MotoGP 18 – La simulation moto par excellence ?

Vous commencez à prendre l’habitude des jeux de moto ici au Café du Geek, et nous continuons aujourd’hui avec la dernière mouture du jeu de simulation de Grand Prix, MotoGP 18.  C’est un jeu de simulation qui reproduit le plus fidèlement possible toute la compétition la plus connue du monde moto. C’est le studio Milestone qui s’est, encore, chargé du développement de cette simulation.

Des graphismes plaisants

Il y a peu Milestone a sorti une grosse mise à jour pour régler principalement le souci de qualité des graphismes. En effet pas mal d’utilisateurs s’étaient plaints de la qualité plutôt médiocre des graphismes. Le travail effectué par les équipes de développement est plus que réussi il faut l’avouer !

Les motos sont également garnies avec un niveau de détails super agréable à l’œil. Surtout lors du choix de votre pilote, dans le cas d’un championnat par exemple. L’immersion est totale et vraiment bien réussie avec des motos identique aux originales, utilisée lors des vrais championnats. Bien entendu vous retrouverez toutes les marques engagées dans les différents championnats présents (Moto GP, Moto2 ou encore Moto3) comme KTM, Yamaha, Ducati, etc..

Les graphismes en course sont eux aussi agréables et bien faits. Tous les autres concurrents sont bien représentés et le sentiment global respire la maîtrise de la part des développeurs Milestone.

Le plus gros point faible de cet opus, c’est les graphismes des personnages. Le screen ci-dessous est censé représenter l’espoir national en MotoGP, Johann Zarco. Mais comme vous pouvez le voir, c’est assez décevant de ce côté-là une impression de “fait à la va-vite” domine le reste. Heureusement ce “défaut” de graphismes est minime comparé à la globalité du jeu.

Une prise en main difficile

Je profite de la photo du dessus pour vous parler de la modification de la moto. Comme MXGP Pro, développé et édité par Milestone également, on retrouve des possibilités de modifier à volonté sa moto. Suspensions, freinages, ECU, direction, etc… De quoi se faire une moto aux petits oignons adaptée aux différentes spécialités des circuits présents dans le jeu. De plus il sera également possible de régler la difficulté des aides en courses. Et ce afin que tout le monde puisse prendre plaisir à jouer, les novices comme les plus professionnels en la matière.

Revenons au titre de ce chapitre. À la différence de MXGP Pro, la prise en main est beaucoup, beaucoup plus dur et l’apprentissage encore plus long. C’est d’ailleurs un peu décourageant au début, car même dans des catégories inférieures (comme le mode carrière qui nous fait commencer sur des KTM 250) il est très dur, du moins à mon niveau, d’espérer ne pas finir dernier. Les trajectoires sont assez compliquées à suivre, du moins à la manette, peut-être est-ce plus simple sur PC ? Ci-dessous un petit essai, en KTM 250 justement, sur Xbox One.

Un mode photo intéressant

Dans les fonctionnalités bonus on retrouve un mode photo permettant de prends un instantané pendant une course. Ce dernier est un bonus plutôt sympa pour partager de beaux clichés à ses amis. Malheureusement quelques défauts sont présents. Par exemple l’impossibilité de prendre une photo depuis n’importe quel point de vue. En effet il n’est pas possible de s’éloigner trop de son pilote. Deuxième défaut : l’interface. Cette dernière est un peu trop rudimentaire et pas vraiment compréhensible. De plus, en fonction de la scène il est difficile de comprendre le fonctionnement des différentes fonctionnalités.

Un mode carrière complet

Dans ce mode vous devrez créer votre propre personnage avant d’entrer dans la Red Bull MotoGP Rookies Cup. Il faudra faire attention à sa réputation afin d’acquérir des contrats et espérer, un jour, atteindre la reine des catégories : MotoGP. La carrière se déroulera dans les 19 circuits intégrés au jeu et promet de nombreuses heures de jeux avant de pouvoir la boucler.

Conclusion

Si vous êtes du genre à suivre au jour le jour la compétition MotoGP alors, n’hésitez pas et foncez acheter MotoGP 18. C’est un réel plaisir de pouvoir refaire des courses dans une simulation qui arrivera, plus ou moins, à s’adapter à tous les niveaux de joueurs afin de proposer un gameplay plaisant. Qui n’a jamais rêvé de conduire la Yamaha de Rossi ou encore la Honda de Marquez ? C’est désormais possible et depuis votre canapé !

Si jamais vous êtes intéressé, vous pouvez vous procurer un exemple du jeu sur les différentes plateformes ci-dessous :

promo MotoGP 18
promo MotoGP 18
promo MotoGP 18

MotoGP 18

39,99€
8.4

Graphismes

9.0/10

Prise en main

7.0/10

Fonctionnalités

8.5/10

Carrière

9.0/10

Points positifs

  • Mode carrière complet
  • Graphisme bien revu

Points négatifs

  • Temps de chargement
  • Prise en main difficile

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 22 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.