Actu

Chrome 92 va devenir encore plus rapide en utilisant plus de cache

Bientôt, Google Chrome se montrera plus véloce que jamais sur Windows, Linux et macOS. Et cela, grâce à l’implémentation de la fonction « back-forward cache« .

Chrome deviendra encore plus rapide

Google Chrome sera bientôt plus rapide sur ordinateur. Aujourd’hui, dans Google Chrome, si vous ouvrez et fermez une page, elle est immédiatement déchargée pour vider la mémoire. Depuis l’an dernier, la version Android du navigateur embarque une fonctionnalité baptisée « back-forward cache« . Cette dernière permet à Chrome de charger instantanément les pages web, lorsque l’utilisateur utilise les touches « Précédent » et « Suivant ».

Selon de récents documents mis en lumière par Windows Latest, Chrome inclura cette même fonctionnalité, et sera donc disponible sur Windows, macOS et Linux.

Bientôt, Google Chrome se montrera plus véloce que jamais sur Windows, Linux et macOS. Et cela, grâce à l'implémentation de la fonction "back-forward cache".

Une fonction déployée avec la version 92 du navigateur

Cette option est en cours de développement depuis plusieurs années. Elle est aussi déjà disponible sur la version Canary, dédiée aux beta-testeurs, sur bureau.

Bientôt, Google Chrome se montrera plus véloce que jamais sur Windows, Linux et macOS.  Et cela, grâce à l'implémentation de la fonction "back-forward cache".

Une fois activée, les pages que vous avez précédemment consultése dans Chrome vont se charger automatiquement. “Le cache arrière est une fonctionnalité de navigateur qui améliore l’expérience utilisateur en gardant une page active après que l’utilisateur s’en soit éloigné et la réutilise pour fluidifier la navigation dans l’historique de la session (boutons de navigation arrière/en avant, etc.) et rendre la navigation instantanée. Les pages du cache sont gelées et n’exécutent plus aucun javascript” explique Google dans un document apparu en ligne. Pour bénéficier de cette fonctionnalité, il vous faudra l’activer manuellement.

Cette nouvelle fonction devrait être disponible pour tous dans les prochains mois, mais on peut d’ores et déjà la tester via le canal expérimental Canary du navigateur Google Chrome.


Encore un peu de temps ? Découvrez la nouvelle façon de partager du contenu via Google Chrome !

Tags
chrome Google Chrome navigateur rapide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page