La Pause Manga – Fairy Tail

Bienvenue dans la chronique de La Pause Manga dans laquelle je vous présenterais chaque semaine un manga différent de ma bibliothèque personnelle, mais aussi de mes nouvelles découvertes.

Je vous présenterais dans ces articles, un résumé et une analyse de l’œuvre, ainsi qu’une présentation des auteurs avec des comparaisons, le tout illustré d’images du manga concerné dans le but de vous faire découvrir un peu se monde déjanté typiquement japonais, et le rendre accessible à tous !

1280px-Logo_FairyTail_(ja).svg Je vais donc vous parler d’un manga qui à mes yeux, a le mérite d’être connu de tous : Fairy Tail qui de nos jours connaît un franc succès, grandissant de jour en jour.

Comme auteur de cette aventure en 2D, je nomme Hiro Mashima (connu aussi pour sa précédente série : Rave), qui à l’aide de sa puissante plume, a donné naissance à Fairy Tail au Japon en 2006 et compte à ce jour 44 volumes sortis au pays du soleil levant.

 

mft_fa11

Fairy Tail étant un shonen manga, je me dois de faire un petit récapitulatif et explicatif sur ce qu’est le shonen :

Pour commencer, « shonen » en Japonais signifie « garçon », et donc désigne une catégorie de manga, à l’origine pour les garçons, avec des caractéristiques et certaines règles particulières que je vais expliquer.

Dans le shonen on retrouve toujours une histoire d’amitié, de la baston, des héros courageux (très souvent il y en a un qui est froussard, pour donner un côté humoristique, ex : Pipo (Ussop en VO) dans One Piece ou encore Oolon dans Dragonball), de l’humour, une quête, des héros super fort et des héroïnes super… enfin avec des gros.. vous voyez…

Voila en gros ce qui caractérise le shonen.

5

Notre sujet porte donc sur un shonen manga, adapté également en animé.

Nous débutons l’histoire avec Lucy, une magicienne constellationniste qui utilise des clefs pour invoquer des esprits et rêverait de rentrer un jour dans une grande guilde nommée Fairy Tail.

Lucy rencontre Natsu et son compagnon Happy, un petit chat volant bleu, qui appartiennent à la guilde qui impressionne tant Lucy.

Lucy se retrouvera présentée à la guilde et ses magiciens dont Grey, Erza, maître Makarof et pleins d’autres.

Nous voilà donc entré en plein cœur de la magie de Fairy Tail !

fairy-tail,-tome-30-3063943

G_7723_02

On dit souvent que Mashima aurait « copié » sur l’univers de One Piece. Je suis là pour vous expliquer : Sempai Oda a eu comme assistant Monsieur Mashima il fut un temps et cela se ressent dans son dessin, et oui, on dira que l’histoire se ressemble, mais il applique juste les règles d’un shonen basique et fourni.

Certes, cela l’aura fortement influencé, mais il aura réussi à créer un monde bien à lui, avec une architecture directement inspirée des rues du vieux Paris et de Notre-Dame pour la guilde et avoir une imagination débordante d’idées nouvelles.

Lucy's_house
Rue typique de Magnolia, la ville où siège Fairy Tail (notamment la maison de Lucy que l’on peut voir en rouge)
Cathedral_Kardia
La cathédrale Kardia de Magnolia

Parlons un peu de l’animé. Étant en général très déçue par les adaptations de mangas en animé, je n’hésiterais pas cette fois-ci à vous conseiller l’animé de FT.

Le manga papier et l’animé suivent la même histoire tout en changeant l’ordre de certains chapitres et en y rajoutant certains éléments toujours agréables à comparer.

Nous avons des voix qui sont agréables autant en VF qu’en VO (excepté pour Natsu en VF) et ça pour moi, c’est rare de me l’entendre dire.

On nous offre là un graphisme coloré qui reflète l’image de l’univers de Hiro Mashima, mais ce que je pourrais dire sur l’animation est assez décevant mais attendu, dans le sens où l’industrie japonaise de l’animé est une industrie à grande chaîne et donc, voulant faire vite, ne soigne pas assez ses animations (mais ça peut concerner aussi le casting).

Mais voir ce monde animé, en couleur et parlant, moi, ça me fait oublier ces petits détails.

9782845999145p1
Aquarius, un des esprits les plus puissants de Lucy.
14934_news_illustre_1306922035
De gauche à droite : Natsu, Gray, Erza et Lucy

En conclusion je vous dirais que Fairy Tail est un shonen émouvant, plein d’amitié, de magie et de combat spectaculaires, sans parler des nombreux retournements de situation.

Je pourrais dire que Sempai Mashima nous étonnera toujours, malgré ses petites étourderies (certains oublis ou détails faussés) mais il aura su nous donner une sorte de deuxième famille.

En bref, pour moi Fairy Tail est une véritable évasion, un moment de détente et de bonheur, qui saura mettre du baume aux cœurs et ressortir vos sentiments.

fairy-tail-guild-fairy-tail-guild-big

Jeune Geek de 23 ans, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.