Jeux vidéoTest

3 jeux vidéo de la semaine : Yurukill: The Calumniation Games, Live a Live et Stray

Dans les méandres de la production des jeux vidéo, Le Café du Geek sélectionne pour vous les 3 sorties les plus marquantes de la semaine. Yurukill : The Calumniation Games est une petite pépite, mêlant jeu d’enquête et shoot’em up. Dans Live a Live, vous pourrez plonger dans un des meilleurs RPG tactique venu du japon et qui vous fera traverser les âges. Enfin, pourléchez-vous les babines avec Stray où l’aventure d’un pauvre petit chat perdu dans un monde hostile.

Yurukill: The Calumniation Games

Certains titres sont de véritables OVNIs vidéoludiques et ce titre fait partie du lot, fusion entre le jeu d’enquête et le shoot’em up. Ici, vous incarnez Shunju, un condamné qui veut prouver son innocence. Loin dans le futur, les prisonniers peuvent participer aux Yurukill Games qui proposent des épreuves très sympathiques comme celle nommée Tueurs de masse !

Nous avons donc des scènes d’action qui prennent la forme d’un shoot vertical très classique dans sa conception. Il propose une jauge d’énergie qui permet d’accéder à un tir à fragmentation ou une bombe qui nettoie l’écran et vous rend invincible quelques secondes. Ici, la recherche du meilleur score n’est pas qu’une question d’amour propre, elle permet aussi d’obtenir des bonus non négligeables. Entre les phases de combat, nous avons des phases d’enquêtes. Vous devrez fouiller des pièces, résoudre des énigmes et interroger des témoins. Cette partie est assez bien faite, variée et permet au passage de reposer ses pouces.

Techniquement, nous sommes entre deux visions, très sobres, parfois obscures dans le côté aventure. Les phases de tir sont beaucoup plus colorées et folles. L’ensemble reste agréable à l’œil et si on excepte quelques légers ralentissements de temps en temps, nous n’avons rien à ajouter.

Yurukill: The Calumniation Games, notre avis

Ce titre est une excellente surprise, l’alliance du shoot et de l’enquête policière fonctionne parfaitement, et cela à notre plus grand étonnement. Le petit titre rafraîchissant pour vous accompagner cet été.

Produit disponible sur

Live a Live

Live A Lice est une adaptation Switch d’un jeu de rôle de 1994, uniquement sorti au japon. Devenu culte, il se base sur un concept simple, une aventure se déroulant dans sept époques différentes. Ainsi, vous incarnerez un personnage différent dans la Préhistoire, le Far West, le Présent, la Fin du Japon Edo, la Chine Impériale, le Futur proche et le Futur lointain.

Chaque époque à ses propres mécaniques, nous offrant des missions et des pouvoirs très différents. De même pour la mise en scène, parfois ouverte, d’autre fois linéaire, nous avons ici tout pour que chaque époque soit une aventure à elle seule. Les combats tactiques utilisent une seule ressource : le temps, à vous d’attendre pour préparer votre défense, accumuler de l’énergie ou attaquer rapidement. Il y’a de nombreuses possibilités stratégiques, mais apporte un peu moins de variété que des titres plus classiques dans leur conception.

Ici, visuellement le pixel est roi ! Une très belle réalisation, qui respire la passion et l’imagination. Chaque détail aide à nous charmer, nous immerger et ce, quelque soit n’époque ou nous nous trouvons. La

Live a Live, notre avis

Cette plongée dans l’histoire et le pixel art est un délice. Nous avons une réelle variété, chaque époque est un véritable jeu à part. Il vous accompagnera sans jamais vous lasser.

Produit disponible sur

Stray

Création du studio Montpelliérains BlueTwelve Studio ce titre a tout pour attirer le chaland. Imaginez vous incarner un chat ! Cela pourrait déjà suffire à la horde des amoureux de chats. Ici, vous incarnez un petit chat roux qui a perdu les siens. Il est isolé, à leur recherche après être tombée dans une ville abandonnée. Enfin, pas totalement, car des robots dignes de la casse continuent d’y habiter.

Vous allez donc explorer cette ville, sauter de toit en toit, longer les gouttières. Dans les rues, vous pourrez faire preuve de discrétion ou vous annoncer clairement en sautillant, en miaulant. Mais gares aux robots qui, dans certains cas, n’hésiteront pas à vous tirer dessus. Et honnêtement, à la vue du résultat, vous vous maudirez. Reste que par exemple, vous ne raterez aucun saut, ce qui est un peu idéaliser nos amis félins. Il faut alors chercher le bon endroit qui offrira la bonne plate-forme de saut. La prise en main est assez naturelle et vous n’aurez aucune difficulté à maîtriser ce chat si mignon.

Ce jeu profite d’un joli scénario, d’une histoire qui s’ouvre à vous petit à petit. Seuls les robots parlent, vous restez un animal perdu et l’immersion est une vraie réussite. Cela vaut autant pour la qualité de la modélisation 3D du félin, ses mouvements très fidèlement reconstitués. À cela s’ajoutent des décors léchés, des effets de lumières qui contribuent à une immersion totale. Nous sommes le chat, nous vivons réellement sa vie.

Stray, notre avis

Ce titre est une poésie féline vidéoludique. S’il peut paraître court, s’il a quelques défauts de gameplay, c’est une aventure douce, touchante, violente, mais sans que cela ne puisse heurter les enfants. Jouez y solo en fou des chats ou pour vivre une aventure familiale, mais lancez-le !

Tags
news Nintendo Nintendo Switch PlayStation PS4 PS5 xbox Xbox Series

Yazid Amer

Geek, gamer, esthète et bon vivant, un principe tout se Bench ! Si en plus je m’amuse que demander de plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page