[TEST] Western Digital RED – Le must have des disques durs NAS

Western Digital est une marque que l’on a plus besoin de présenter dans le domaine du stockage. Et pour cause, elle est spécialiste dans ce domaine depuis 1988 ! Avec l’arrivée des NAS dans de plus en plus de foyers, il a fallu créer des disques durs taillés spécialement pour un usage intensif. En effet, le principe du NAS repose sur le fait qu’il fonctionne H/24 et 7j/7. Ceci afin de pouvoir accéder à vos données à tout instant même quand vous n’êtes pas chez vous. C’est donc dans cette optique que de nombreuses marques ont créé une gamme spéciale NAS, à destination des particuliers. Chez Western Digital, cette gamme est nommée RED et c’est 2 disques durs de 2To que nous avons en test.

Comme d’habitude, une version BULK

Les habitués de l’informatique le savent, rares sont les disques durs livrés en boîte (en dehors des kits contenant disque dur et visserie, etc.). Ceux-là ne dérogent pas à la règle. Malgré tout, ne vous en faites pas, les disques sont bien à l’abri dans le carton, rempli de papier bulle.  À vu d’œil, aucune différence avec les autres disques durs de la marque. En dehors du sticker aux couleurs de la gamme RED, tout paraît identique. Les améliorations se situent en interne. En effet, les disques durs spéciaux NAS sont faits pour encaisser des temps de fonctionnement ininterrompu.

Des disques résistants

Niveau technique vous l’aurez deviné, nous sommes sur des disques durs en 3.5″ avec comme connectique le très célèbre SATA III (appelé également SATA 6Gbit/s). Ce dernier permet des débits allant jusqu’à… 6Gbits/s. Les tours minutes, quant à eux, plafonnent à 5400RPM, Ils disposent de 64 Mo de cache, la version 8To quant à elle en possède 128 Mo.

Western Digital a embarqué dans ses disques durs la technologie 3D Active Balance Plus. Cette dernière permet de protéger les données contenues sur le disque dur. En effet, le disque dur peut éventuellement (en fonction des environnements) être amené à subir des vibrations et/ou du bruit. Que ce soit en RAID, ou dans un NAS, cette technologie compense donc ce qui pourrait être parasite pour le bon fonctionnement des disques.
L’IntelliPower est également de la partie. Cette technologie permet d’offrir un compromis entre vitesses de rotation du/des disque(s), la vitesse de transfert ainsi que les algorithmes de caches afin de réaliser des économies d’énergies.

Au niveau des vitesses d’écritures et de lectures, il est temps de sortir l’outil ultime : CrystalDiskMark. Ce dernier est un incontournable pour les tests de vitesse. Je disposais d’un autre disque Western Digital Blue, j’ai donc choisi de faire tourner CrystalDiskMark sur les deux. La version Blue possède une meilleure vitesse de rotation, 7200 RPM.

Western Digital Blue

Western Digital Blue

 

Western Digital Red

Western Digital Red

Vous l’aurez remarqué, chose étonnante : Le disque dur Red est plus rapide que le Blue, malgré des vitesses de rotation moins importante. Avec une vitesse de lecture frôlant les 160 Mb/s et une vitesse d’écriture de 150 Mb/s,  l’utilisation de votre NAS en local sera des plus rapides.

Conclusion

Si vous disposez d’un NAS personnel, le Western Digital RED est une bonne solution pour un stockage sécurisé de vos données. Pour les moins soigneux d’entre vous, il est bon de savoir que les disques ne sont pas garantie à vie, mais seulement pendant 3 ans.
À noter également que la gamme RED dispose de disques durs d’une capacité allant de 1To jusqu’à 8To ! De quoi stocker tout ce dont vous avez besoin.
Le 2To est disponible en 2 versions sur Amazon, en kit avec la visserie et le guide d’utilisation et en version bulk.

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 23 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP & Python.

7 Comments

  1. Kerildan Reply

    Bonjour,

    Comme souvent seul les personnes ayant eu des souci cherche sur internet.

    Et bien moi WD Green RAS et depuis plus de 5 ans.

    Je viens d’acheter ce jour du RED ce jour.

    Cdlt.

  2. alex 2 Reply

    Quelques faits:
    NAS DS216+II acheté en septembre 2016 avec 2 HDD WD Red 4To (bulk). Le NAS fonctionne en RAID 1.
    Un disque tombe en panne en Juin 2018. Je fais jouer la garantie (2 ans à l’époque). Le vendeur du NAS (materiel.net) me renvoie un disque RED 4To reconditionné (N° de série WD40EFRX – 68N32N0) . 2,5 mois après utilisation, ce disque tombe en panne. Le délai de retour étant passé de quelques jours (2 mois), le vendeur refuse de le prendre en charge. No comment.
    J’achète donc un nouveau disque en octobre 2018 sur un autre site (N° de série WD40EFRX – 68N32N0). A ce jour il fonctionne encore.
    Par contre le 2e disque datant de septembre 2016 (N° de série WD40EFRX – 68WT0N0) tombe à son tour en panne en Janvier 2019 (garantie passée).
    Je commande donc un nouveau WD Red 4To (bulk N° de série WD40EFRX – 68N32N0). Rien à redire sur l’emballage. Je teste immédiatement le disque via un lecteur externe avec WD Data LifeGuard: « Fail – Too many bad sectors detected ».
    Je le renvoie et reçois un nouveau disque (bulk N° de série WD40EFRX – 68N32N0). Emballage Nickel. Je branche le disque, il ne tourne pas et WD Data LifeGuard ne parvient pas à lire la taille du disque. Le disque est HS.

    Bilan: mes 2 disques originaux (WD Red 4To) n’ont pas tenu plus de 2,5 ans et les 2 derniers reçus neufs sont défectueux.
    Je ne sais pas d’où vient le problème (transport, fragilité/fiabilité du disque?), mais Tout ça n’est pas sérieux pour des disques qui sont vendus plus chers pour leur soit disant fiabilité. Cela confirme les commentaires lus.
    Je note par ailleurs le commentaire suivant sur le site de Synology (que j’ai contacté): « Ce pilote n’a pas de capteurs de vibration et peut ne pas s’adapter pour un fonctionnement 24h24 -7/7j dans un environnement rack. » Pas très rassurant.
    Malheureusement il y a peu de concurrence et les commentaires sur les forums concernant Seagate ou Thoshiba ne sont pas très rassurants.

  3. Marc Reply

    Je suis un technicien informatique de labo et de la maintenance d’une grande boite (10 ans d’expé) , et je suis d’accord avec Eric, ce disque dur n’est pas fiable, dommage, au taff, on a des cartons qui sont en panne.
    En plus, désolé pour l’auteur de l’article, mais avoir comparé ce disque avec un WD bleu est inutile, et deux screens de crystaldisk ne peuvent pas prouver comme un test de matos si on parle du niveau « de geek » . La série Bleu est vrai vrai vraiment pire que les REDs.
    Achetez de la série Black si vous ne voulez pas arracher vos cheveux un jour suite à la perte de 2 ou 3to de données !!

  4. Eric Reply

    Je fais de l’informatique et j’assemble moi même depuis que cela est possible…
    Simplement pour dire que ce disque (et Dieu sait que j’en ai eu) est la pire m…. que j’ai eu.

    1. Alex Reply

      Salut,
      La critique est facile. pour qu’elle soit viable il faut argumenter ses propos et donner un solution alternative efficace toujours avec des arguments …
      Par manque d’objectivité, ta remarque est inutile … dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *