Projet silica : Microsoft utilise du verre pour stocker des données !

Le Projet silica de Microsoft est une révolution ! Microsoft vient de franchir un cap dans le stockage de données et son support est étonnant puisqu’il s’agit de verre !

Projet Silica bannière

Du verre de Quartz pour stocker des données ?

En effet, Microsoft utilise un carré de verre de Quartz de 2mm d’épaisseur avec des dimensions de 7,5cm de côté.
Microsoft affirme que les données gravées sur le verre sont pour le moment inaltérable, même si ces dimensions sont plus imposantes qu’une carte SD !

La firme de Redmond ne souhaite pas améliorer la durabilité des technologies actuelles, mais préfère partir d’un matériau qui a déjà fait ses preuves.
Les bandes magnétiques ou les disques durs utilisent des techniques qui ne dépassent pas 7 ans de durabilité. Le verre lui, ne se dégrade pas aussi facilement.

Projet Silica et bouilloire

Les tests sous torture !

Microsoft, pour son projet silica, a torturé son verre. En effet, le verre a été plongé dans l’eau bouillante, passé au micro-ondes, récuré, démagnétisé, et même passé au four !

Résultat ? Aucune perte de données. L’avantage apporté par ce matériau est qu’aucune condition de stockage particulière n’est exigée pour pouvoir stocker les plaques de verre.

Superman de 1978 sur du verre ?

Pour l’anecdote, Microsoft a gravé le film Superman de 1978 pour tester son projet silica. Soit 75,6Go sur une plaque de verre de 7,5 cm de côté sur 2 mm d’épaisseur.

Cette prouesse utilise la gravure laser de pixel 3d (Voxel) sur cette plaque de verre. Ainsi en changeant la taille et l’orientation des Voxel sur plusieurs couches permettent d’obtenir un grand stockage de données sur une surface de taille correcte possédant une durabilité presque infinie !

Projet Silica et bobine superman

Bientôt des lecteurs de plaque de verre dans les machines ?

Bien que Microsoft soit assez loin de la phase d’industrialisation, ce projet a uniquement pour but l’archivage des données.En effet, la gravure est physique donc difficile de l’utiliser comme un support de vie courante.
Cependant cette technologie est une avancée énorme pour les gros centre de données. La plaque peut être lue même des années après, sans altération !

La lecture se fait grâce a un faisceau lumineux traversant la plaque, en changeant l’orientation du faisceau et du focus de la caméra, le tout couplé à une intelligence artificielle.

Projet Silica laser

Conclusion

Pour conclure, Microsoft a fait une avancée majeure dans la recherche et le développement des nouveaux supports de données.
Si l’on reprend toutes les caractéristiques, ce projet silica apporterai une pérennité sur la durée de conservation des données, un gain de place considérable contrairement au système actuel.

De plus, la matière première, le Quartz, est disponible en grande quantité. Le chemin est encore long avant l’utilisation de silica à grande échelle; mais il en reste néanmoins un projet à suivre avec intérêt !

Plus d’info ici (en anglais)

Rédacteur passionné de Hardware et de Jeux vidéos, j'aime découvrir, et vous faire découvrir les nouvelles tech !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *