Test – L’ombre de la Guerre, un jeu épique

Après un premier volet sorti fin 2014, la licence La terre du milieu est de retour avec un second épisode baptisé l’ombre de la guerre. En toute honnêteté, je n’ai pas joué au premier épisode, je ne pourrais donc vous présenter les différences des jeux. Se sera donc à travers un œil neuf que nous allons aborder ce test. Grand fan des textes de Tolkien, je ne pouvais que me réjouir de me voir confier la rédaction du présent article.

l'ombre de la guerre

L’ombre de la guerre, ou le retour de Talion

Véritable continuité du premier opus, le joueur incarne Talion et le fantôme qui l’accompagne Celebrombor, un forgeron elfique. Cet étrange duo repartira en guerre contre les armées du vil Sauron. Cette lutte sans merci ne sera pas simple, même si notre valeureux héros est maître de guerre. Il ne pourra pas vaincre tout le monde seul. Le nemesis system vous permettra de créer votre propre armée pour renverser l’ordre établi.

Talion pourra prendre le contrôle de ses ennemis pour ainsi leur affecter des tâches. Il y a une vraie densité dans ce système, car il y a un grand panel de personnalité dans les capitaines ennemis. Les dialogues y  contribuent beaucoup.C’est assez facile de recruter des troupes, mais les gérer un peu moins.
Cela ne sert a rien de cumuler les ennemis contrôlés, il faut les exploiter au mieux selon leurs capacités. Le choix des troupes accompagnantes est importante pour de nombreux raid. Chaque capitaine enrôlé possède des compétences propres, vous pourrez également attribuer des bonus comme une troupe de caragors, ou autre graugs par exemple.
Autre aspect important , les convertis pourront vous servir comme nous l’avons vu plus haut, mais ils pourront retourner de nouveau leur veste en redevenant ennemis.La dimension stratégique est d’ailleurs bien présente pour mener à bien des attaques. La psychologie des ennemis est à prendre en compte si vous ne voulez pas de mauvaise surprise.

Money money !

Pour ceux qui souhaite se faciliter la vie, vous pourrez utiliser une autre alternative, le marché. Ce menu vous propose la possibilité d’obtenir des coffres avec de l’argent virtuel enfin pas tout à fait. Car si l’argent collecté In-game ne suffit pas, vous pourrez prendre votre CB. Ce qui ne plait pas  à un grand nombre de joueur moi le premier. Pour en revenir à ces coffres, ces derniers comportent des bonus,  tels que des nouveaux capitaines/généraux, des améliorations, ou des armes. Bref vous pourrez vous monter une armée à coup d’argent bien réel.

l'ombre de la guerre

Notre valeureux héros et son matériel évoluent au fil du temps et de l’expérience engrangée. Arcs, épées, costumes et même anneaux magiques, tous ces éléments font progresser le personnage. Mais pas uniquement, il y a également un vaste arbre de compétences offrant la possibilité d’apprendre de nouvelles techniques de combat ou autre.

l'ombre de la guerre

La terre du milieu en open world

Alors, bien que le titre soit racoleur, n’espérez pas avoir un monde à la GTA. Malgré tout l’ombre de la guerre est très vaste. Des points de téléportation sont même prévus. Mais si vous voulez profiter des paysages de la terre du milieu, vous pourrez vous déplacer à pied, à pattes sur le dos d’un Caragors, ou en volant grâce à un Wyverns.
Qui dit open world, dit quêtes. Dans ce jeu, vous n’en manquerez pas. Il y en a une grande quantité de quoi vous occuper pendant des heures. Le joueur est libre de les faire dans l’ordre qu’il veut. Beaucoup y verront une forte inspiration d’Assassins Creed, ce n’est pas faux. On court, on escalade et on peut tuer en douceur. Personnellement cela ne me dérange pas.

l'ombre de la guerre

Et la réalisation dans tout ça ?

L’environnement graphique est correct, notamment au niveau des personnages mais on sent parfois une qualité de détails plus ou moins élevée selon le personnage modélisé. Cela pêche un peu plus pour les paysages cela semble parfois un peu fade. L’animation ne souffre pas de ralentissements importants. A noter que le test a été réalisé sur une PS4 standard. Le HDR de la PS4 pro doit apporter un vrai plus. A noter quand même quelques bug d’affichage, certains capitaines se retrouvent parfois bloqués dans un éléments du décor comme un banque ou une charrette. Cela ternit un peu le tableau mais il y a de grandes chances qu’un patch de mise à jour sorte pour pallier ces points.

l'ombre de la guerre

La bande son est bonne, les thèmes musicaux sont solides et collent parfaitement à l’univers.
La maniabilité souffre de deux défauts, l’impossibilité de locker un ennemi. C’est parfois le bazar, car les adversaires sont toujours en groupe. La caméra est également capricieuse de temps à autres. Rien de bien méchant mais c’est parfois contrariant. Sinon les commandes répondent parfaitement.
Globalement la réalisation est de qualité et ne devrait pas vous décevoir. Le jeu fait honneur à Tolkien, il respecte bien l’univers pour les amateurs éclairés mais il demeure parfaitement accessible aux joueurs qui ne connaissent la saga du seigneur de l’anneau.

Pour ceux qui souhaiterait acquérir le jeu, il est disponible sur amazon ici.

La Terre du Milieu L'Ombre de la Guerre PS4
7 Commentaires
La Terre du Milieu L'Ombre de la Guerre PS4
  • Jeu en Français - Boitier en Anglais / Arabe

 

[wp-review id=”54504″]

Rédacteur (Spécialiste Montre Connectée) - Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyles et les walkman auto reverse Bass Boost. Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.