DeepBlue : l’IA au service des gens et un bus autonome

Vous habitez en ville et vous avez toujours rêvé d’avoir une vie plus simple ? DeepBlue s’occupe de vous. Le but de cette entreprise chinoise est de simuler, élargir et étendre l’intelligence humaine. Pour atteindre ce but, elle se concentre sur plusieurs domaines importants :

  • Robots intelligents
  • Vente au détail avancée
  • Villes intelligentes
CE China 2019 Guangzhou

Mais nous ce qui nous intéresse durant le salon ce sont les véhicules autonomes. Autrement dit, comment DeepBlue va nous aider à améliorer nos transports quotidiens.

On a tous lu à propos des véhicules autonomes, on sait tous que Google, Amazon et Tesla travaillent déjà sur des voitures sans conducteurs. On en sait un peu moins sur ce que font les Chinois dans le domaine et pourtant ils ont aussi leur bonne dose d’innovations.

Je vous présente le bus autonome de niveau 3+ que nous avons découvert au CE China 2019 :

Des équipements modernes

Vous me direz : « jusque-là rien de très exceptionnel ». Je vous répondrais de ne pas sous-estimer le potentiel de ce véhicule. Outre l’aspect autonome qui ne changera pas grand-chose pour vous en tant que passager, vous pourrez trouver des sièges confortables avec écran intégré dans le siège de devant, un distributeur a boisson et friandises avec paiement par reconnaissance de la paume de la main, une borne avec assistant vocal pour avoir des informations sur votre trajet et le tout en participant à moindre échelle à la pollution de la ville. Autant vous dire que cela pourrait être un énorme avantage pour vous autant que pour l’environnement.

Ce bus fonctionne actuellement sur circuit programmé et a toujours un siège de conducteur. Le métier de conducteur s’apparentera plus à un genre d’agent de sécurité qui pourra toujours avoir le contrôle en cas de danger ou d’imprévu dans le bus. Vous serez donc aussi tout à fait en sécurité, enfin, au moins autant que dans un bus.

CE China bus électrique autonome DeepBlue pas de conducteur

Maintenant, le seul problème est que, même si ce bus est déjà en vente, pour avoir accès aux potentiels totaux de ces innovations, tout le marché de l’automobile devrait passer aux véhicules autonomes. Autant dire que ce ne sera pas fait d’ici demain, mais ça laisse du temps à DeepBlue d’améliorer ses bus. DeepBlue reste donc une entreprise à surveiller autant pour ses véhicules sans conducteur que pour toutes les autres innovations dans le domaine de l’IA.

Si vous voulez en savoir plus (anglais).

Geek depuis toujours, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Journaliste et reporter pour Le Café Du Geek, Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants. Je m'occupe aussi du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement INTERNATIONAUX pour découvrir toujours plus de choses ! J'adore également rencontrer et juger des startups, vous retrouverez souvent ce genre de contenu avec moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *