Actu

Switch OLED : Nintendo explique comment éviter les brûlures d’écran

Après l’annonce de la nouvelle Switch OLED, certains se sont inquiétés des risques de brûlures d’écran. Nintendo a ainsi réagi en donnant quelques conseils pour éviter ce problème.

Nintendo confirme le risque de brûlures d’écran

Alors que la date de lancement de la toute nouvelle Nintendo Switch OLED approche, la machine est en proie à de mauvaises nouvelles qui inquiètent les internautes. En effet, après quelques rumeurs, Nintendo a finalement confirmé qu’il y a un risque de brûlures d’écran, autrement appelées brûlures rémanentes.

switch-oled-brulure-ecran

En effet, ce problème de brulure d’écran est commun à toutes les dalles OLED : la Nintendo Switch OLED n’est donc pas épargnée. Le problème reste assez rare mais présente tout de même un risque

Mais qu’est ce qu’une brûlure d’écran ? Pour faire simple, il s’agit d’un problème qui apparaît lorsque l’écran affiche une image fixe trop longtemps, et que l’écran ne parvient plus à totalement l’éliminer. Ainsi, les utilisateurs continuent à utiliser leur appareil, tout en apercevant une « image fantôme » en surimpression. Apple, LG, Samsung ou encore Google avertissent leurs clients du risque, quand bien même ce dernier est réellement faible. La nouvelle version de la Switch proposant un écran OLED, CNET a demandé à Nintendo de s’exprimer à ce sujet. La firme, comme les autres constructeurs, n’évite pas le sujet et déclare :

« Nous avons conçu l’écran OLED pour viser la longévité autant que possible, mais les écrans OLED peuvent connaître une rétention d’image s’ils sont soumis à des visuels statiques sur une longue période »

Comment éviter les brûlures d’écran de sa Switch OLED ?

Si cela peut inquiéter les futurs consommateurs, il faut garder à l’esprit que ce risque, que ce soit sur une télévision OLED ou un smartphone, reste extrêmement rare. Pour qu’une brûlure rémanente se produise il faudrait que l’image statique en question reste active pendant plusieurs heures sur l’écran avant qu’elle ne devienne une image fantôme. De plus, Nintendo a mentionné différentes façons d’éviter cet effet indésirable qui semblent plutôt efficaces.

nintendo-confirme-brulure-ecran-switch-oled

« Les utilisateurs peuvent prendre des mesures pour préserver l’écran en usant des fonctions incluses par défaut dans les consoles Nintendo Switch, comme la fonction de luminosité automatique pour éviter que l’écran ne devienne trop lumineux et la fonction de mise en veille automatique pour passer en mode veille après de courtes périodes. »

De plus, il convient de remettre les choses dans leur contexte. Bien que quelques jeux peuvent afficher des éléments statiques comme le score ou la barre de vie, il faudrait de nombreuses heures de jeu d’affilée pour que ces derniers restent de manière permanente sur l’écran. Les risques sont quand même relativement minimes.

Pour rappel, la Nintendo Switch OLED sera disponible à partir du 8 octobre prochain au prix de 359€.


Intéressés par la nouvelle Nintendo Switch OLED ? Mais savez-vous quel est l’intérêt d’un écran OLED ?

Tags
Console écran news Nintendo Nintendo Switch OLED switch oled

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page