Test – Tetra’s Escape, un puzzle game Tetra intelligent et français sur Switch

Tetra’s Escape est un petit puzzle game reprenant le principe des tetraminos pour leur résolution. Ainsi, il faut user de ses méninges pour s’en sortir. De plus, ce jeu existe sur PS4, PSVIta, XBox One et Switch et l’équipe de développement est française. Enfin, ABX Games studio est le studio d’un unique développeur français, Eric Tomkowski. Ensuite, il a demandé à Djingarey de réaliser l’identité visuelle du jeu. Puis, le portage sur les consoles a été réalisé par Ratalaika Games. Pour clore cette introduction, il est composé de 64 niveaux répartis sur 8 mondes et s’obtient à un tout petit prix à 4,99 €.

Premier monde

Tetra’s Escape et son gameplay

Chaque niveau se compose d’un ou plusieurs tetraminos et il faut atteindre un portail. Or c’est par ce dernier que l’on peut s’échapper du niveau constitué d’un écran s’apparentant à un puzzle. De plus, un certain nombre de niveaux possèdent des tutos qui sont bien amenés, ainsi le joueur découvre petit à petit les possibilités échues à ses différents tétras. Enfin, la difficulté est progressive, ne rebutant pas les personnes dès les premiers niveaux sur de vrais casse-têtes.

Multiples possibilités

Un petit tour ingame

Au commencement, certains niveaux possèdent une petite animation pour montrer au joueur les nouvelles fonctionnalités. Ainsi, le joueur a le temps de prendre en main chaque nouvelle caractéristique qui se voit offerte à ses tetras.

Explication

Premièrement, on découvre la possibilité de saut pour notre premier tetra. Puis, sur un autre niveau, des tetras moins ternes apparaissent avec des couleurs plus flashy. Or, ces nouveaux tetras ont pour habiletés de pouvoir prendre différentes formes de tetraminos à l’instar de Tetris. Par exemple, un tetra peut devenir un carré, un S ou un L. Deuxièmement, avec la gâchette, il est possible de faire tourner le tetra autour de son axe pour le placer dans la position idéale. Après, c’est trouver le bon enchaînement de plateformes avec les tetras comme pièces comblant les manques dans le puzzle pour atteindre la sortie.

Avant transformation

Mais un peu plus loin, on obtient la possibilité d’effectuer des positions en miroir des tetraminos. Puis, l’aptitude de sauter sur de petites plateformes. Or, c’est le moment où le jeu devient un vrai puzzle game doublé d’un plateformer où le challenge peut se révéler ardu.

Graphismes et musiques

Alors, ce n’est pas avec les graphismes que l’on va aller tutoyer l’hyperréalisme. Mais c’est un jeu de réflexion qui n’a pas la prétention de rivaliser avec un jeu de David Cage. Ainsi, ils sont minimalistes, ayant un air de similitude avec Minecraft, voir lorgnant sur les Sonic et les graphismes de la grande époque 8 bits. Et même si cela est épuré, cela ne dérange pas, car l’objectif puzzle est bien atteint.

Changement de perspective

Du côté de la musique, elle se révèle forte à propos. Car, même si elle est un peu redondante, voire lancinante si l’on tarde trop sur un niveau. Mais comme l’on se creuse les méninges, on n’écoute que d’une oreille peu attentive, ce qui est parfait. Parfois, elle va même calmer le joueur, permettant de s’attacher à l’essentiel, la résolution du problème en cours pour atteindre le portail.

Changement de Tetra

Casse-tête et prise de tête

Dans la majorité des cas, les énigmes sont rapides à résoudre et l’on voit comment s’en sortir. Du moins, durant les trois premiers mondes. A contrario, l’on va se heurter parfois à des puzzles bien prise de tête. Tout dépend du niveau de résolution que l’on veut atteindre. Comme dit précédemment, la résolution d’un niveau par passage de son portail peut-être très rapide à avoir. De plus, un autre niveau du challenge est l’obtention de la coupe dans tous les niveaux. Or, pour obtenir une coupe dans un niveau, il faut récupérer les trois étoiles disséminées en son sein. Et parfois, c’est plus compliqué qu’il n’y parait au premier abord. Bref, le jeu offre une bonne rejouablilité si l’on veut le platiner.

Tetra's Escape

Tout cela se révélant à partir de la moitié du jeu et pour se corser, cela se corse sévèrement.

Conclusion

En conclusion, Tetra’s Escape est un petit jeu vendu à petit prix, mais qui mérite l’investissement en temps. Alors, si l’on n’aime pas les jeux de réflexion, ni Tetris, autant l’éviter, autrement c’est un jeu à prendre les yeux fermés. Car, ce jeu devient rapidement addictif si l’on veut résoudre un niveau sur lequel on bute. Ensuite, c’est la résolution des puzzles, puis l’obtention des coupes sur l’ensemble des huit mondes à découvrir et à finir. Et pour terminer, il convient parfaitement aux enfants à partir de 6-8 ans et cela aiguisera leur agilité intellectuelle.

Le jeu est disponible sur Steam et les stores PS4, PS Vita, XBox One et Switch à 4,99 €.

Tetra's Escape

4.99
8.1

Scénario

7.5/10

Graphismes

7.5/10

Sons

7.0/10

(Re)-jouabilité

9.5/10

Ergonomie

9.0/10

Points positifs

  • Petit prix pour un bon temps de jeu
  • Graphisme tout mignon
  • Casse-tête durable
  • Challenge des coupes
  • Aisance des différentes positions des tetraminos

Points négatifs

  • Musique un peu redondante

Rédacteur (Spécialiste Jeux-Vidéo) - Jeune quarantenaire, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de livres et de BD, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.