76 %. Les marchés n’aiment pas les incertitudes et le fait que le coronavirus continue d’évoluer inquiète affole les investisseurs… D’autant plus lorsque la « première usine du monde » est touchée…

Samsung reste tout de même beaucoup moins impacté qu’Apple. En effet, le constructeur sud-coréen possède la majorité de ses usines au Vietnam. Cependant, certains de ses produits sont toujours soumis aux exportations chinoises…

Tags

Clément

Rédacteur & Testeur Produits santé et sports connectés. Étudiant en Master Humanités Digitales, je suis passionné de sport et de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer