Un iPhone pliable en préparation chez Apple ?

Les smartphones occupent une place majeure dans notre quotidien. À tel point que les différents constructeurs proposent de voir le temps passé sur les différentes applications. Ces objets nous prennent un temps considérable et ce n’est pas près de changer puisque les futures technologies cherchent à rendre l’expérience encore meilleure. Parmi elles, on retrouve les écrans pliables. Du coup, Le café du Geek se pose une question : est-ce qu’Apple va bientôt rendre ses iPhones pliables ?

Un point sur la technologie

L’amélioration des dalles, smartphones et TV, a permis d’envisager des écrans pliables? Parmi les constructeurs les plus actifs sur le marché, on retrouve Samsung (voir notre article dédié). Le constructeur coréen devrait présenter ce produit au cours du premier trimestre 2019. Nommé Galaxy F et muni de deux écrans, un de 4,6 pouces et un de 7,3 pouces pliables, et d’une batterie de 6000 mAh, il devrait coûter plus de 2000 euros.

galaxy F

Huawei, Oppo, LG ou encore Sony travaillent également sur des smartphones pliables. Et si pour certains constructeurs la tête est encore dans les brevets, l’entreprise chinoise Royole a été la première à mettre en vente un smartphone pliable : le FlexPai. Là aussi il faudra mettre la main au porte-feuille. Comptez entre 1139 et 1646 euros pour l’acheter. Néanmoins, nous n’avons pas pour l’instant que très peu de retours sur les performances de ce produit.

apple

La stratégie d’Apple

Même s’il semble difficilement envisageable qu’Apple annonce un téléphone pliable pour 2019, le constructeur travaille cependant sur la technologie. Ainsi, Jack Purcher de Patentlly Apple a récemment révélé un élargissement d’un précédent brevet concernant un téléphone pliable. Ce nouveau brevet concerne la disposition des charnières et les tissus recouvrants. Cela laisse donc imaginer un iPhone avec  une approche en accordéon où seulement un tiers de l’écran pourrait être utilisé.

iphone

Néanmoins, comme c’est souvent le cas chez Apple, dépôt de brevet ne veut pas dire nouveau produit sur le marché. L’exemple typique étant la recharge sans fil. Cependant, cela montre bien l’intérêt du constructeur pour cette innovation. Il y a fort à parier qu’Apple attend de voir l’engouement du public ou non autour de cette technologie chez ses principaux concurrents avant de lancer une contre-attaque.

Rédacteur (Spécialité Audio / Objet Connecté)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.