Test – Nokia 7.1 : Le retour en force de Nokia ?

Après de nombreuses années de fidélité envers le système d’exploitation de Microsoft, la marque Nokia semble déterminée à conquérir le marché Android. Réputée pour ses smartphones solides et compétitifs, la marque revient dans le top 5 des constructeurs de smartphones en Europe. Le Nokia 7.1 représente la succession au Nokia 7, un de nos coups de cœur de l’année. Mais ce nouveau smartphone est-il à la hauteur de son prédécesseur? 

Un Design réussit

Le Nokia 7.1 est un smartphone compact du fait de sa hauteur de 145 mm, sa largeur de 71.8 mm ainsi qu’un écran de 5.84″.

On remarque la présence de l’encoche majoritairement présente sur les smartphones actuels. Celle-ci est bien agencée, n’occupe que peu de place sur l’écran et comprend l’appareil photo et le haut-parleur d’appel. Nous ne ressentons aucune gêne à l’utilisation quotidienne. La présence de l’encoche est étonnante du fait de la présence d’une bordure sur le bas du smartphone.

On ne peut nier la qualité des matériaux et de l’assemblage du smartphone. Celui-ci est entouré du métal agréable à l’utilisation et apportant un design premium et fin. Le dos est constitué de verre qui, malgré le fait qu’il n’intègre pas la recharge sans fils, est très design et n’est pas sans nous rappeler de nombreux smartphones hauts de gammes.

Niveau connectiques c’est assez simple. Nous retrouvons sur le côté gauche le tiroir à SIM permettant la présence d’une carte nano SIM et micro-SD ou de 2 cartes SIM. Sur la tranche gauche, nous retrouvons les boutons volumes et power. Sur le dessous le micro, la prise USB-C et le haut-parleur sont présents. La marque a fait le choix de conserver la prise jack sur le dessus du smartphone. On retrouve sur l’arrière le capteur d’empreinte avec des performances correctes, moins d’une seconde pour le déverrouillage.

Écran

Le Nokia 7.1 est équipé d’un écran HDR de 5.84″ au format 19:9 et proposant une résolution FullHD+ (1080×2280 px).

En revanche la balance des blancs n’est pas le point fort de l’écran. En effet, tout comme son prédécesseur le Nokia 7, l’écran tend vers le bleu et il est impossible de régler celle-ci dans les réglages du fait de la présence d’Android One ne permettant pas l’intégration de réglages tierce. Le HDR vanter par HMD n’est malheureusement pas compatible avec la majorité du contenu consulté. En effet pour lire du contenu en HDR, il faut que celui-ci ait été enregistré à l’aide de cette technologie, ce qui n’est pas toujours le cas. On est donc confronté à une saturation artificielle des couleurs. Les vidéos YouTube non adaptés renvoient un rendu peu naturel, donc pas forcément agréable à l’œil.

Des performances moyennes

Le Nokia 7.1 est équipé d’un processeur Snapdragon 636 épaulé par 3 Go de RAM. Des caractéristiques faiblardes pour un smartphone proposé à 330€. Lors de la première utilisation du smartphone, celui-ci est extrêmement fluide, les applications s’ouvrent en moins d’une seconde et le multitâche est très bien géré. C’est après quelques jours d’utilisation que les premières limites apparaissent. Le lancement d’application devient plus lent. On remarque aussi des micros-freeze lors du lancement et le smartphone peine à faire sortir de veille les applications mises en arrière-plan. En revanche aucun crash n’aura été remarqué. C’est donc avec un score de 115685 sur Antutu que le téléphone s’en sort. Ce score est semblable à d’autres smartphones équipés de la même puce.

Nous avons testé le smartphone sur différents jeux et la faiblesse de la puce se fait ressentir, le smartphone peine donc à garder une fluidité constante ce qui créer de nombreux ralentissement. En revanche lors des fortes utilisations, celui-ci ne chauffe pas, ce qui est un bon point.

Le smartphone est équipé de la version 8.1 d’Android en interface stock. Le smartphone est donc certifié Android One de Google censé apporté des mises à jour plus rapides sans intermédiaire entre le constructeur et Google. Une mise à jour Android 9 devrait arriver dans les prochains mois même si la version 8 est déjà très récente. On retrouve donc une interface très simple, sans surcouche, avec la présence de la majorité des applications Google intégrées à Android de base. L’absence de surcouche est un bon point, car cela permet souvent une meilleure fluidité du smartphone.

Audio

Le haut-parleur disposé sur le dessous du téléphone est très correct. On y retrouve un son net et de bonne qualité, même au maximum de l’intensité sonore, le son ne se dégrade pas. Le seul reproche pouvant être un manque léger de basse permettant une meilleure immersion.

Des photos de qualités

Le Nokia 7.1 est équipé d’un double appareil photo disposé sur le centre haut du smartphone de 12Mpx. La conception de celui-ci a été réalisée avec l’entreprise ZEISS spécialisée dans les technologies optiques afin de proposer un appareil photo de qualité. Le capteur photo est HDR+ permettant d’obtenir de bons clichés même en basse luminosité.

De nombreuses options disponibles

L’un des points forts de cet appareil est son interface proposant une multitude d’options que ce soit pour la photo ou bien la vidéo.

Côté photo nous retrouverons les classiques effets panorama, photo et pro. On y retrouve également une option permettant de faire des effets Bokeh en direct. Le résultat est très satisfaisant et permet la mise en avant d’un élément ou d’une personne. Le flou d’arrière-plan est bien géré et ne créée pas une incohérence entre l’élément mis en avant et le fond.

Pour la vidéo nous retrouvons la possibilité d’effectuer des ralentis et des accélérer sur les vidéos, une option commune à de nombreux smartphones actuels.

Photo de jour

Les photos de jour sont très réussies. Le smartphone réussit à produire des clichés nets avec des couleurs ressortant bien de l’image. La balance des blancs est bonne même si parfois légèrement saturés. La prise est rapide cependant le traitement de l’image peut parfois prendre quelques secondes du fait des modifications appliquées et des ressources nécessaires.Le lissage appliqué est parfois un peu élevé faisant perdre de la netteté aux éléments d’arrière-plan. Le résultat final demeure malgré tout satisfaisant.

Photo de nuit

Le mode HDR tant vanté par la marque réussira-t-il à fournir de bon résultat de nuit? Malheureusement, cet appareil photo subit la même faiblesse que la majorité de smartphones. Lors des prises de nuit ou avec peu de luminosité, on remarque un grain électronique à l’image et également un manque de netteté des éléments présents sur la scène. Il était difficile de s’attendre à mieux pour un smartphone de cette gamme de prix.

Vidéo

Le Nokia 7.1 a la possibilité d’enregistrer des vidéos en UltraHD à 30 images par seconde. La stabilisation est bien gérée et réussit à bien atténuer les chocs présents lors de la prise vidéo. L’autofocus est lui aussi bien géré. Cependant lors des prises de nuit on retrouve le bruit électronique présent à l’image.

Capteur frontal

Le smartphone dispose d’un capteur frontal de 8 Mpx de bonne qualité. La prise est nette et rapide avec un lissage moins exagéré que sur le capteur dorsal. Celui-ci s’avère donc performant.

Une autonomie décevante

Le smartphone est équipé d’une batterie intégrée 3060 mAh, une capacité un peu faible comparée à la concurrence actuelle. Seulement si la batterie était bien gérée le smartphone devrait pouvoir durer une journée voir légèrement plus surtout avec l’absence de surcouche.

Malheureusement en utilisation multimédia moyenne, le smartphone peine à tenir la journée et on se retrouve bien souvent à court de batterie.

La charge rapide n’est pas présente sur l’appareil. Il faudra donc environ 2 heures pour réussir à recharger complètement le mobile. Il était cependant difficile de s’attendre à mieux pour 300€.

Conclusion

Le Nokia 7.1 aurait pu représenter l’excellence pour sa gamme de prix, mais ses quelques défauts en feront simplement un bon smartphone. En effet on y retrouve une finition et une qualité de fabrication parfaite, le design compact donne une impression de solidité et permet une bonne prise en main du smartphone. La photo est également un très bon point du smartphone, le double objectif photo présent renvoie un très bon rendu et les nombreux réglages présents permettent un large horizon de possibilités. Mais l’autonomie moyenne ainsi que ses performances n’atteignent pas les attentes que l’on peut avoir d’un smartphone de cette gamme de prix. Contrairement au Nokia 7, le Nokia 7.1 ne sera pas notre coup de cœur 2018, mais restera malgré tout un smartphone que nous conseillons.

promo
NOKIA 7.1 - Smartphone Débloqué 4G (Ecran PureDisplay 19:9 Full HD+ : 5,8 Pouces - 3/32Go stockage - Double SIM - Android Pie 9.0 ready - Qualcomm...
3 Commentaires
NOKIA 7.1 - Smartphone Débloqué 4G (Ecran PureDisplay 19:9 Full HD+ : 5,8 Pouces - 3/32Go stockage - Double SIM - Android Pie 9.0 ready - Qualcomm...
  • Nom du modèle: Nokia 7.1 Android Oreo Bleu
  • Contenu coffret: votre mobile Nokia 7.1 + Chargeur USB Type C charge rapide + câble chargement données + guide utilisation rapide en français + kit oreillette + clé d'accès SIM

Avis du Nokia 7.1

330€
7.6

Design

9.0/10

Ecran

7.5/10

Performances

6.5/10

Photo

8.0/10

Autonomie

7.0/10

Points positifs

  • Design/Finition
  • Qualité photo
  • Prise en Main

Points négatifs

  • Performances moyennes
  • Autonomie

Rédacteur (Spécialiste Hardware) - Jeune rédacteur, je vous partage mon expérience et mes avis à travers différents articles.

2 Comments

  1. Bartt Reply

    Bonjour, j’attendais beaucoup de cet appareil: relativement compact, bon appareil photo, bel écran et plutôt réussi esthétiquement. C’est dommage que les perfs ne soient pas à la hauteur d’un 7.0 Plus trop gros à mon gout et pour mes poches…
    Mon A5 2016 commence à donner des signes de faiblesse, et il est compliqué de trouver un téléphone pas trop gros, et avec des performances décentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.