Sondage Paypite : Le scepticisme français face aux crypto-monnaies !

Si nous avons déjà abordé le sujet des cryptomonnaies dans nos lignes, Paypite qui se dit première cryptomonnaie francophone, à dévoilé en date du 19 février 2018 les résultats d’un sondage réalisé auprès de 5 948 personnes représentatives de la population nationale, âgées de 18 ans et plus (51% de femmes et 49% d’hommes)  durant la période du 1er au 8 février 2018 sur les réseaux Facebook, Twitter et LinkedIn afin de mieux connaître le rapport des Français face à l’explosion des monnaies numériques.

Les résultats qui ressortent de cette étude soulignent « d’importantes différences entre hommes et femmes concernant les cryptomonnaies. Autant en termes d’achats, que d’intention et aussi de visions pour l’avenir, notions qui ressortent également entre les générations, avec des jeunes Français qui semblent beaucoup plus enclins à utiliser et promouvoir les nouvelles monnaies numériques que leurs aînés » selon Vincent JACQUES, fondateur et président de l’Association Paypite.

Les cryptomonnaies connues de tous :

Alors que les tous les Français disent aujourd’hui connaître les crypto-monnaies (97%), seul un tiers envisage d’en acheter. Ce tandis qu’une personne sur 4 ne sait toujours pas à quoi elles servent. Force est de constater que les cryptomonnaies divisent. Entre ceux qui pensent qu’il s’agit de l’avenir des transactions financières (44%), et les autres, seniors notamment plus sceptiques quant à leur évolution (42% des plus de 60 ans).

D’autre part, la grande majorité des Français (76%) n’a toujours pas sauté le pas en achetant des cryptomonnaies. Mais il est intéressant de noter que les hommes sont davantage sensibilisés que les femmes. En effet, ils sont plus de 37% à déclarer avoir acheté des monnaies numériques contre seulement 11% des femmes. De plus, en termes de prévisions d’achats, les hommes deviennent majoritaires. Ils sont plus de 51% de sondés à l’envisager alors que les femmes restent en retrait avec seulement 16% d’intentions.

Mais alors, de quoi les Français ont-ils peur ?

La question divise. Si pour 35% des femmes l’incompréhension de ces nouvelles monnaies explique qu’elles n’en aient pas acheté, c’est la peur d’un effondrement des devises virtuelles qui domine chez leurs homologues masculins à hauteur de 35%.

Les cryptomonnaies sont-elles davantage masculines ?

La réponse se précise lorsqu’à la question « Pensez-vous que les monnaies virtuelles sont l’avenir des transactions ? », 65% des femmes interrogées répondent par la négative alors que plus de 52% des hommes déclarent que « oui ». Plus encore l’âge s’est révélé d’une forte incidence sur les résultats. Les Français entre 18 et 30 ans se sont montrés plus enclins à acheter des cryptomonnaies avec plus de 45% d’intention d’achat de monnaies virtuelles. (Contre 36% pour les 31-45 ans, 29% pour les 46-60 ans et 6% pour les plus de 60 ans).

Cette étude démontre de la sorte que les hommes et plus particulièrement la tranche des 18-30 ans voient dans les cryptomonnaies l’avenir des transactions bien plus que la gent féminine ou encore les séniors qui semble s’en désintéresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *