[TEST] Enceinte Bluetooth Inateck MercuryBox, design classieux, le son moins

Inateck est une marque commercialisant des accessoires et périphériques à destination de nos appareils mobiles, de nos ordinateurs et disques durs. Cette entreprise présente des produits au bon rapport qualité/prix. Ici nous vous présentons l’enceinte portable MercuryBox de chez Inateck.

DSC_8870

La MercuryBox est une enceinte bluetooth 4.0 nomade disposant de deux haut-parleurs de 5 watts chacun.
Après réception, on retrouve une boite me rappelant celle de la Bose Soundlink Mini. Dans cette boite on découvre un coffret noir, à l’aspect premium, à l’intérieur, tout est très soigné, l’enceinte est posée sur un berceau et recouverte d’une feuille de mousse.

DSC_8872

Pour faire un point sur le contenu de la boite, sont inclus un incontournable manuel d’utilisation, l’enceinte, une housse de transport, une dragonne et pour finir un lot de deux câbles tressés, l’un ayant une connectique USB vers micro USB pour la recharge, l’autre étant un câble auxiliaire en jack 3.5mm.

DSC_8873DSC_8923
C’est vraiment appréciable d’avoir un bundle aussi complet, les câbles tressés ont pour avantage d’avoir une plus longue durée de vie qu’un câble classique.

DSC_8881

Inateck a fait un très bon travail au niveau du design du produit et de sa qualité de fabrication, la MercuryBox possède un corps en aluminium avec quelques touches de plastique caoutchouteux de bonne facture. Malgré de petites chutes, l’enceinte n’a pas subi de rayure. Ce design n’est pas sans rappelé celui de l’ancien Mac Pro de chez Apple au niveau de ses courbes.

DSC_8842

Sur le dessus de l’enceinte sont disponible un microphone et une série de boutons, dont un pour l’allumage et l’arrêt, un bouton play/pause, un autre dédié à l’appairage, et deux boutons afin de faire varier le volume sonore à l’aide d’appuis long, et de changer de piste audio avec une courte pression.
On note qu’il est tout de même perturbant de devoir utiliser l’appuis long pour changer le volume alors que c’est la fonction première de ces deux boutons dotés d’indicateurs + et -.

DSC_8850

La face gauche comporte l’attache pour la dragonne tandis que la face droite cache la connectique micro USB pour la recharge ainsi que la prise jack 3.5mm.

DSC_8847

Ces connectiques sont dissimulées derrière un cache en caoutchouc permettant de rendre l’enceinte résistante aux projections d’eau dans toutes directions (certification IPX5) lorsque le cache est correctement fermé ! Notez donc que cette enceinte n’est pas résistante à l’immersion.

DSC_8857
Sur le devant règne la grille des haut-parleurs tandis que la face arrière bénéficie d’ouverture pour les basses.
Pour finir sur le tour de l’enceinte, en dessous sont placés deux patins, mais ceux-ci n’ont pas grande efficacité.

Côté son, les médiums et aigus sont agréables alors que les basses ne sont clairement pas présentes malgré l’ouverture sur l’arrière du produit. La saturation du son est également de la partie lorsque l’on monte le volume vers son maximum. L’audio de cette enceinte manque donc également de précision.

Pour ce qui est de l’autonomie, nous avons pu être surpris avec plus de 15 heures d’écoute additionnées, évidement comme pour chaque enceinte nomade, si le volume est au maximum attendez-vous à une autonomie moindre.

DSC_8853

Conclusion :
Avec la MercuryBox, Inateck propose un produit classieux avec une excellente qualité de fabrication, un bon choix des matériaux, ainsi qu’une résistance à l’eau. Pour l’audio, on note le manque de basse, de précision, mais pour écouter de la musique sans se prendre la tête, elle conviendra parfaitement avec son autonomie d’environ 15 heures, elle reste un bon rapport qualité / prix !

Vous pouvez retrouver l’enceinte MercuryBox sur le site d’Inateck et à l’achat sur Amazon au prix de 45,99€.



Si vous avez apprécié cet Article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à votre voisin de bus ou même à votre machine à café !

Aussi n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter @lecafedugeek, de télécharger notre Application iPhoneFacebook, notre Application Android et notre Application Windows Phone 8, pour être au courant des dernières news importantes et de nos derniers articles.
David 
Rédacteur, étudiant en DUT MMI à Blois. Je suis passionné par les nouvelles technologies. Je fais de la photographie et un peu de guitare.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.