Test – Nanoleaf Light Panels Rhythm Edition : Un objet de décoration 2.0

La domotique s’empare de nos habitudes, tandis que le mot n’est toujours pas reconnu dans le dictionnaire de notre ordinateur. Étonnant quand on sait qu’en 2017, ce secteur a atteint 1 milliard de chiffres d’affaires. La technologie se veut rapide et les ampoules connectées deviennent aujourd’hui dépassées par Nanoleaf. Cette marque a développé un système lumineux allié à la décoration d’intérieur. Découvrons ensemble ce système modulaire Nanoleaf Light Panels Rhythm Edition, ses avantages et ses inconvénients.

Découverte

À réception, deux cartons entre nos mains : le Nanoleaf Light Panels Rhythm Edition. Dans le premier, ce n’est pas moins de 9 panneaux lumineux de 100 lm qui sont attribués avec 9 ponts permettant de les relier entre eux. Mais aussi, un (long) câble d’alimentation, le panneau de contrôle à adapter où bon nous semble et du ruban double face pour coller le dispositif sur le mur.

Un point négatif est à noter ici, le câble d’alimentation. Celui-ci est long, certes, mais le bloc d’alimentation est en plein milieu ce qui n’arrange pas l’installation sur le mur. Il faut calculer pour le dissimuler derrière un meuble, pour un rendu exemplaire. Mais il y a un point positif, le système de fixation. En effet, celui-ci est intelligent avec un double face qui n’abîme pas les murs grâce à une languette qui se retire facilement et proprement.

Le second carton correspond à l’extension Rhythm qui doit être ajoutée à l’un des côtés d’un panneau lumineux. Cette fameuse extension est en fait un microphone qui va capter les bruits de la pièce pour faire rythmer le luminaire aux pulsations de la musique. Vous allez voir, c’est une merveilleuse fonction !

Installation

Avant de vous dévoiler le rendu, il est intéressant de décrire la phase d’installation. Elle n’est pas fastidieuse, bien au contraire. Il suffit avant tout de s’imaginer la forme voulue. Une fois que cela est calculé, il faut assembler les triangles lumineux avec les ponts en carton. Cependant, ils donnent une mauvaise sensation, comme si les panneaux étaient mal assemblés entre eux. De plus, il faudra suivre parfaitement les règles d’installation pour ne faire aucune erreur. Nous vous conseillons de regarder cette vidéo.

Une fois que tout est mis en place, il ne reste plus qu’à se connecter aux panneaux lumineux via le WiFi. Une connexion ultra rapide sur iPhone grâce à HomeKit. Pour les smartphones sous Android, il faut simplement se rendre dans les paramètres WiFi pour synchroniser en 2 temps. Quand tout cela est réalisé, le reste du travail se passe sur l’application, avec la personnalisation !

Fonctionnalités

Depuis l’application, on peut modifier la luminosité, les couleurs et la vitesse de clignotement. On peut également modifier l’orientation des changements et les nuances avec un catalogue d’animation et de couleurs constamment mis à jour par la communauté (avec le nombre de téléchargements). Pour ceux qui souhaitent allumer les lumières à heure fixe, l’application permet de déterminer un créneau horaire avec la couleur souhaitée. Il faudra passer quelques minutes à confiture la forme définie sur le mur afin de faire correspondre la lumière souhaitée sur chaque triangle ou prenez une photo grâce à la reconnaissance virtuelle.

Enfin, ce qui fait de Nanoleaf un système 100% connecté, les luminaires sont à l’écoute avec Google, Alexa et Siri. Autant vous dire que l’application est utile uniquement la première fois ! Raison de plus pour opter sur le système Nanoleaf, il ne s’arrêtera pas à seulement 9 triangles lumineux, mais peut aller jusqu’à 30 panneaux avec un seul bloc d’alimentation !

Une extension : Rhythm

Ce module supplémentaire se branche facilement sur l’un des côtés du triangle de votre choix. Grâce à cette extension, il est possible de gérer le Nanoleaf avec la voix ou de voir les lumières danser au rythme de la musique. Ultra rapide et super sympa à utiliser ! Le résultat n’est pas à la seconde près, mais cela apporte une belle ambiance à la pièce. Si vous aimez la musique, c’est un accessoire qu’il faudra absolument se procurer. Sinon, passez votre chemin au vu de son prix : 59,90€.

Conclusion

Au final, Nanoleaf n’a rien d’une révolution, mais une oeuvre d’art connecté. Encore mieux, ça marche parfaitement ! La luminosité est puissante à souhait, les couleurs sont modifiables depuis l’application et la palette est large. La fonctionnalité Rhythm rajoute un plus lors des soirées à la maison ou durant une séance de cinéma improvisée. Le système entend tous les bruits et le changement des couleurs est immédiat. On peut prévoir des plages horaires et des modes différents. Le point négatif, hormis l’alimentation, le prix. En effet, le système Nanoleaf est (beaucoup) trop cher, mais est un très bel élément de décoration.

promo
Nanoleaf Rhythm Music Syncing Smarter Kit - 9 *Panneaux lumineux avec Kit de Synchronisation musicale - Fonctionne avec Alexa
7 Commentaires
Nanoleaf Rhythm Music Syncing Smarter Kit - 9 *Panneaux lumineux avec Kit de Synchronisation musicale - Fonctionne avec Alexa
  • Réagit À La Musique. Réagit Aux Films. Réagit Aux Jeux. Réagit À Votre Voix.
  • Visualisez Votre Musique

Avis du Nanoleaf Light Panels Rhythm Edition

199,99€
9.3

Design

9.0/10

Installation

9.0/10

Connexion

9.0/10

Application

10.0/10

Points positifs

  • Design
  • Intensité lumineuse
  • Différente ambiance
  • Application complète

Points négatifs

  • Prix
  • Bloc d'alimentation imposant

Rédacteur en chef - 23 ans. Diplôme en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.