Actu

La voiture électrique est le véhicule le plus rentable selon l’UFC-Que Choisir

Selon l’étude conduite par l’UFC-Que Choisir, qui a compilé tous les coûts supportés par les automobilistes, rouler en voiture électrique est plus rentable que de rouler en voiture thermique.

Une enquête de l’UFC-Que Choisir sur la rentabilité des véhicules

L’un des principaux freins à l’achat d’un véhicule électrique aujourd’hui demeure son prix. Malgré les aides à l’achat mis en place par l’État, il reste souvent supérieur à un véhicule thermique équivalent. Or, une étude de l’UFC-Que Choisir tend à démontrer qu’au quotidien, ce type de véhicule revient en réalité, d’ores et déjà, moins cher.

La voiture électrique est plus économique que les véhicules thermiques

Cette étude rassemble tous les coûts supportés par les automobilistes, qu’il s’agisse de la différence entre le prix d’achat et le prix de revente et bien sûr toutes les dépenses d’énergie, d’assurance, d’entretien, etc. Il en ressort que dans tous les segments, excepté les véhicules de grande taille, les modèles électriques s’avèrent déjà plus rentables que leurs équivalents thermiques.

Les modèles de moyenne taille, les plus populaires à la vente en France, coûtent ainsi 7275 € à l’entretien sur 4 ans, soit 1750 € de moins que les voitures thermiques.

Voitures électriques : jusqu’à 1.750 euros d’économies en 4 ans

L’UFC-Que Choisir explique entre autres que la voiture électrique obtient cet avantage économique grâce au coût de l’énergie. L’électricité est en effet 73 % moins chère que l’essence en moyenne, et ce, sur l’ensemble de la vie du véhicule. Autre facteur qui joue en sa faveur : l’État accorde 7000 € de bonus écologique à l’achat jusqu’au 1er juillet 2021. Sans cette subvention, « le véhicule électrique ne serait pas rentable en France avant 2025 pour les petits modèles », précise l’organisme.

La voiture électrique est plus économique que les véhicules thermiques

Pourtant, l’UFC-Que Choisir déplore la place minoritaire que tient la voiture électrique dans le parc automobile français. Sur 38,2 millions de véhicules en circulation, 97,7 % utilisent une technologie thermique. L’électrique connaît certes un boom considérable, que l’on peut notamment observer par le développement des bornes de recharge dans l’Hexagone, mais peine visiblement à convaincre le grand public. Pour l’organisme, la cause est toute trouvée : le consommateur manque d’information à l’achat.


Encore un peu de temps ? Découvrez la mini voiture électrique IKEA… en kit !

Tags
Enquête UFC Que-Choisir Voiture voiture electrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page