Actu

L’Europe met fin à la vente de voitures neuves diesel et essence dès 2035

Le marché des voitures neuves va fortement évoluer dans les années à venir. Le Parlement européen vient en effet de voter la fin de la vente de véhicules thermiques neufs. Cette directive entrera en vigueur dès 2035. Les conducteurs devront ainsi opter pour de l’occasion dans le cas où ils souhaitent acquérir un véhicule à essence ou diesel, voire opter pour des modèles 100 % électriques ou à hydrogène.

Europe-fin-ventes-voitures-diesel-essence-neuves-2035

Adieu les voitures diesel et essence en Europe

En ce mercredi 8 juin 2022, le Parlement européen vient de voter favorablement à une directive importante : « la fin des moteurs thermiques dans les véhicules neufs dès 2035 ». Dans les détails, cette dernière fait partie du paquet législatif ayant pour objectif de faire tomber les émissions de CO₂ à 55 % d’ici 2030.

Portée à 2035, la fin de la commercialisation des voitures thermiques neuves tend ainsi à répondre au projet de « neutralité carbone » de l’Europe, daté à 2050. En effet, la durée de vie moyenne d’une voiture à diesel ou à essence est estimée à 25 ans.

Pascal Canfin, président de la commission Environnement au Parlement, commente notamment ce vote favorable en déclarant : « Nous fixons un cap clair à l’industrie en soutenant la fin des moteurs thermiques en 2035, une victoire importante et cohérente avec l’objectif de neutralité carbone pour 2050 ».

Les véhicules 100 % électriques et à hydrogène seront ainsi les seules alternatives à l’achat pour les conducteurs européens. Sur Twitter, le compte de la Commission européenne précise que la dernière étape pour l’adoption de cette proposition est le vote des États membres. Les négociations devraient débuter à la fin du mois, pour un accord entre États, Commission et Parlement d’ici la fin de l’année 2022.

Outre cette étape importante, les 27 pays membres de l’Union européenne ont aussi discuté de l’augmentation du nombre de bornes de recharge rapides en Europe. Il en est notamment ressorti que l’ensemble du territoire devrait disposer d’une borne de minimum 150 kW tous les 60 km. Le site Challenges précise que cette mesure devrait être appliquée à partir de 2025 sur les routes principales, puis à partir de 2030 sur le réseau secondaire.


Encore un peu de temps ? Découvrez notre article Voitures électriques : des bornes de recharge gratuites financées par la publicité bientôt en France !

Tags
Europe news thermique voiture électrique voitures

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page