Actu

Qualcomm ARM2 : l’avenir du PC portable pour concurrencer la puce Apple M1 ?

Il y a quelques années Qualcomm dévoilait ses processeurs ARM destinés à équiper les ordinateurs portables de demain. Pour ce faire, une collaboration avec Microsoft avait été mise en place en vue de s’appuyer sur cette nouvelle architecture pour Windows 10. Face à une concurrence féroce notamment portée par la puce M1 d’Apple, Qualcomm espère se positionner comme l’un des fournisseurs de référence avec ses processeurs Snapdragon.

Néanmoins, concurrencer Apple directement sur son secteur haut gamme reste compliqué, compte tenu des difficultés à s’imposer sur ce segment. Ainsi tout en proposant des solutions premium comme le Snapdragon 8cx, Qualcomm vise aussi les segments plus bas avec ses variantes, les Snapdragon 8c et Snapdragon 7c.

Qualcom Snapdragon
SnapDragon Qualcom

Qualcomm Snapdragon : les processeurs passe-partout

Désormais, place au Snapdragon 7c Gen 2, et sa promesse d’une connectivité sans fil et cellulaire instantanée. Appuyé par sa basse consommation permettant une autonomie fiable annoncée à plus de 19 heures. Qualcomm confirme des arguments forts pour son futur développement. Cette nouvelle puce est basée sur une configuration octa-core s’appuyant sur le cœur Kryo 468, sculpté à 8 nm, cadencé jusqu’à 2,55 GHz. Elle est couplée à une partie graphique Adreno qui prend en charge les résolutions d’affichage externes QHD, et dispose d’un ISP Spectra 255 (optimisé pour le son Aqstic et AptX) et d’un Hexagon 692 DSP. Le tout toujours intégré à l’environnement Qualcomm AI Engine de 5e génération, tout en assurant 5,5 TOPS de puissance de traitement.

Qualcom Snapdragon puissance
Snapdragon pour les ultra portables

La portabilité comme devise

Côté connectivité, le SoC Snapdragon 7c Gen 2 offrira une compatibilité WiFi 5, du Bluetooth 5 ainsi qu’une compatibilité 4G et 5G via son modem Snapdragon X15 intégré. Tout est concentré sous la forme d’un SiP (system in package), incluant tous les composants dans un format très compact. De ce fait les appareils équipés pourront rester très fins, fanless (donc silencieux) et moins chers du fait d’une baisse des coûts de développement.

Par ailleurs, cette architecture offre un gain de temps important permettant une mise sur le marché plus rapide, d’autant plus que ces puces disposent déjà d’un certain nombre de pré-certifications industrielles et réglementaires. De quoi se positionner plus rapidement face à ses concurrents.

Ces nouveaux Snapdragon gardent cependant un aspect assez léger, de quoi supporter Windows 10 et des taches simples. Mais ils semblent surtout viser à s’intégrer facilement aux Chromebooks, une catégorie actuellement en forte hausse du fait des nouveaux usages liés au télétravail et aux cours en distantiels dans ce contexte de crise sanitaire.

Nouveautes Snapdragon pc
Un PC comme un smartphone

Une architecture sécurisée et performante

Ces puces offrent également une excellente protection contre les malwares. En effet le support de Windows 10 Hypervisor et de la sécurité via le cloud sont assurés par l’OS. Par ailleurs à défaut de fournir des mesures précises par rapport aux concurrents, ce qui est pourtant un point sensible dans l’acceptation et l’adoption de ces puces, Qualcomm affirme que ces puces auraient une puissance 60% meilleure au watt que celles des alternatives concurrentes, notamment face aux Celeron N4020 et N5030 d’Intel.

Snapdragon contre les concurrents
Des performances attendues meilleures

Les performances de Chrome OS devraient également différencier ces puces du reste du marché. La durée de vie de la batterie est également annoncée comme tout aussi bonne, sinon meilleure. Reste à savoir si les fabricants de PC seront plus convaincus par la formule Gen 2, qui n’a pas forcément conquis les gamers.

La stratégie éventuelle d’un pari sur les Chromebook n’est pas anodine, et combiné à un coût modeste, cela constitue un nouveau pas dans la direction des constructeurs comme Samsung par exemple.

Samsung Galaxy Book Go

Le Samsung Galaxy Book Go est un de ces PC ultras portables équipés d’une puce Qualcomm Snapdragon 7c Gen 2. Le moins que l’on puisse dire est que le pari semble tenu. En effet le PC est très fin et élégant, il ne chauffe pas de façon excessive et son autonomie est plus que correcte.

Samsung galaxy book go
Samsung Galaxy Book Go

Certes il ne fait pas tourner GTA V à 60 FPS en ultra, mais là n’est pas le but. Ce PC mise sur la mobilité au même titre que les Chromebook et il s’y tient bien. L’écran est tout à fait correct et suffira pour des taches bureautiques ou multimédias basiques. Le châssis est en aluminium et le poids n’est que de 1,38kg, il se glisse aisément dans un sac. Ce Galaxy Book Go est d’autant plus pratique à transporter qu’il se recharge par USB-C. Il ne demande donc aucun bloc de charge en plus d’un chargeur Android basique.

Galaxy book Go finesse
Epaisseur Galaxy Book Go

C’est un PC qui semble s’adresser à un public jeune comme les étudiants. Il conviendra néanmoins à n’importe qui n’attendant pas de miracle d’une machine de ce poids et de ces spécifications. Ce PC est disponible au prix de 499 euros.

Tags
ordinateur portable PC samsung

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page