Test – Valkyria Chronicles 4, le jeu de rôle tactique sublimé par SEGA

Dix ans après le 1er opus de la saga, Sega nous propose un nouvel épisode de Valkyria Chronicles. Pour ceux qui ne connaitraient pas cette série, il s’agit d’un jeu de rôle tactique au tour par tour. Mais le gros point fort des Valkyria Chronicles c’est que les phases d’action sont dynamiques. Lorsque vous déplacez une unité de votre escouade, vous passez en mode TPS. Le jeu est donc un subtil mélange de gameplay. Le test porte sur la version Playstation 4, à noter également qu’il s’agit de notre première expérience sur la saga. Nous ne comparerons pas les différents épisodes entre eux.

Sega

L’histoire de Valkyria Chronicles 4

Le jeu se déroule en 1935 pendant la seconde guerre d’Europa ou deux camps s’affrontent farouchement la Fédération Atlantique et l’Empire. Les personnages que nous incarnons sont membres de la Fédération. Très clairement, cela fait penser à la Seconde Guerre mondiale, mais le tout à la sauce Manga. Nos braves héros font partie de l’Escadron E commandé par le lieutenant Claude Wallace. Au sein de son équipe tous les clichés de la japanimation sont présents : Raz, le fou furieux qui avance sans réfléchir, Riley la fille qui plait à tout le monde. Kay l’introvertie qui est la sniper du groupe. Le très gentil et doux Miles, qui pilote le char et bien sûr la mascotte, Ragnarok le chien de l’escadron.

Valkyria Chronicles

Le jeu nous place dans cette guerre quand la Fédération lance une opération massive désespérée. Proche de la défaite, ils décident de lancer l’opération Croix du Nord. S’inspirant ainsi de la réelle Bataille du Front de l’est de notre seconde guerre mondiale.
Pour en revenir au jeu, l’escadron E sera l’un des principaux acteurs de cette opération Croix du Nord. Ils doivent affronter un grand nombre d’ennemis de plus en plus redoutables. Au fil du temps et l’histoire nous découvrons les liens qui unissent les personnages entre eux. Ils ont pour la plupart grandi dans la même ville Gallia. Et le destin les rassemble dans cette terrible guerre.

Valkyria Chronicles

Le tactical-RPG par SEGA

Avant de vous lancer dans des batailles épiques, il faudrait passer par les tutoriels. Soyez patient, car il y en a un paquet. D’ailleurs même après les premières batailles vous en aurez encore. Pour faire simple, chaque nouveauté vous inflige une nouvelle session d’apprentissage. Il faut avouer que c’est assez fastidieux. Et ce n’est pas tout s’agissant d’un jeu avec une partie RPG, il y a également beaucoup de dialogues pour développer l’histoire.Valkyria Chronicles

L’histoire se déroule en chapitres décomposés en différentes parties. Les phases de dialogues ou de cinématiques sont représentées par des photos. Les images affichant un plan sont les batailles menées ou à mener. Bien évidemment vous pouvez avancer les dialogues plus rapidement, mais vous ne pouvez pas totalement les sauter.Valkyria Chronicles

Réflexion et action

Parlons des phases de jeux, avant de vous lancer dans des batailles à corps perdu. Il faudra bien réfléchir à votre tactique. Pour commencer, vous allez choisir vos troupes. De base vous avez vous toujours à minimum le char de combat baptisé Hafen. Accompagné de cet engin, il vous faut choisir les membres de votre infanterie.
Au choix, différentes classes possibles :

  • Éclaireurs : qui ont une capacité de déplacement plus importante. Leurs fusils ont une portée moyenne, mais font peu de dégâts aux ennemis.
  • Soldats d’assaut : Avec leurs armes lourdes, ils vont des ravages en combat rapproché
  • Snipers : Élimination a distance en toute discrétion, mais ils sont peu mobiles et leur défense est faible.
  • Ingénieurs : Ils ne sont pas faits pour le combat, mais ils sont tout aussi précieux pour réparer des fortifications, des chars, recharger les armes ou bien soigner les blessés.
  • Lanciers : Ces personnages possèdent une grosse puissance de feu dédié à l’élimination des chars ennemis. Mais ils sont très lents et peu mobiles.

Nous n’allons pas vous spoiler, mais vous découvrir d’autres types de classes au fur et à mesure du jeu.

Valkyria Chronicles

À l’attaque !

Une fois votre sélection d’infanteries effectuée, vous pourrez les placer sur la carte. Chaque classe est reconnaissable à l’aide de son logo sur la carte. Le jeu peu ainsi commencer. Il se déroule tour par tour, vous avez un nombre limité de coups. Ils sont représentés par des badges en haut de la carte. À chaque utilisation de badges, vous pouvez demander un renfort ou déplacer une de vos troupes. Et c’est à ce moment ou vous basculez en mode “TPS”. Votre personnage peut être déplacé librement, mais attention le nombre de pas est limité par une jauge. Si vous êtes à distance de tir, vous pourrez lancer l’assaut sur l’ennemi.

Valkyria Chronicles

En visant une unité adversaire, vous pouvez voir son énergie restante et le nombre de tirs approximatif pour l’abattre. Attention, vous ne pouvez tirer qu’une seule fois par tour. Si vous souhaitez tirer de nouveau avec le personnage, il faudra utiliser un nouveau badge, mais gare aux munitions. Si toutefois vous ne pouvez pas attaquer un ennemi, il faut protéger le personnage soit derrière des sacs de sables, palissades ou autres protections.

Valkyria Chronicles

Ce n’était pas ma guerre colonel !

Une fois l’ensemble de vos coups utilisés, l’IA prend le relais pour déplacer les troupes ennemies. Tous ne sont pas visibles sur la carte seuls ceux à porter de vos unités apparaissent. Ainsi il est impossible de savoir à l’avance de combien de soldat ou char dispose l’ennemi. Il faut donc agir avec prudence et intelligence. Faut-il sacrifier un éclaireur pour en savoir le plus possible, ou faut-il avancer prudemment en capturant les bases ennemies une à une ?

Valkyria Chronicles

Chaque bataille est différente. Il y a d’ailleurs toujours un événement imprévu qui survient lors d’une bataille obligeant le joueur à s’adapter. D’autant que les ressources en soldat ne sont pas illimitées. Mais rassurez-vous, les soldats blessés se soignent. Quand une de vos unités n’a plus d’énergie, si un de vos soldats arrive à ses côtés, il pourra appeler l’équipe médicale. Il faut arriver en moins de trois tours sinon le personnage meurt définitivement. Il est également possible de soigner les “bobos” avec des sprays santé, mais cela vous coutera un tour.

A la fin d’une mission, un récapitulatif est fait et il vous évalue concernant la bataille menée. Plus votre notation est élevée, plus vous obtenez d’expérience et de DCT. Ces deux éléments sont la ressource pour le développement ou l’amélioration de vos équipements : Tenues, fusils, chars, etc. Mais ce n’est pas tout, les classes de soldat peuvent aussi évoluer pour apprendre de nouvelles compétences. Tous ces upgrades se font au Quartier Général entre deux missions.

Et la réalisation dans tout ça ?

Sega a souhaité conserver le moteur Canva déjà utilisé par le passé. Le style graphique de type aquarelle est réussi, nous avons beaucoup apprécié. Les graphismes sont détaillés et les couleurs chaudes utilisées offrent un style vraiment à part. Mais les fans de la première heure reprochent le peu d’évolution avec les précédents opus.
Concernant la bande-son, elle est tout simplement superbe. L’orchestration est splendide, il y a un travail remarquable. Il s’intègre parfaitement au jeu amplifiant ainsi l’immersion.

La jouabilité est très bonne, les personnages répondent parfaitement. L’IA est correcte, ne vous attendez pas à vous arracher les cheveux en mode facile. Essayez directement en normal. La durée de vie est importante, vous aurez de quoi vous occuper. Il y a d’ailleurs des DLC disponibles. Bref c’est du très haut niveau et il y a encore tant de choses à dire sur ce jeu. Le mieux c’est l’essayer.

Conclusion

Ce jeu est un must have, le tactical-RPG peuvent rebuter certaines personnes par leur complexité. Ici pas de problème. Le jeu est très accessible, il faut avouer que la tonne de tutoriels au début du jeu permet une bonne prise en main. Même si l’histoire est un peu mièvre, on se laisse porter dedans. Sega réalise un sans-faute.

Le jeu est disponible sur Amazon ici au prix de 44,99€.

promo
Valkyria Chronicles 4 -playStation 4
3 Commentaires

Valkyria Chronicles 4

44,99€
9.4

Jouabilité

9.0/10

Graphisme

9.5/10

Bande son

9.5/10

Gameplay

9.5/10

Points positifs

  • Bande son superbe
  • Graphismes splendides
  • Durée de vie
  • Richesse du Gameplay

Points négatifs

  • IA parfois un peu limité

Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyls et les walkman auto reverse bass boost. Bref un vieux quoi ! Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.