The Order 1886 – Un film où vous avez les commandes

TheOrder1886

Éditeur : Ready At Dawn Studios
Genre : Aventure, TPS
Date de sortie : 20 Février 2015

Dans un Londres victorien alternatif, un ordre de chevaliers doit protéger l’humanité de loups-garous très puissants, plongeant le monde dans une guerre longue et meurtrière. L’humanité subit défaites sur défaites jusqu’à la révolution industrielle en 1886, leur faisant découvrir de nombreuses technologies telles que l’imagerie thermique, les zeppelins ainsi que de nouvelles armes électriques. Vient s’ajouter aux loups-garous une nouvelle menace, celle des classes inférieures qui prennent les armes du fait de leurs conditions de vie (loi martiale, quartiers infestés, pauvreté…).

Suite à une guerre contre des loups-garous, un groupe de chevalier de Londres va se lancer au combat contre cette armée de Lycans. Notre héros, celui que nous guiderons, porte le nom de Galahad. Galahad est une personne avec un passé, il n’est pas tout jeune mais il donne du fil à retordre à de nombreux ennemis. Pour preuve, il se retrouvera dans des situations différentes et très difficiles tout au long de l’aventure. Il sera également accompagné de Isi Igraine (remercions les graphistes qui réalisent des personnages de plus en plus réalistes !) et du Marquis Lafayette (connu en France non pas pour ses galeries mais pour son rôle durant la guerre d’indépendance en Amérique). Malheureusement, une coalition va naître pour créer une rébellion contre le gouvernement et ainsi démarrer une révolution, en même temps que la révolution industrielle qui va permettre de nombreuses évolutions du côté de la technologie. D’autres personnages feront leur apparition, des personnes cultes comme Mr Tesla ou encore Darwin ! Un jeu qui lie une histoire complètement tirée de l’imagination des scénaristes avec un retour sur la révolution industrielle et de vrai personnage, The Order permet de nous apprendre de nombreuses choses même si nous n’irons pas déceler dans le jeu un côté éducatif. Pour ce qui est de l’ambiance générale, on se retrouve vraiment au coeur de l’action, nous le verrons plus tard mais les graphismes font part intégrale du jeu.

Nous incarnerons Galahad à la troisième personne, nous le guiderons, l’aiderons à viser et à grimper bien que la plupart du temps, il n’y a qu’à suivre le guide ou les indications et c’est bien malheureux. Il n’y a pas une once de liberté, pas un mouvement dangereux ou des objets à jeter, le jeu est tout simplement un didacticiel à lui même, hormis les scènes de tir où vous pouvez choisir votre mode de combat ou les armes. Ce système de suivi où il est impossible de choisir le comportement du personnage est tout à fait regrettable, The Order 1886 est tout simplement un film où le scénario est déjà écrit et il vous faudra simplement faire avancer le personnage. Cependant, dans cette histoire incroyable, les actions ne sont pas des moindres ! Que ce soit les esquives de loup-garou ou les infiltrations dans des salles sans se faire repérer, le jeu ne manque pas de rythme. On s’accroche facilement au jeu d’autant plus que le tout est très bien scénarisé, peut être trop ! Sans être dans l’excès, on peut tout de même avouer que le jeu est constitué d’autant de cinématique que de prise de mouvement pour le joueur. C’est bien beau, l’histoire est complète et réfléchie, les graphismes sont parfaits mais au bout de quelques heures, on a envie de passer le tout, d’appuyer pour passer sauf que c’est impossible. Les créateurs vous diront que nous devons profiter du jeu entièrement, jusqu’à la dernière goutte de pixel, sauf qu’il arrive un moment où nous n’avons pas de temps… Pour en revenir au mode de jeu, pour ma part, j’ai passé un bon moment devant l’écran j’ai profité de tout ce qui m’a été possible de faire durant ces quelques heures. Car malheureusement, le jeu est trop court, environ 10 heures de jeu à tout casser (possible de faire moins en rushant). Pour ce qui est du rapport jouabilité/prix, The Order 1886 a de quoi faire de nombreux déçus !

The Order 1886 surprend par son graphisme et ses détails surprenants ! Les développeurs ont apporté un détail très important pour ce qui est des objets ou des environnements avec une texture incroyable, des visages approchant de la réalité et une ambiance de guerre très présente grâce aux couleurs sombres. Tout le jeu a subi une touche de violence et on le ressent avec des taches de sang présentes au bon endroit, des armes bien dessinées… Cependant, ce n’est pas encore parfait, certains détails comme les cheveux rencontrent de nombreux problèmes, sauf si vous aussi vos cheveux rentrent dans votre peau ou comme sur cette image où le miroir ne reflète rien. Egalement, les murs que nous pouvons utiliser pour nous protéger contre les tirs ennemis ne se détruisent pas assez voir pas du tout, c’est fort regrettable pour un jeu qui se veut réaliste. Pour ce qui est de mourir par contre, il ne vous faudra que 3/4 balles bien placées et sans vous défendre pour recommencer la partie.

The Order: 1886_20150307222341

Sur certaines actions, à de nombreuses reprises, nous avons beaucoup hésité à comparer The Order 1886 à Assassin’s Creed à cause des nombreuses cascades qu’il nous est demandé de faire, sur des toits, des murs… Sûrement une petite inspiration sur certains aspects mais ce tout donne de l’envie d’arriver à notre but sans se faire repérer ou pour achever son chapitre parfaitement. Dans sa globalité, The Order 1886 est un très bon jeu, seulement, les développeurs ont trop voulu en mettre dans leur premier opus, en espérant que le prochain jeu aura de nouvelles améliorations et qu’ils donneront plus de liberté aux joueurs et un temps de jeu plus considérable. Pour ce qui est du graphisme, on atteint les performances de la console et c’est un vrai plaisir de jouer à un beau jeu ! Les détails sont là et c’est impressionnant, à s’en demander combien d’heures et de graphistes ont été nécessaires pour le jeu !

The Order 1886 est disponible uniquement sur Playstation 4 !

Taux de caféine :

Durée de vie etoiles2 Graphisme etoiles5
Audio etoiles3 Jouabilité etoiles3
Global etoiles4

Rédacteur en chef - 23 ans. Diplôme en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.