Test – Libratone Zipp 2 : Du bonheur pour vos oreilles !

Grâce à votre fidélité, Le Café du Geek a la chance et l’opportunité de pouvoir tester en avant-première des objets en tout genre, dont de nombreuses enceintes. Nous vous avons présenté il y a quelques jours l’enceinte PK5 de LG qui s’est offert le prestigieux partenariat de la marque Meridian. Aujourd’hui on change de destination avec la marque Libratone et sa Zipp 2 en provenance directe du Danemark.

Libratone Zipp 2

Un design en avance sur son temps

Vous vous dites surement que ce titre se veut un peu putaclic. Détrompez-vous. Même si de prime abord cette enceinte connectée ressemble à de nombreux concurrents, en réalité il n’en est rien.

La première particularité réside dans l’interface. La Zipp 2 est munie sur sa face supérieure d’un pavé tactile à partir duquel vous allez pouvoir réaliser toutes vos commandes. Cette interface est élégamment mise en valeur grâce une LED mettant en surbrillance un anneau lumineux avec en son centre le logo de la marque.

Libraton Zipp 2

C’est là où commence à apparaître la magie. Faites glisser votre doigt circulairement sur l’anneau lumineux et vous montez/descendez le volume sonore. Une pression sur le logo permet de mettre la musique en pause/lecture. Deux pressions vous avancez dans votre playlist, trois pressions vous revenez en arrière.

Et la vous vous dites ce rédacteur se fout de moi, il n’y a rien de révolutionnaire là dedans. Ne jamais sous-estimer un rédacteur du Café du Geek, j’ai encore plein de surprises dans mon chapeau.

Si on maintient une pression prolongée sur le logo, une multitude de menus apparaissent. Organiser à l’image d’une montre, vous avez le choix entre 6 éléments :

Libraton Zipp 2

1. Microphone : une fois activé vous pouvez communiquer avec l’assistant vocal Alexa d’Amazon.

2. Connexion : ce menu va tout simplement permettre de connecter votre enceinte à votre réseau WiFi domestique et donc de contrôler par la suite votre domotique via Alexa.

3. Correction locale : je trouve cette option incroyable. L’enceinte analyse votre environnement et ajuste les réglages sonores en fonction de la pièce où vous vous situez.

4. Playlists préférées : vous avez tous simplement accès à 5 de vos playlists favorites que vous avez préalablement configurées.

5. Soundspace Link : ce menu permet de connecter plusieurs enceintes sur le même réseau WiFi afin qu’elles jouent toutes le même morceau en même temps pour une expérience musicale hors du commun.

6. Download : cette icône permet une mise à jour du firmware.

Et quand il n’y en a plus, il y en a encore

Apposez votre main sur le pavé tactile et le mode HUSH se met en route. Ce mode permet tout simplement de descendre instantanément et momentanément le volume de l’enceinte. Relevez votre main et vous retrouvez le volume initial.

Et pour finir, en appuyant sur le bouton on/off à l’arrière de l’enceinte l’anneau lumineux vous indique le niveau de charge de la batterie.

Rien que par cette multitude d’options et de mode, je suis absolument fan de cette enceinte. Mais je trouve que Libratone a poussé son produit à l’extrême en le rendant personnalisable. À l’image des modèles précédents de la marque, il est possible de personnaliser la couleur de la housse de votre enceinte (ou tout simplement la retirer pour la laver). Le petit bémol sur cette possibilité et la difficulté à réaliser ce changement. Pas de notice en français expliquant la démarche donc la galère a été au rendez-vous. Mais une fois le coup de main pris, c’est réalisable en 2 minutes montre en main.

Libraton Zipp 2

Afin de sortir la sangle de transport, il faudra réaliser une pression dessus et un mouvement de rotation vers la gauche. Ensuite, il faudra dézipper la partie basse de la housse et désolidariser les deux composants de la fermeture éclair. Roulez la housse comme une chaussette vers le haut et vous pourrez la retirer. Mettez la nouvelle housse et faites les mêmes opérations en sens inverse. Le tour est joué.

Toujours côté design, on notera la qualité de la finition de la housse, mais surtout de la sangle de transport. En cuir, elle affiche une solidité nécessaire pour transporter cette enceinte nomade dont le poids est de 1,5 kg.

Quelques difficultés lors de la prise en main

À mon sens, le seul défaut de cette enceinte est sa prise en main. Je ne suis pourtant pas novice en multimédia/High-tech et pourtant j’ai éprouvé quelques difficultés à configurer l’enceinte.

Le WiFi

Le premier obstacle a été la connexion à mon WiFi domestique. Malgré un signal WiFi puissant, j’ai passé plusieurs minutes à essayer de connecter l’enceinte. C’est une énième tentative qui m’a permis d’y arriver.

Et cette fragilité vis-à-vis de la connexion WiFi se ressent également lors de l’expérience musicale. Si un quelque élément vient perturber votre signal WiFi, la Zipp 2 va vite se mettre à patiner et à présenter des dysfonctionnements : arrêts intempestifs de la musique, impossibilité de changer de morceaux, ajout de favoris impossible. En revanche, quand votre WiFi est parfaitement stable l’expérience s’avère juste géniale.

Application Libratone

Cependant, si vous voulez vous affranchir de cette contrainte, vous pouvez utiliser l’enceinte en mode Bluetooth. La transmission est d’excellente qualité donc pas de désagrément lors de votre écoute musicale. Cependant, ce mode de connexion impose des contraintes. Même si vous pouvez interagir avec l’assistant vocal via la connexion cellulaire de votre smartphone ou encore écouter vos titres favoris, impossible d’en réaliser la gestion. En effet, si vous souhaitez accéder aux réglages de votre enceinte via l’application (et donc entre autres, gérer vos playlists favorites), le WiFi est nécessaire. Dommage…

Le pavé tactile

Parmi les autres problèmes relevés, j’ai pu constater que le pavé tactile en fait parfois qu’à sa tête. Si vous n’avez pas le bon tempo de pression pour changer de piste, il se peut que la commande ne soit pas correctement exécutée.

L’aide vocale

Enfin, le dernier reproche en terme de prise en main réside sur l’aide vocal. Malheureusement le choix des langues sur le produit que j’ai pu tester est limité : anglais ou chinois. Autrement dit, lorsque vous interagissez avec le pavé tactile, la réponse de la Zipp 2 se fera dans l’une de ces deux langues (Alexa est bien en français). Même si l’articulation de l’aide vocale est excellente, les non-bilingues vont se sentir en difficultés.

Qui aime bien châtie bien

Malgré ces reproches qui sont à mon sens plus des pistes d’amélioration que des éléments rédhibitoires, l’enceinte reste selon moi un des meilleurs produits du marché. Ces petits inconvénients ne gâcheront en rien le but premier de cet objet connecté, écoutez vos musiques préférées avec la retranscription la plus fidèle possible. Mais ça on y reviendra un peu plus tard. Et puis la Zipp 2 peut également se taguer de mettre à disposition de ses utilisateurs une entrée mini Jack 3,5 mm et une entrée USB afin de maximiser les sources audio disponibles. On ressent que tout a été pensé pour satisfaire le maximum d’usager. Ils sont fort ces Danois.

L’application mobile

Disponible sur IOS et Android, l’application Libratone se veut assez intuitive et surtout très complète.

Application Libratone

Point de chichi sur la page d’accueil. Vous y retrouverez votre objet connecté ainsi qu’un menu permettant d’accéder à vos musiques (collection présente sur votre smartphone, Spotify Connect, le service Tidal fournissant de la musique en streaming en haute-fidélité et les chaines radio du net) et un menu Profil/assistance.

Une fois que vous avez accédé à votre enceinte, l’interface se transforme en lecteur multimédia. Vous pouvez changer de morceau, mettre la musique en mode aléatoire… Mais l’intérêt de l’application réside surtout dans les deux icônes favoris et réglages.

La première va tout simplement vous permettre de gérer vos 5 playlists préférées. Ainsi, lorsqu’une musique vous plait, il suffit d’aller dans cette icône favoris et de l’ajouter. Une fois vos playlists configurées, vous pouvez y accéder depuis l’enceinte sans avoir votre smartphone sous la main.

L’icône réglage vous offre un nombre de configurations assez important. Outre la possibilité de régler un minuteur (personnellement je trouve ça étrange pour une enceinte et surtout sans intérêt), on peut accéder à deux options très intéressantes.

Application Libratone

Tout d’abord, vous pouvez choisir le type de pièce dans laquelle on écoute la musique. Ce choix manuel correspond en réalité à la correction locale disponible sur le pavé tactile. Et autant vous dire que la Zipp 2 est précise. Je l’ai posé sur une table, une étagère, sur le sol et je l’ai mise en extérieur. L’analyse automatique de l’environnement ne s’est jamais trompée. Néanmoins si vous souhaitez modifier manuellement ce réglage, il est donc disponible dans les options.

Il est également possible de choisir le type d’ambiance dont vous souhaitez bénéficier. Ainsi, selon que vous écoutez du gros rock, un Live ou encore utilisez l’enceinte pour écouter un film, vous pouvez adapter le mode (pas moins de 9 disponibles).

D’autres configurations sont disponibles dans ce menu réglage : changement de langue de l’invité vocal (anglais, chinois ou rien), batterie restante, réglage de l’intensité lumineuse du pavé tactile, gestion des utilisateurs de l’enceinte.

Finalement l’application est à l’image de l’enceinte, sobre, mais redoutable.

La Zipp 2 en chiffres

Comme tout bon article se doit d’afficher un maximum de chiffres, préparez-vous au ras de marée Zipp 2.

1,5 : c’est en kg le poids de l’enceinte

2,4 et 5 : c’est en GHz les bandes WiFi prises en charge

: c’est en heure le temps de recharge de la batterie

4.1 : c’est le Bluetooth supporté

12 : c’est en heure la durée d’utilisation active avec une charge de batterie

26,1 x 12,2 : c’est en centimètres les dimensions de la Zipp 2

96/24 : c’est en kHz et en bits la résolution audio

50-20 000 : c’est en Hertz les plages de fréquence couvertes

La partie audio : le meilleur pour la fin

Personnellement, j’ai toujours cru que les enceintes Marshall étaient parmi les meilleurs produits du marché. Et je le pense toujours. Mais la Libratone Zipp 2, tout droit venue du Grand Nord, n’a pas à rougir de ses performances. Waouh, quelque claque d’écouter de la musique sur cette enceinte.

L’expérience musicale

La première chose qui marque est la puissance dégagée par l’enceinte. Avec une puissance maximale de 100W et un niveau de pression acoustique maximal de 99 dB, il y a de quoi vous coller au mur.

Libratone Zipp 2

Grâce à une large gamme de fréquences couverte (50 à 20000 Hz), l’enceinte retranscrit parfaitement vos morceaux préférés avec un minimum de saturation, même avec un volume élevé.

Le Woofer, le Tweeter et les deux radiateurs passifs font un travail incroyable. Les basses, tout comme les aigus, sont parfaitement respectées. Les plus puristes trouveront probablement que les basses manquent un peu de rondeur, personnellement je trouve que le rendu audio est excellent pour une enceinte qui rappelons le se veut nomade. D’ailleurs les specs sont plutôt solides avec une haute résolution audio 96 kHz/24 bits.

L’expérience est par ailleurs rendue encore plus exceptionnelle grâce à une diffusion à 360° du bruit rendue possible grâce à un réflecteur acoustique amélioré. Il n’y a pas une position où vous aurez l’impression de ne pas bénéficier de la même qualité sonore que les autres personnes dans la pièce. C’est juste bluffant.

Petit atout que je n’ai malheureusement pas expérimenté. L’enceinte est munie d’un système de musique multipièce avec Soundspace Link. Ce charabia anglais signifie tout simplement que vous pouvez connecter simultanément jusqu’à 10 enceintes. Vous optimisez ainsi la répartition du son dans votre domicile et jouez le même morceau dans différentes pièces.

L’interface vocale

Les 6 micros à champ lointain permettent par ailleurs de capter aisément vos commandes vocales quand vous sollicitez Alexa. Cette qualité sonore est également présente lors de vos appels téléphoniques qui peuvent être supportés par la Zipp 2. Sans aucun doute, vous serez parfaitement audible pour vos interlocuteurs puisque les microphones isolent du bruit.

Concernant l’assistant vocal, il me parait nécessaire de préciser que la Zipp 2 intègre le système Alexa d’Amazon. Cependant, via Airplay 2, le service vocal Siri et Homekit sont fonctionnels. Un vrai plus pour les Apple Addicts.

L’enceinte qui va faire de vous le meilleur Papa Noël

La marque scandinave Libratone, nouvelle venue sur le marché de l’audio connectée depuis 2009, s’impose de plus en plus comme un acteur incontournable. Certes, il faudra casser sa tirelire pour se l’offrir, mais le coût est réellement justifié. Libratone propose au travers de sa Zipp 2 un parfait mélange entre élégance et performances. De quoi ravir les plus fins mélomanes.

Si vous souhaitez offrir une enceinte Libratone Zipp 2 pour le Noel à venir, nul doute que vous allez faire des heureux autour de vous. Cet achat est une valeur sure, alors foncez.

Libratone Zipp 2 - Enceinte Sans Fil Bluetooth (Intégration Alexa, Son 360°, WiFi, AirPlay 2, 10h d'autonomie) - Frosty Grey
  • La batterie de la ZIPP 2 dure encore plus longtemps, jusqu'à 12 heures de musique. Grâce à sa conception sans fil et à sa poignée pratique, vous pouvez l'emporter partout où vous allez.
  • Sa conception acoustique a été mise à jour afin de garantir un son incroyable dans chaque direction, quelle que soit la disposition ou localisation de l'enceinte.

Libratone Zipp 2

8.7
Libratone Zipp 2
Design 9.5
Prise en main 7.5
Personnalisation 9.0
Application 8.0
Qualité Audio 9.5

Points positifs

  • Design ambitieux
  • Qualité audio
  • Personnalisation de la housse
  • Support d'Alexa et Siri

Points négatifs

  • Connexion WiFi instable
  • Poids

Rédacteur (Spécialité Audio / Objet Connecté)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.