Créez votre propre station FM avec le Raspberry Pi

Après votre Raspberry Pi achat peut être ne le savez vous pas encore mais il est possible avec un Raspberry Pi et un simple morceau de câble électrique de fabriquer votre propre station d’émission FM.

Le Café du Geek n’est pas responsable de l’utilisation faite du logiciel PiFM et de cet article. Émettre sur la bande FM est illégal et peut déranger les personnes aux alentours qui veulent écouter leur radio favorite. Quoi ce n’est pas le but ? Ne faites usage de ce tutoriel qu’a des fins de tests et d’expérimentations sur une très courte durée. Plus d’infos sur les fréquences FM ici.

raspberry-pi

PiFM est un petit soft crée par Oliver Mattos et Oskar Weigl en C et Python qui vous permet d’émettre un son préenregistré ou un micro branché au Raspberry Pi en USB (la prise jack est une sortie audio !).

Branchement de l’antenne :

Brancher l’antenne n’est pas une opération très délicate. Trouvez un bout de câble d’une longueur de 20cm au minimum pour obtenir une portée correcte et connectez-le à la broche GPIO 4 du Raspberry Pi (cette broche correspond à la broche 7 du connecteur P1).

254px-GPIOs

Installation et utilisation

Pour installer PiFM il suffit de taper ces commandes dans l’ordre :

sudo wget http://omattos.com/pifm.tar.gz

tar zxvf Pifm.tar.gz

Le créateur de ce logiciel fournit un fichier musical comme exemple pour tester directement. Pour cela placez-vous dans le répertoire créé et exécutez cette commande :

./pifm sound.wav 100.0

Cette commande lancera l’émission de la musique sur 100.0 FM. Allumez votre récepteur radio, réglez-le sur cette fréquence et vous devriez entendre la musique d’un grand classique cinématographique.

Vous pouvez choisir une fréquence comprise entre 1MHz et 250MHz bien que les récepteurs radio classiques fonctionnent sur la bande 88MHz à 108 MHz.

Pour émettre votre propre musique vous devez la convertir au format de 22050Hz, mono, 16 bits. Une méthode existe néanmoins pour émettre vos fichiers MP3 téléchargés illégalement. Vous aurez pour cela besoin du convertisseur ffmpeg :

ffmpeg -i input.mp3 -f s16le -ar 22.05k -ac 1 – | sudo ./pifm –

Remplacez alors input.mp3 par le nom de votre fichier.

Vous avez subitement des envies d’émission en stéréo ? Pas de problème PiFM est là !

sudo ./pifm left_right.wav 100.0 22050 stereo

Oui bon tout ça c’est bien mais si je veux faire connaitre ma voix au monde ? Aucun souci il vous suffit de brancher un microphone sur un des deux ports USB présents sur le Rapsberry Pi (je vous rappelle encore que la prise jack est une sortie uniquement !) et tapez ceci dans la console :

arecord -d0 -c2 -f S16_LE -r 22050 -twav -D copy | sudo ./pifm –

Pour plus de configurations, reportez-vous à la doc de arecord.

Après plusieurs essais d’émission avec des antennes variant de 1cm à plus de 4m, on peut observer une portée maximale d’environ 75m avec une baisse de qualité aux alentours de 50m. J’ai retrouvé dans mes cours une formule qui permet de dimensionner correctement une antenne : la taille de l’antenne est λ/4 avec λ = 300/f. f est la fréquence en MHz.

Le son n’est toutefois pas d’une qualité formidable en utilisant le fichier de test, on peut même entendre quelques “clics” quand le CPU à autre chose à faire que l’émission mais cela reste tout à fait correct à des fins d’expérimentations. Je n’avais malheureusement pas accès à un .mp3 lors des tests. N’hésitez pas à nous partager vos différents choix d’antennes si vous obtenez une portée supérieur, nous l’intégrerons dans l’article pour en faire profiter tout le monde !

Rédacteur qui n'est plus présent sur le site depuis un certains temps, son compte a donc été supprimé.

7 Comments

    1. eric

      Bonjour, est il possible de broadcaster et en même temps lire sur la sortie (jack) audio ? Mes essais ne sont pas concluants…
      Cordialement

  1. sayrus le virus Reply

    est-il possible d’émettre sur des fréquences AM et non FM ?
    les fréquences AM son moin utiliser mais ont une plus grande portée donc cela pourrait être intéressant

    1. y4nk

      Bonjour, c’est normal.
      Pifm n’est pas compatible avec le raspberry pi 3, pour cela, il faut pifmrds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.