La NASA va envoyer des êtres humains vivre sur la lune avant 2024

Voici bientôt deux mois que le vice président des Etats-Unis a annoncé un objectif important… La NASA va retourner sur la Lune en 2024.

C’est un projet ambitieux car cette fois ci, l’objectif n’est pas de visiter uniquement. L’Homme va y poser pied et s’y installer ! Le calendrier planifiant l’épopée de la NASA est déjà bien dévoilé. Malgré tout, des modifications pourront arriver dans les prochaines années.

Un planning qui a fuité de la NASA

Source NASA

Ce calendrier étalé sur 10 ans comptabilise au total 37 lancements, un chiffre impressionnant à la hauteur du projet.

Premier segment de la station viendra de chez Maxar Technologies

Jim Bridenstine, un administrateur de la NASA a annoncé qu’ils avaient choisi la société Maxar pour la conception du premier segment de la station.

Source NASA

Ce segment servira aux astronautes à accéder à la Lune une fois alunis. Quant au contrat de Maxar, ils seront chargés de fabriquer les propulseurs de la station ainsi que son générateur en électricité. Le contrat est d’une valeur maximale de 375 millions de dollars. De quoi faire travailler les esprits mais aussi se préparer au mieux à aller vivre sur l’astre en orbite.

Pour ce qui est du reste de la station, Maxar Technologies sollicitera l’aide d’autres sociétés privées. Nous verrons donc les noms de Blue Origin (la société spatiale de Jeff Bezos) ou encore Draper se joindre à l’aventure.

Restons alertes car dans les prochaines décennies entre Elon Musk et La NASA nous risquons de conquérir d’autres planètes…

Rédacteur (Spécialiste Audio) - Étudiant en dernière année de Bachelor Communication, passionné par la musique, les séries/films, les jeux vidéo et le hardware. Très souvent en déplacement sur Paris et en Europe pour Le Café du Geek.

3 Comments

  1. Florent Toussaint Reply

    New Glenn c’est une fusé de Blue Origin qui est la sociéte de Jeff Bezos

    « Blue Origin, Draper ou encore New Glenn (la société spatiale de Jeff Bezos) « 

  2. André Geenens Reply

    c’est n’importe quoi ! que l’on nettoie d’abord notre planète , cela va déjà coûter assez cher .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *