Test – Razer Tartarus V2 : Plus besoin d’un clavier pour être un pro-gamer

Le clavier a plusieurs utilités, de la bureautique au gaming. Le côté jeu vidéos est le plus apprécié à la rédaction. Cette catégorie de périphériques se doit d’avoir la plus grande ergonomie ainsi qu’un temps de réponse réduit. A mi-chemin entre le clavier et la souris nous pouvons retrouver l’étrange appareil de Razer, le Razer Tartarus V2. La deuxième version d’un hybride performant qui permet une approche différente des jeux.

Packaging conforme à la firme

Comme nous connaissons bien, le Tartarus V2 n’échappe pas à la règle, le vert est de rigueur. A l’intérieur de la fameuse boite verte, le monstre fait son apparition. Car oui, au premier regard on aperçoit que ce genre d’engin est assez singulier.

Pour ne pas être plus extravagant que ça, le carton ne contient que le “clavier” ainsi que la notice/autocollants. Mis en avant sur sa mousse, le Tartarus règne. Une fois sorti de la boite, l’adaptation est rapide.

Une nouvelle façon de jouer

L’habituelle configuration que vous connaissiez n’est plus ! Désormais le traditionnel combo zqsd pour se diriger est remplacé par un joystick. Auparavant ce qui vous prenait trois doigts ne vous en prend plus qu’un, un raccourci non négligeable. Avec ceci nous pouvons ajouter la touche 20, située juste en dessous du joystick. Elle permet d’accéder à une nouvelle barre espace, en la configurant bien sûr…

Les 20 touches configurables sont donc assez bien réparties. Mais malgré tout, il vous faudra une main assez grande pour accéder aux touches les plus éloignées. Personnellement j’ai appris à jouer à Fortnite avec ce clavier et il m’est arrivé de repasser sur un clavier traditionnel. Après avoir des habitudes sur le jeu, il est difficile de revenir à la normale. Une molette accompagne également le joystick, elle a la même utilité que sur la souris. Le petit coussinet pour la main est assez agréable et à moins d’avoir une main trop petite vous ne vous en décollez pas !

Razer Synapse pour configurer le Razer Tartarus V2

Précisé comme “chroma“, le périphérique est donc customisable à souhait ! Vous pourrez changer l’éclairage mais pas seulement en vous servant du logiciel proposé par la marque, Razer Synapse.

Le logiciel se présente comme ses concurrents, une interface où les périphériques sont reconnus et administrés. Une fois le Tartarus détecté, la customisation est rapide. Il est donc possible d’assigner un combo de touches, une couleur, une touche spéciale ou encore une vitesse de frappe à chaque touche du Tartarus.

Personnellement j’ai donc choisi de modifier certaines touches en priorité, pour me permettre de changer de fenêtre rapidement ou encore de changer la couleur.

Souci avec Synapse

Nous avons eu lors de nos sessions plusieurs soucis avec le logiciel. En effet il est arrivé quelques fois que le Tartarus V2 ne soit pas détecté au démarrage. C’est donc la configuration de base du périphérique qui était prise en compte et non celle enregistrée sur le programme.

La seule solution a été de redémarrer le PC, ce qui n’est pas des plus agréables quand on commence une session de jeu nous vous l’accordons. Le petit souci n’est rien à côté de l’expérience de jeu que fournit le Tartarus.

Prix et disponibilité

Vous pourrez retrouver le Razer Tartarus V2 directement sur le site de Razer pour un prix de 89,99 €.

 

Avis du Razer Tartarus V2

89.90
7.5

Design

9.0/10

Rgb (Couleurs)

9.0/10

Facilité d'utilisation

7.0/10

Ergonomie

7.0/10

Compatibilité

7.0/10

Utilité

6.0/10

Points positifs

  • Personnalisation
  • Couleurs
  • Utilité en jeu
  • Facile d'utilisation

Points négatifs

  • Programme Razer Synapse
  • Prix un peu élevé pour un semi clavier
  • Utilité uniquement en jeu

Rédacteur (Spécialiste Audio) - Étudiant en dernière année de Bachelor Communication, passionné par la musique, les séries/films, les jeux vidéo et le hardware. Très souvent en déplacement sur Paris et en Europe pour Le Café du Geek.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.