[TEST] Caméra GoPro Hero3+ Black Edition, la reine des caméras sportives ?

Après avoir testé les caméras concurrentes comme la Drift Ghost S et la Sony Action Cam HDR-AS100 il est temps maintenant d’avoir entre les mains la plus connue des caméras embarquées, j’ai nommé la GoPro Hero 3+ Black Edition. L’avant dernière mouture de GoPro, elle embarque un grand nombre de fonctionnalités, avec malgré tous quelques défauts que nous verrons plus tard.

20140930_224350

On commence tout de suite avec les caractéristiques de la bête :

  • Résolutions vidéo :
    • 4k à 15 FPS (12 FPS en 4k 17:9)
    • 2,7k à 30 FPS (24 FPS en 2,7k 17:9)
    • 1440p à 48 FPS
    • 1080p à 60 FPS
    • 960p à 100 FPS
    • 720p à 120 FPS
    • 480p à 240 FPS
  • Mode SuperView en 1080p et 720p pour un champs de vision encore plus large !
  • Mode Auto Low Light permettant de gérer les FPS de chaque résolution en fonction de la luminosité, de façon à garder la meilleure qualité possible.
  • Le support du Timelapse et des photos en rafales
  • Vidéos et photos en simultanée
  • Le contrôle de la caméra via une télécommande
  • Capteur photo 12MP
  • Autonomie de 2h en filmant en 1080p avec wifi off
  • Étanche jusqu’a 40m avec son boitier.

On peut dire que cette caméra en a dans le ventre. Seul petit problème au premier abord, son prix.. Vendu à 450€ sur le site officiel, le prix pourra en refroidir plus d’un… Malgré cela, on retrouve une caméra très performante.

I) Le Bundle

Du côté du bundle de la caméra, c’est plutôt du vu et du revu.

Le bundle

Le bundle

On retrouve donc les classiques fixations. Elles sont au nombre de deux, une incurvée et une plate. Fixé avec de l’adhésif 3M, ne vous inquiétez pas, ça va coller !

Fixations adhésives (1)

Fixations adhésives (1)

Fixations adhésives (2)

Fixations adhésives (2)

On retrouve ensuite des accessoires spécifiques à GoPro, qui sont les boucles à déclenchements rapides. Il y en a une verticale, et l’autre avec vis de serrage (celle utilisée pour fixer la GoPro dans son emballage).

Boucle à déclenchement rapide + vis de serrage

Boucle à déclenchement rapide + vis de serrage

Boucle à déclenchement rapide verticale

Boucle à déclenchement rapide verticale

Pour choisir l’angle de vue parfait, est présent un accessoire bien utile, le bras articulé Tridirectionnel.

Le bras articulé Tridirectionnel

Le bras articulé Tridirectionnel

Fini maintenant les fixations. GoPro met à disposition une porte arrière de rechange.

Porte arrière de rechange (encore sous papier bulles..)

Porte arrière de rechange (encore sous papier bulles..)

Il y a également les câbles de connexions et de recharges. Un pour la caméra, et un pour la télécommande WI-FI. C’est une prise prioritaire pour la télécommande WI-FI et du mini USB pour le câble dédié à la caméra.

Câble prioritaire pour la télécommande

Câble prioritaire pour la télécommande

Câble mini USB pour la caméra

Câble mini USB pour la caméra

Et pour terminer, le meilleur. Avec la GoPro Hero 3+ Black Edition vous avez le droit à une télécommande WI-FI. Elle est dôtée du même écran que la caméra, et vous affichera exactement la même chose. Avec celle-ci vous pourrez changer de mode de prise de vue et lancer la capture.

La télécommande WI-FI

La télécommande WI-FI

La télécommande WI-FI

La télécommande WI-FI avec la GoPro

 

II) La caméra

GoPro Hero 3+

GoPro Hero 3+

Clairement, avec GoPro, nous sommes face à des produits qui respirent la qualité, la robustesse.

La caméra est bien finie, tout est présent pour la contrôler, même avec le boitier étanche (Jusqu’à 40m).

20140930_224517

Elle est dotée de 3 boutons, un pour l’allumage et le switch des modes de captures. Un pour activer/desactiver la wifi et choisir le mode de wifi (Le mode de wifi est différent en fonction de l’utilisation, avec la télécommande ou avec l’appli Android/iOS par exemple). Le dernier sert pour lancer la capture.

Deux LEDs sont également présentes. L’une clignote bleue, pour signaler si la WIFI est allumée. La deuxième clignote rouge quand la capture est en cours.

L'écran monochrome

L’écran monochrome

Voici peut être le seul point faible de cette caméra. Son mini écran monochrome. Niveau contenu, il n’y a rien à dire, tout est affiché. De la batterie au temps de capture restante, en passant par l’affichage de la qualité vidéo (ou photo, ou le nombre de photos/s en timelapse), tout y est. Le gros problème c’est qu’il est monochrome. Effectivement, si vous voulez utiliser la caméra de nuit, oubliez la possibilité d’utiliser l’écran sans source de lumière externe.

La connectique

La connectique

Du côté connectique, on retrouve donc le port mini USB pour la recharge et le transfert de données. A noter également la présence d’une prise micro HDMI, afin de connecter votre caméra à votre télé par exemple.

L'arrière de la caméra

L’arrière de la caméra

A l’arrière de la caméra, une trappe protège la batterie, elle s’ouvre facilement grâce au petit “slide” à côté. Est présente également une prise créée spécialement pour certains accessoires GoPro. En effet celle-ci vous permettra de brancher un écran ou un supplément de batterie par exemple.

Comme vous aurez pu le remarquer, il n’y  pas de prise micro pour y brancher un micro externe. Pour pallier à ce problème, il existe des câbles mini USB avec une prise micro en sortie, ce sera la seule solution.

III) Les performances

Commençons tout de suite, par l’habituel test du Timelapse ! Pour ce sample, la cadence est d’1 images toutes les 5 secondes !

Honnêtement, c’est un des plus beaux Timelapse qu’il m’ait été donné de faire. Tant par la qualité d’image que par le temps filmé.

 

Ensuite, comme dit dans le début de l’article, la GoPro dispose de framerate intéressant comme du 100FPS en 960p ou du 120FPS en 720p.
Malheureusement, lors de mes samples vidéos réalisés afin de faire différents ralentis, la luminosité et le contraste n’étais pas assez bon. Du coup, les vidéos n’étaient pas exploitables, j’en suis désolé.

Cependant, j’ai pu quand même testé la caméra dans une utilisation plus classique. Comme d’habitude, sur ma moto, en 1080p et en 60FPS. Cela correspond à une utilisation normale, permettant de filmer plus longtemps tout en gardant une superbe qualité de vidéo. Jugez par vous même !

Le rendu vidéo est, je trouve, le plus proche de la réalité comparé aux autres caméra. Les couleurs sont réalistes, il n’y a aucune déformation. Au niveau du son, rien à dire. Même avec le caisson le son reste fidèle. Malgré tout si vous utilisez votre GoPro (ou tout autre caméra embarquée) pour faire des mini-films ou autre, n’utilisez pas le caisson car le son sera forcément moins fort et les voix moins audibles.

En supplément GoPro nous met à disposition un logiciel (gratuit) afin de monter vous-même vos vidéos !

GoPro Studio

GoPro Studio

Le logiciel est très complet et vous propose également des samples de projet déjà fait, il ne vous reste plus qu’à placer vos vidéos. Vous avez la possibilité de faire des modifications au niveau de la luminosité, du contraste etc… D’autres options sont également disponible, comme la création de ralenti (ne vous attendez pas à un résultat aussi propre qu’avec un logiciel comme After Effect avec des vidéos à 60 FPS, mais le logiciel a le mérite de proposer cette option)

IV) Conclusion

Pour conclure, que dire de plus ?

GoPro frappe fort, très fort et nous propose une des meilleures caméra du marché (si ce n’est la meilleure). Seule chose pouvant rebuter les sportifs, le prix. A 450€, elle n’est effectivement pas à la portée de toutes les bourses…

Malgré cela, je ne peux que vous conseiller cet achat pour vos sorties ski/rando/surf etc…

capu-281x400

 

Et vous, oserez-vous vider votre porte feuille pour vous l’offrir ?

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 22 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.