[TEST] TerraMaster F2-220 | Le NAS abordable perfectible

De nos jours, il devient de plus en plus important de sauvegarder ses données. La dématérialisation fait désormais partie intégrante de nos vies. De ce fait il est nécessaire de posséder de quoi stocker les photos/vidéos. Surtout qu’elles sont de plus en plus lourdes.
Les disques durs externes sont une solution, mais ne permettent pas un accès à distance, à la manière de Dropbox par exemple. Aujourd’hui je vais donc vous présenter une solution plus pratique pour ceux aimant avoir accès à leurs données n’importe où. Et nous allons parler de NAS, le modèle F2-200 de chez TerraMaster plus précisément.

Un packaging complet

Le NAS est bien protégé dans son carton, à l’abri de tout coup pouvant survenir durant le voyage. Après l’avoir sorti de son écrin, place aux accessoires. Qui sont d’ailleurs assez nombreux. La visserie nécessaire pour la fixation des disques durs au rack est bien entendu présente. Nous retrouvons également un câble RJ45 qui servira à connecter le NAS à la box. La notice d’installation présente dans le package donne les liens utiles pour le premier démarrage.

Niveau conception le NAS donne une bonne impression. Le tout à l’air solide, des racks HDD à la conception générale du produit. Un unique ventilateur est présent à l’arrière. Ce dernier délivre un niveau sonore correct et ne dérange pas, tant que le NSA n’est pas présent dans une chambre sans aucun bruit environnant. On retrouve à l’arrière également 1 port USB 2.0 et un autre en 3.0. Le F2-220 dispose d’un seul port RJ45 et pour finir il y a le connecteur de charge.

Les racks HDD sont bien pensés et il est facile d’ajouter ou d’enlever un disque dur. À noter qu’il est également possible de remplacer un disque dur à chaud. Pour placer les disques durs dans les racks, rien de plus simple. Il suffit d’utiliser les vis mises à disposition (4 suffisent) sur le dessous du rack, et c’est tout !

Une installation plutôt aisée

Le système d’exploitation (l’OS) installé par défaut est TOS, développé directement par Terra Master. Il est basé sur Linux bien entendu et il sera possible d’administrer le tout via SSH. Du moins dans sur le papier puisque dans les faits il est impossible d’y installer des paquets, etc. Pour les utilisateurs avancés, il faudra passer sur un OS tiers. Mais passons, ce n’est pas le sujet.

Pour procéder à l’installation, il vous faudra télécharger l’application TOS pour Windows, Linux ou OSX, sur le site officiel. Cette dernière permettra, entre autres, de savoir quelle adresse IP locale est attribuée à votre NAS. Il ne vous reste plus qu’à y accéder via votre navigateur préféré et de suivre les instructions afin de finaliser l’installation de l’OS. Il vous sera demandé de choisir le RAID pour vos disques durs (si 2 disques sont installés), le RAID 0, 1 et JBOD.

Après l’installation

Lorsque l’installation est finie, on se retrouve sur l’interface TOS, toujours sur votre navigateur, qui est plutôt simpliste. Il y a déjà certaines icônes présentes sur le bureau, comme le gestionnaire de fichiers, les paramètres ou encore le store d’application.

Il est possible de jeter un rapide coup d’œil à l’état général du NAS grâce à l’onglet Informations Système, présent sur la droite. Sur ce dernier sont présentes des informations comme l’adresse IP locale et publique (celle utilisée pour accéder au NAS à distance), la vitesse du réseau descendante et montante utilisée par le NAS ainsi que le temps que le NAS est resté allumé. Les informations sur le stockage et l’état du RAID configuré sont également de la partie.

Le panneau de contrôle, pour gérer les réglages, est plutôt complet et promet une bonne personnalisation. Il manque malgré tout quelques options comme la possibilité de modifier les réglages SAMBA (pour le montage du NAS en réseau sous Windows). De même le nombre d’applications disponibles est assez faible. Avec un catalogue contenant seulement 15 applications (serveur mail, SQL, )le choix reste très limité.

Il est bien entendu possible d’accéder au NAS à distance et il y a 2 méthodes de disponibles pour y arriver. La première, TNAS online, permet de créer un utilisateur qui aura les droits pour se connecter à distance directement via l’adresse IP (l’utilisateur root ne les possède pas). La seconde, DDNS, permet de relier votre adresse IP à un nom de domaines (DNS) pour y accéder via une adresse telle que nom.prenom.fr par exemple.

Conclusion

Disponible pour environ 180€ sur Amazon ce NAS reste quand même une bonne affaire. L’OS de base est un peu léger, mais fera le nécessaire pour la plupart d’entre-vous. Attention tout de même, j’ai rencontré quelques soucis pour monter le NAS en tant que disque réseau sous Windows 10.
Malgré tout, de nombreuses options sont présentes par défaut, et il sera possible facilement d’utiliser le F2-220 comme serveur web ou encore serveur FTP.

TerraMaster F2-220 Serveur de Stockage en Nuage NAS 2 Baies Intel Dual-Core 2.4GHz Stockage Raid (sans Disque)
35 Commentaires
TerraMaster F2-220 Serveur de Stockage en Nuage NAS 2 Baies Intel Dual-Core 2.4GHz Stockage Raid (sans Disque)
  • HARDWARE PUISSANT: Processeur à double cœur Intel Celeron cadencé à 2,41 GHz et 2 Go de RAM (extensible jusqu'à 4 Go). Vitesse de lecture/écriture extrêmement rapide de plus de 110 Mo/s.
  • Cryptage matériel AES des dossiers partagés et de la transmission de données via réseau pour empêcher l'accès non autorisé aux données.

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 22 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP.

4 Comments

  1. Chris Reply

    Bonjour, merci pour votre article.
    Un ami a acheté ce NAS et je l’ai installé sur son reseau domestique.
    Vous dites dans votre article que vous avez eu du mal à mapper le lecteur dans l’explorateur de Windows 10, j’y ai passé un moment sans succès.
    Sur la machine, sous Seven, où j’ai installé l’appli, pas moyen non plus.
    Pourriez-vous me venir en aide s’il vous plait ?
    D’avance merci.
    Cordialement

    1. Nathan Post author Reply

      Bonjour,
      Avez vous bien activé le partage samba (de souvenir) dans les paramètres du NAS ?

  2. Napilneg Reply

    Salut.

    Apres avoir lu le poste, regardé quelques videos sur le produit (celle de myPlayhouse). Je me suis dit ça a l’air cool.

    Je pense que c’est un nas ppur bidouiller.

    -ya pas énormément d’aplis. Mais je pense quil est possible d’y installer des trucs en ligne de commande.
    -on peut remplacer le disk (usb) de démarrage. Déjà pour faure une sauvegarde d’os. Mais aussi pour remplacer le stick usb pas une marque de meilleure qualité. J’ai vu des commentaires sur le fait qu’on peut remplacer usb par un ssd ( avec convertisseur sata2usb)
    – je me demande si on peut pas forcer le démarrage sur un des slot sata. Ainsi remplacer le le stick usb par ssd.
    – on peut brancher un ecran en vga. Oui faut juste un cable 12pin vers vga.

    Ma meilleure decouverte: j’ai pris un nas 4bay (vive la promo) mais on ouvrant j’ai remarqué qu’il y a un slot Sata en plus. De carte mere pour 5 disk. Juste le panel de devant qui le cache. Le 5me slot est functionel. Acheté 5bay au pris du 4 🙂

    La on peut faire du raid6. Ou vraiment essayer copier os vers un ssd et y forcer le boot. Du nas sur le 5me slot.

    Voila.
    Binne journée et bon bricolage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.