Test – Royole Moon – Une séance de cinéma 3D en 1080p avec un casque VR !

Ces dernières années, le marché de la technologie s’est tourné vers le futur avec la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Ces deux créneaux ont pris des proportions importantes dans le domaine des jeux-vidéo mais aussi dans la téléphonie. De nombreux constructeurs ont présenté leur propre casque VR, sans oublier la marque mythique Oculus rachetée par Facebook. Mais ces casques ont un point faible, la qualité de l’image. Mais une marque a su se créer un nom dans le marché de la technologie et notamment un dans le domaine du casque VR, Royole avec le Royole Moon. Alors pour avoir la meilleure expérience d’un utilisateur, qui de mieux qu’un rédacteur de Le Café du Geek ?

Royole est une entreprise chinoise qui allie le savoir-faire au haut de gamme. On doit l’avouer, surprenant de la marque d’un constructeur chinois que de mettre en avant une qualité, l’innovation à un prix tout aussi impressionnant. Ainsi, ce Moon est un casque “presque” VR qui vient se poser sur la tête et devant les yeux pour apercevoir un monde cinématique. Le casque est transportable, évidemment, avec des charnières rétractables. À l’intérieur de la bête, on retrouve 2 écrans AMOLED et un son de qualité avec un système de réduction de bruit. Mais avant de passer au résultat, voyons ensemble ce que l’on retrouve dans ce Royole Moon.

Contenu intégral

Pour allumer le casque, il est nécessaire de le brancher à un petit boitier qui se retrouve être la batterie externe. Il est de type USB C et sa longueur est acceptable. Sur ce fameux boitier, plusieurs entrées sont proposées : Micro HDMI et Micro USB. Point important, les câbles sont fournis ! À l’intérieur du Royole Moon, le stockage est de 32Go. Un peu faible en fonction de la taille des films 3D actuels. Mais il est possible de venir raccorder un disque dur externe ou un smartphone pour augmenter les possibilités. Enfin, seul YouTube est présent sur le casque. On aurait aimé, au moins, télécharger Netflix pour profiter de la qualité.

Depuis le port Micro HDMI, il est possible de venir brancher le casque à une console de jeu. Nous n’avons pas tenté l’expérience mais comme le casque n’est pas vraiment VR, tourner la tête n’aura pas d’action dans le jeu… Pas très utile.

Un design unique

Le design est la partie la plus intéressante. En effet, les différents matériaux de qualité mettent en confiance l’utilisateur. Du similicuir pour le confort des yeux et sur l’arceau du casque. Le casque est sobre et sa position de noir accompagné de marron le classe dans le haut de gamme. D’ailleurs la qualité de production est au rendez-vous, aucune peur à avoir lorsqu’on le manipule. Il a beau être plié et rangée dans un bagage pour se rendre au CES, il n’a absolument aucun dommage.

L’utilisation est un jeu d’enfant

L’utilisation du casque se fait à partir des commandes tactiles sur l’oreillette droite du casque. Il est possible de mettre sur Pause/Play et de se balader sur la piste vidéo. De même sur le menu qui est fort présent pour décider de la source externe à sélectionner. Très facile d’utilisation, bravo. Pour activer la 3D, un bouton se trouve à coter des molettes de réglage de la vue.

Pour adapter la vue à chacun (ou presque), deux boutons à tourner sont apposés sous le casque. Il va permettre de régler la dioptrie pour les hypermétropes et myopes. Les astigmates, allez vous faire voir ! De même, ces boutons permettront de régler le flou.

Un résultat digne d’un cinéma

Le rendu visuel et sonore est parfait. En effet, face aux casques VR qui ne proposent pas encore cette technologie, le rendu des écrans AMOLED de 1080p sont d’une qualité inestimable. L’animation est fluide, les couleurs sont présentes et le crépuscule ne fait pas mine grâce à une bonne isolation lumineuse. Concernant la possibilité de voir un film en 3D, la technologie est présente et elle fait son travail. L’image n’étant pas sur l’ensemble des lentilles, mais bien en format rectangulaire, l’immersion ne se fait pas à 100%.

Il en est de même pour le système audio qui offre une spécialisation intéressante grâce à une isolation active. Évidemment, celui-ci s’oriente pour un film. Passons notre chemin si l’optique est d’écouter de la musique.

Un confort à revoir absolument

Le point le plus négatif que j’ai à adresser dans ce test, c’est le confort. Nous sommes loin des salles de cinéma avec le poids de l’appareil qui vient appuyer sur le nez. Avec ses 690 grammes, le Royole Moon en impose sur le haut du crâne, mais surtout sur l’avant et notamment le nez. Après à peine quelques minutes d’utilisation, une gêne commencer à se propager dû à un inconfort total. La solution que j’ai trouvée pour ne pas subir cette douleur, c’est d’utiliser le casque rallongé, pour regarder un film.

De plus, comme le casque s’appuie sur le nez, de la condensation se crée sur les verres et il en devient presque impossible de profiter de son film. Pour cela, soit on se rallonge, soit on ajuste le casque pour qu’il appuie sur la tête différemment. Au final, le casque apporte la meilleure technologie imaginable pour se concentrer sur un film 3D mais il est tellement inconfortable que le film de 2 heures n’est plus une bonne idée.

Autonomie

La batterie du Royole Moon, avec un boitier de 6000 mAh chargé à 100% tient environ 5h30. Dans l’avion, le temps de 2 films et d’un long sommeil, la durée est satisfaisante. D’autant plus que le boitier peut fonctionner en étant branché sur une batterie externe. Beaucoup de matériel en main, mais une longue durée de vie.

Royole Moon Théâtre Mobile Virtuel 3D - Blanc
1 Commentaires
Royole Moon Théâtre Mobile Virtuel 3D - Blanc
  • Des images cristallines et une suppression active du bruit créent une expérience cinématographique vraiment immersive.
  • Les écrans AMOLED avancés créent un écran géant virtuel incurvé et offrent une résolution Full HD de plus de 3000PPI.

 

[wp-review id=”58751″]
Conclusion
7.2

Avec un prix aussi important, on aurait aimé retrouver un casque 3D très confortable pour pouvoir l'utiliser dans les transports. Les services sont également limités si on veut passer uniquement par le casque. L'image est de qualité, notamment pour la partie cinéma 3D. En espérant que Royole propose une seconde version avec des corrections !

  • Design9
  • Qualité d'image8
  • Confort6
  • Autonomie7
  • Services6
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.