Smartphone pliable : où en sont les grandes marques ?

Après le dépôt d’un nouveau brevet de la part d’Apple sur un éventuel iPhone flexible, les nouvelles et rumeurs ne manquent pas quant aux futurs appareils pliables. De Samsung à Sony, petit tour d’horizon des travaux et réflexions en cours chez les grands constructeurs.

Vous ne le savez peut-être pas encore, mais 2019 s’annonce comme l’année du téléphone pliable. Début novembre, une marque chinoise prénommée Royole, jusque là inconnue, avait lancé la chasse aux écrans pliables. En effet, avait été rendu officiel le premier smartphone flexible au monde : le Royole FlexPai. Mais depuis, on en sait un peu plus sur les projets des autres grands noms du marché.

Samsung prépare son Galaxy F

Le géant sud-coréen travaille depuis longtemps et investit énormément sur son projet de téléphone pliable. Les choses ont, semble-t-il, accéléré depuis quelques semaines. Ainsi, plusieurs sites, dont Flexou et LetsGodigital, ont dévoilé quelques informations sur le futur Samsung. Ce dernier serait composé d’un écran de 4,6 pouces et d’un écran AMOLED flexible de 7,3 pouces.

Le tout alimenté par deux batteries dont la puissance avoisinerait les 6000mAh. En mode tablette tactile, trois applications simultanées pourront être utilisées. Enfin le Samsung se doterait d’un double capteur photo à l’arrière de 2×12 mégapixels et d’un de 8 mégapixels à l’avant.

Huawei avance aussi…

De son côté, le constructeur chinois Huawei se fait un peu plus discret sur son futur smartphone pliable. On sait toutefois que l’appareil devrait s’appeler le Huawei Mate F, Mate Flex, Mate Flexi ou Mate Fold. Le F faisant bien évidemment référence à l’anglais « Foldable » littéralement « pliable ».

Côté technologie, certains avancent que l’écran de la « tablette » serait plus grand que celui de Samsung (8 pouces). Surtout, Huawei compte profiter de la sortie du Mate F pour devenir le premier constructeur à proposer un appareil pliable ET 5G.

Sony entre en jeu

Dernièrement, Sony est aussi entré dans la course aux écrans pliables en imaginant un Sony Xperia Flex. Et ce dernier réserve bien des surprises puisqu’il présenterait la particularité d’être pliable et…transparent ! En effet, selon le brevet déposé par la marque, le téléphone pourrait même passer d’un mode transparent à semi-transparent, le tout en quelques secondes.

Tout dépendra en fait du besoin et de l’envie de l’utilisateur qui pourra « jouer » avec les six modes d’affichage.

Une année 2019 qui s’annonce « riche »

Si de nombreux internautes doutent de l’intérêt des futurs smartphones pliables, l’avenir s’annonce quoi qu’il en soit flexible dans l’avenir du mobile. Il faudra tout de même mettre la main à la poche pour s’offrir ces futurs appareils dont le prix moyen devrait avoisiner les 1500 euros…

Jeune Geek de 23 ans, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

2 Comments

  1. Smartphone Reply

    Je ne suis pas certains de ça! Xiaomi et Huawei ont prévu de sacrés portables pliables qui sur le papier, peuvent donner du fil à retordre à Samsung

  2. Smartphone Reply

    Au vue des dernières présentations et sorties, je pense que c’est Samsung qui pour l’instant va apporter beaucoup de fraicheur et innovation au secteur.
    Même Si huawei donne l’impression d’être au coude à coude aussi, il faudra attendre en février pour savoir ce qu’il en est réellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *