Actu

Découvrez la nouvelle chronologie des médias en France (Netflix, Disney+, Prime Video, TF1, M6…)

Après sa sortie au cinéma, un film doit attendre quelques mois avant d’être diffusé à la télévision ou sur les plateformes de streaming. Bonne nouvelle, les choses vont désormais s’accélérer en France grâce à un nouvel accord sur la chronologie des médias. Par exemple, Netflix pourra rendre disponible un film seulement 15 mois après sa diffusion au cinéma. Pour rappel, cette durée était auparavant de 36 mois.

nouvelle-chronologie-medias-france-netflix-disney-TF1

Des films disponibles plus rapidement en streaming

Les services de SVoD ont réinventé depuis plusieurs années nos manières de consommer les contenus audiovisuels, notamment les films. Face à cette situation, la chronologie des médias tendait à évoluer afin de permettre aux Français de profiter plus rapidement des productions cinématographiques sur leurs écrans de télévisions, d’ordinateurs, de smartphones ou encore de tablette. Jusqu’alors, il était nécessaire d’attendre 36 mois après la parution d’un film en salle afin qu’un service de SVoD puisse le proposer dans son catalogue. Suite à la négociation d’un nouvel accord autour de la chronologie des médias, la situation va changer pour tous les acteurs de la diffusion, de Canal+ à Netflix tout en passant par Disney+ et TF1.

Une promesse d’investissement de 190 millions d’euros par an dans la création cinématographique française permet tout d’abord à Canal+ de pouvoir diffuser un film 6 mois après sa sortie en salle (au lieu de 8 actuellement). Il en garde d’ailleurs l’exclusivité pour une période de 9 mois. De son côté, Netflix pourra ajouter à son catalogue des films 15 mois après leur exploitation (contre 36 mois auparavant) pour une durée de 7 mois grâce à un investissement de 40 millions. On monte à 17 mois après la sortie d’un long métrage pour Disney+ et Amazon Prime. Pour les chaines de télévision gratuites (TF1, M6 ou encore France Télévisions), le délai reste à 22 mois après la sortie des films. Cette situation est assez contraignante étant donné qu’elles ne pourront pas profiter de ces productions avant les services de SVoD.

Tags
Disney+ netflix news Prime Video streaming télévision

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page